FLASH
[27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 19 décembre 2011

 

 

Michel Garroté – On me dit que la Syrie aurait accepté, aujourd’hui, lundi 19 décembre, de recevoir des observateurs de la Ligue arabe. Un protocole aurait été entériné par écrit, par le vice-ministre syrien des Affaires étrangères, Fayçal al-Maqdad et par Ahmed Ven Helli, secrétaire général adjoint de la Ligue arabe. C’est un peu comme si le dictateur iranien ou le (tout nouveau) dictateur nord-coréen avait fait signer, par l’un de ses vice-ministres, un protocole de l’ONU ou de l’UE. D’abord, un protocole n’est pas un accord. En suite, la signature d’un protocole par un vice-ministre à la botte d’un dictateur n’a aucune valeur concrète sur le terrain.

Enfin, et c’est la cerise sur le gâteau, le régime syrien précise, primo, qu’une commission nationale syrienne sera le trait d'union entre la délégation des observateurs arabes et le gouvernement syrien, et secundo, que les observateurs arabes pourront accéder aux points chauds, mais pas aux points militaires sensibles. En somme, on accueille des observateurs arabes en Syrie, certes, mais on les accueille à coups de pied au cul. Du reste, côté opposition syrienne, Burhan Ghalioun, chef du Conseil National Syrien, estime que le protocole signé est une tromperie qui vise à couvrir l'échec du régime syrien.

© Michel Garroté Rédacteur en chef de www.dreuz.info

   

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz