FLASH
[26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 26 décembre 2011

 

 

Michel Garroté – Kim Jong-Nam, fils aîné du dictateur défunt de la Corée du Nord, Kim Jong-Il et demi-frère du nouveau dictateur Kim Jong-Un se trouve à Pékin où il est « placé sous protection chinoise », autrement dit fait prisonnier par la Chine, grande alliée de la Corée du Nord. Kim Jong-Nam, le fils aîné est arrivé à Pékin depuis le territoire chinois de Macao. Il ne semble pas y avoir de certitude sur l’éventuelle participation de Kim Jong-Nam aux obsèques de son père Kim Jong-Il, prévues après-demain mercredi dans la capitale nord-coréenne, Pyongyang. Kim Jong-Nam, 40 ans, vivait depuis une décennie à Macao. Dans les années 1990, Kim Jong-Nam était pressenti comme favori pour succéder à son père, Kim Jong-Il, à la tête de la Corée du Nord. Nommé – à l’époque – au grade de général, Kim Jong-Nam avait dirigé les services spéciaux et la police politique du régime nord-coréen. Mais sa tentative d’entrée au Japon, avec un faux passeport, et accompagné de deux femmes, avait créé un énorme scandale en 2001.

L'affaire avait enragé son père qui lui avait dénié tout nouveau poste de responsabilité. Kim Jong-Nam quitta alors la Corée du Nord pour le territoire chinois de Macao. Sa localisation à Pékin fait l'objet de spéculations depuis la mort de son père, Kim Jong-Il le 19 décembre dernier et la désignation de son demi-frère, Kim Jong-Un, dix ans plus jeune, pour succéder à leur père. Kim Jong-Nam avait critiqué le système dynastique de succession instauré en Corée du Nord depuis la fondation du pays par son grand-père, Kim Il-Sung, dans une interview donnée, en janvier de cette année, au journal japonais ‘Tokyo Shimbun’. "Il n'y a pas eu de succession par hérédité, même pas pour le président chinois Mao Zedong. Cela ne correspond pas au socialisme", avait affirmé Kim Jong-Nam au Tokyo Shimbun’. Désormais, Kim Jong-Nam est « placé sous protection chinoise », autrement dit fait prisonnier par la Chine. Il devrait être placé sous résidence surveillée. Son exil doré à Macao semble ainsi terminé.

Michel Garroté, rédacteur en chef de www.dreuz.info

   

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz