FLASH
[27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 9 décembre 2011
L’ère des islamistes d’Ennahdha est arrivée. Le voile a fini par s’imposer même dans la police tunisienne. A la manière des policières iraniennes.
 
Depuis cette semaine, les internautes actifs sur Facebook partageaient la photo d’une policière voilée de la tenue islamique, durant son service, Avenue de Paris, dans la capitale.
 
Avec le nouveau régime du califat de Tunisie (1), le port du voile est devenu légalement acceptable, même au dans les métiers en uniforme et dans l'administration de la police. Les prétendantes au hijab sont d’ailleurs de plus en plus nombreuses.
 
A la direction centrale des ressources et des compétences de la police nationale, des femmes coiffées d'un foulard ont fait leur apparition. Cette conviction religieuse affichée par des policières reflète le début de l’islamisation de la police, en Tunisie comme en Iran.
 
Le voilement des femmes policières est un signe évident du début de l’adoption de la loi islamique. L’Iran en est un bon exemple : seulement dix huit jours après que Khomeiney ait récupéré le pouvoir, il imposait le port du voile aux femmes. 
 
Pour l’instant, une dizaine de femmes policières portent le voile simple (non intégral). La règle est que chacune est libre de se vêtir comme elle l’entend.
 
« Nous ne sommes pas contre, tant que cela ne dérange personne dans son travail. Cette policière a fait la demande, et nous lui avons accordé l’autorisation, car ça fait partie des libertés individuelles », a déclaré une source au ministère de l’Intérieur.
 
Le futur gouvernement de Tunisie, qui mettra le pays dans la voie de l’Iranisation de la société tunisienne, sera aussi plus tolérant envers les barbus qui se sont emparés, en quelques jours, de certains quartiers, et qui ont vu naître des comités populaires pour la « promotion de la vertu et la prévention du vice ».
 
Le processus d’islamisation de la Tunisie est en marche. Ce changement dramatique est vécu comme un véritable séisme. Le parti tunisien vainqueur des premières législatives a la volonté de revenir à un ordre social, politique et moral basé sur l’islam. 
 
Le schéma Iran se met petit à petit en place, dans ce pays ou certains appellent publiquement à appliquer la charia et la polygamie.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous : 
© Ftouh Souhail pour www.Dreuz.info
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz