FLASH
[24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 20 novembre 2011
Trois Hollandais d’origine marocaine ont déposé plainte auprès de la Commission pour les Droits de l’Homme de l’ONU – la fameuse commission considérée par les deux derniers Secrétaires Généraux de l’ONU comme portant atteinte à la dignité des Nations Unies dans son ensemble, et dénoncée « comme une machine de guerre idéologique » dans un texte collectif publié en 2008.
 
Sa saisine par ces trois « victimes des discriminations contre les musulmans commises par Wilders » ne surprend donc pas : une machine de guerre idéologique, c’est fait pour servir, sinon ça rouille, et aucun répis n'est permis.
 
De quoi souffrent les trois musulmans ? De « discrimination, d’humiliations, et de menaces », en raison de ce qu’ils considèrent comme des propos continuels de haine dont Wilders empoisonne le climat social néerlandais, de plus en plus anti-immigration et anti-musulmans, détaille le communiqué.
 
On se souvient que Gert Wilders a été traîné en justice pour discrimination, critique de l’islam et incitation à la haine raciale, l’année dernière, après la diffusion de son film Fitna et de plusieurs articles dénonçant l’islamisation de la Hollande.
 
On se souvient également que le tribunal a abandonné l’intégralité des charges retenues contre lui et l’a relaxé en juin 2011, et que, des dires de Geert Wilders, il s’agissait non pas d’un procès contre lui, mais contre la liberté d’expression et la liberté de critiquer une religion, que les musulmans tentent de bâillonner, conformément à la loi islamique.
 
Nous n’avons pas, en France, de Gert Wilders. La décision du Conseil des Droits de l’Homme, si elle devait être négative, n’a aucune valeur contraignante, mais elle pourrait faire une brèche dans le mur qui protège encore la démocratie. Pour encore combien de temps ? 
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
http://www.dutchnews.nl/news
http://fr.wikipedia.org/wiki/Conseil_des_droits_de_l'homme
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz