Derniers articles

Mitraillette

Le quotidien « Le Monde » mitraille le Front...

esmaeeli20111212191529467

Barack Obama reçoit des agents iraniens à la Maison...

15 décembre 2011 Commentaires (14) Michel Garroté Divers, International, Iran

Si l’Iran est attaqué la Russie interviendra militairement

 

 

Michel Garroté – La situation géopolitique autour de la Syrie et de l’Iran pousse la Russie à optimiser d’urgence ses forces armées en Transcaucasie, dans la mer Caspienne et dans les régions de la Méditerranée et de la mer Noire, écrit, aujourd’hui, jeudi 15 décembre 2011, le quotidien russe Nezavissimaïa Gazeta se référant à des sources au ministère russe de la Défense. Ces sources déclarent que le Kremlin reçoit des informations sur la préparation d’une attaque d’Israël contre les sites nucléaires de l’Iran avec le soutien des Etats-Unis. L’attaque sera soudaine et lancée très prochainement. La riposte de l’Iran ne se fera pas attendre. Une guerre à part entière pourrait alors se déclencher, dont les conséquences seraient imprévisibles. La préparation de la Russie visant à minimiser les pertes suite aux actions éventuelles contre l’Iran a commencé il y a plus d’un an. A l’heure actuelle, elle est pratiquement terminée.

Selon les sources du ministère russe de la Défense, en octobre-novembre 2011, la 102e base militaire en Arménie a été intégralement optimisée. Les unités de la garnison ont été projetées dans la région de Gumri, plus près de la frontière turque. En fait, les attaques éventuelles des troupes américaines contre les sites iraniens sont possibles à partir de la Turquie. Un groupe aéronaval de la flotte russe du Nord sous le commandement du croiseur lourd porte-avions Admiral Kouznetsov, qui a l’intention d’entrer dans le port syrien de Tartus, a été envoyé près des côtes méditerranéennes. Ce groupe aéronaval serait accompagné par des sous-marins nucléaires de la flotte du Nord. Les analystes n’excluent pas la participation militaire de la Russie au conflit en Iran. Si l’Iran était menacé par une défaite militaire totale, la Russie lui apporterait son aide militaire, selon le colonel Vladimir Popov, un expert militaire russe. Réelle menace ou pure propagande ?

© Michel Garroté Rédacteur en chef de www.dreuz.info

http://fr.rian.ru/defense/20111215/192730486.html

   

   

14 Responses to Si l’Iran est attaqué la Russie interviendra militairement

  1. Philippe dit :

    La situation qui preoccupe le peuple d’Iran est celle d’ un soulevement populaire. Or Obama a dejà abandonnè une premiere fois le peuple d’Iran apres la revolte contre l’ election presidentielle truquèe. Une fois abndonnè le peuple d’Iran attend son heure sans prendre les devants. C’ est aux USA, la France , la GB de prendre l’ initiative militaire et devant la menace de represailles ou participation russe au cote du regime de Teheran , les occidentaux semblent très hesitants. On est encore dans le statu-quo, Israel ira ou n’ ira pas ? Les franco-anglais seuls ne sont pas de taille a neutraliser le regime de Teheran, il faut l’ apport actif des USA et pas comme en Lybie pour faire de la figuration intelligente ( leading from behind selon la formule d’Obama ).on est a 50%-50% avec le precedent syrien qui montre que l’ Occident est un tigre de papier. Donc pas de precipitation , il semble que le domino Assad devrait d’abord tomber ou etre neutralisè. En combien de temps , that is the question…

  2. ALAHUNE dit :

    Ils n’en n’ont pas les moyens et quelle serait leur justification ?

    Permettre à l’Iran d’avoir un engin de destruction massive dont ils ont déjà annoncé qu’ils veulent l’utiliser pour rayer un pays de la carte ?…

    C’est difficile à gober !

    Poutine a d’autres chats à fouetter…se maintenir au pouvoir dans un pays un peu déboussolé !!!

    Haro sur l’Iran !

  3. ALAHUNE dit :

    J’apprends que la Russie veut investir dans la zone euro…

    Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée…

  4. amouyal dit :

    la chute d’assad verra certainement l’eclatement de la syrie , pays artificiel commme d’autres , donc de nombreuses peripeties sont a prevoir , y compris coté kurde

  5. pepere dit :

    il fera pas bon être chauffé au gaz cet hiver en Europe de l’Ouest

  6. Trumpeldor dit :

    Israel doit posseder une cinquantaine de misiles Jerichos II et III avec une multitude de drones dont les rayon d’action et les charge utile sont suffisants pour « traiter » l’ensemble des sites incrimines sans risquer la vie de nos precieux pilotes …
    Je ne vois pas comment le poutine pourrait nous interdire cette action indispensable a notre Etat Juif reinstalle sur sa Terre,de la Mediterannee au Jourdain .

  7. Crapouillot dit :

    @Trumpeldor

    Certes, mais je ne vois pas un drone emporter une bombe spéciale anti-bunker et je ne sais si ce même type de bombe peut être installée sur un missile.
    Avec les éléments lus par ci par là, je pense que le seul vecteur possible demeure le bombardier, et sur ce point Israêl n’en a pas pour le moment ayant la capacité d’emporter une telle charge .

  8. Moshe dit :

    Aucune bombe anti-bunker ne peut être transportée par un drone ou un missile utilisé actuellement en Israël, à cette distance. La seule possibilité est un bombardier type B-52 ou B-2 furtif, avec une escorte. Les moyens techniques sont hors de portée d’Israël seul. Il faut le concours des USA pour pouvoir neutraliser proprement l’ensemble des sites.

    L’autre possibilité est un ensemble de missions sans retour pour les pilotes israéliens, avec une bombe atomique bien sale, histoire de rendre les zones en question invivables.
    Pas dans la mentalité israélienne.

    • azoi dit :

      a mon sens vous avez raison. comme je l’ai dit dans un autre commentaire suite à un article sur le même sujet, le seul moyen c’est une bombe atomique mais là les données du problème sont complètement changées.

  9. Grégory dit :

    Les russes ont, me semble-t-il, un double jeu au sujet de l’Iran et de l’Occident.
    Ils ne sont pas des alliés fondamentaux du régime, car, ils connaissent leurs motivations. Par ailleurs, les russes sont des orthodoxes chrétiens, une vieille culture ancrée en eux.
    Mais, ils ont un gros problème avec l’Otan et donc, l’Occident.
    Ce problème est lié au bouclier anti-missile, et aussi, aux différentes interventions récentes de l’Otan sur l’échiquier mondial. Ils n’acceptent pas l’unilatéralisme de l’Occident, pour autant qu’il y en ai un.
    Enfin, le conflit géorgien est un récent souvenir.
    La domination US leur est insupportable et Obama, une girouette à laquelle il est plus simple de faire gober ce dont ils ont envie.
    Vivement qu’Obama dégage. Les russes ne se sont jamais aussi bien entendu avec les américains lorsqu’il y avaient des républicains à la Maison-Blanche.
    Il est temps que Poutine soit remis à sa place par un républicain.

  10. Khoklov Dimitri dit :

    Il me semble que les USA jouent sur les craintes d’Israel. Par contre le bassin de la mer Casspiene c’est le dernier important reservoir du petrole facile à extraire dans le monde. Sans le controler les USA risqueraient de perdre la domination mondiale dans une situation de penurie des matières prémières dans le futur. Iran veut la bombe pour proteger ses richesses. Israel a le potentiel nucleaire assez important. Iran ne fera pas la guerre nucleaire avec!
    Pour la Russie serait beaucoup plus facile de vendre les complexes S-300 contre les missiles et les avions invisibles que de proteger directement et militairement Iran. Ou il faut faire les deux. Peut-etre Poutine les vendra si un président republicain voudrait le dompter.

  11. jankel dit :

    Obama est dans le caca; l’Europe aussi ,et de plus divisée contre elle-même; la Russie bluffe comme d’habitude car pas d’export pas de fric, et pas de ressources venant d’Ouest… la Chine se tiendra à l’écart en laissant les Russes se pisser sur les souliers et donc je ne vois pas une once de probabilité d’un tel scénario cata…Par contre, des guerres civiles majeures dans les pays arabes(ce que l’Occident attend depuis longtemps) arrangera bien l’évolution de ces pays dans le bon sens (et l’épuisement salutaire type: Allemagne année O) à moyen long terme.
    Le terrorisme par contre risque de nous coûter cher ici…où les conflits seront importés comme à l’époque, en pire, du FLN et MLN…

  12. Khoklov Dimitri dit :

    Bonjour. Il me semble que les USA menent leur jeu et jouent aussi sur les craintes d’Israel. Le bassin de la mer Caspienne est le dernier important reservoir de petrole facile. USA ont peur de perdre la domination mondiale dans le futur dans la penurie de petrole sans controler ce bassin. Iran cherche à proteger ses richesses. Faire la guerre nucleaire avec Israel plus fort qu’Iran dans le nucleaire aussi – je pense pas. Iran – vieux peuple n’est pas aussi fanatique que ça!
    Pour Russie serait plus simple de livrer les antimissiles et les missiles contre avions que d’intervenir Elle-meme!

    Peut-etre USA minent l’avenir d’Israel en fin de compte?!

  13. Eli d'Ashdod dit :

    La Russie vient de changer d’avis sur la Syrie en déposant une motion à l’ONU, les USA ont dit qu’ils seraient enchantés de travailler de concert avec les Russe sur ce dossier.

    Si la Syrie tombe, l’Iran perd son arc contre Israël et l’Occident le Hamas l’a bien compris puisque les rats ont quitté le navire en train de couler.

    Eli d’Ashdod

Pour rédiger un commentaire connectez-vous (l'abonnement à la Newsletter est différent des commentaires), ou inscrivez-vous et soutenez Dreuz Info pour 7 euros par mois

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz