Derniers articles

deux-mille-euro

Débutants payés 2000 euros !

Vous aimez vous faire tabasser ou violer ? Passez...

25 novembre 2011 Commentaires (33) Jean-Patrick Grumberg Divers, Histoire, Politique Française

La mosquée de Paris cachait des Juifs ou bien …

 
 
Adolf Hitler déclarait à son allié, Amin Al-Husseini le mufti de Jérusalem, le 28 novembre 1941, à Berlin : « L’Allemagne est pour une lutte sans compromis contre les Juifs. Il est évident que la lutte contre le foyer national juif en Palestine fait partie de cette lutte, car un tel foyer national serait rien d'autre qu'une base politique de l'influence destructrice des juifs. L’Allemagne sait également que l'affirmation selon laquelle la communauté juive joue le rôle d'un pionnier de l'économie en Palestine est un mensonge. Seuls les Arabes y travaillent, pas les Juifs. L'Allemagne est déterminée à faire appel aux Nations européennes, l’une après l’autre pour résoudre le problème Juif, et, au bon moment, pour faire le même appel auprès des peuples non européens »
 
Voilà un discours étonnamment contemporain, on croirait entendre les extrémistes de gauche, ceux qui se déguisent en écologistes, et ceux qui se déguisent en pro-palestiniens.
 
Est-ce pour faire oublier cette alliance islamo-nazie qu’un film a été diffusé, qui prétend, mais sans autre preuve historique que la caution d’un historien trotskiste, que la mosquée de Paris a sauvé *deux* enfants juifs des mains des allemands, alors que des milliers d’enfants Juifs, dont ma mère et ma tante, ont été sauvés par des soeurs, des prêtres, et cachés dans des couvents ?
 
Avez-vous des témoignages vérifiables de Juifs cachés à la Mosquée de Paris ?
 
Les arabes qui vivent en Palestine ont épousé, pendant la guerre, les thèses nazies. Ont-ils été, depuis, dénazifiés ou sont-ils toujours néo-nazis ?
 
Reproduction autorisée et vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info