FLASH
[30/03/2017] Référendum turc : 3 Kurdes poignardés à Bruxelles alors qu’ils allaient voter  |  Israël prie ses ressortissants de quitter immédiatement les stations égyptiennes de la mer rouge en raison d’une possible attaque d’ISIS  |  Un blocus ça ? 20 541 tonnes de biens de consommations transportés par 626 camions sont entrés à Gaza depuis Israël hier  |  Venise : arrestations in extremis de terroristes qui se préparaient à bombarder le pont du Rialto  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande antisioniste : hier 210 personnes ont franchi la frontière entre Israël et Gaza  |  Pour cause de discrimination, Israël boycott désinvesti et sanctionne l’ONU de 2 millions de dollars  |  L’Etat envisage d’acheter 62 hôtels F1 au groupe Accor afin de créer des centres pour migrants  |  France, Rouen : alerte à la bombe dans une église, police sur place  |  [29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 19 décembre 2011

 

 

Michel Garroté – On me dit que la Syrie aurait accepté, aujourd’hui, lundi 19 décembre, de recevoir des observateurs de la Ligue arabe. Un protocole aurait été entériné par écrit, par le vice-ministre syrien des Affaires étrangères, Fayçal al-Maqdad et par Ahmed Ven Helli, secrétaire général adjoint de la Ligue arabe. C’est un peu comme si le dictateur iranien ou le (tout nouveau) dictateur nord-coréen avait fait signer, par l’un de ses vice-ministres, un protocole de l’ONU ou de l’UE. D’abord, un protocole n’est pas un accord. En suite, la signature d’un protocole par un vice-ministre à la botte d’un dictateur n’a aucune valeur concrète sur le terrain.

Enfin, et c’est la cerise sur le gâteau, le régime syrien précise, primo, qu’une commission nationale syrienne sera le trait d'union entre la délégation des observateurs arabes et le gouvernement syrien, et secundo, que les observateurs arabes pourront accéder aux points chauds, mais pas aux points militaires sensibles. En somme, on accueille des observateurs arabes en Syrie, certes, mais on les accueille à coups de pied au cul. Du reste, côté opposition syrienne, Burhan Ghalioun, chef du Conseil National Syrien, estime que le protocole signé est une tromperie qui vise à couvrir l'échec du régime syrien.

© Michel Garroté Rédacteur en chef de www.dreuz.info

   

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz