FLASH
[29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 27 décembre 2011
Un wikileaks de juin 2008 provenant de l’ambassade des Etats Unis à Oslo révèle que lors d’une réunion entre l’ambassadeur et le directeur du peu reluisant service de renseignement norvégien Kripos, son directeur, Odd Olsen Ingerø, lui a révélé que ses services ne vérifient jamais si les personnes objets de leurs enquêtes figurent sur les listes de terroristes publiées par les agences internationales. 
 
Qui plus est, explique l’ambassadeur, il semble que les services de renseignement norvégiens n’établissent même pas de liste de terroristes !
 
Le contre-terrorisme norvégien repose en fait… sur les initiatives personnelles des officiers de renseignement ;-)
 
Quand à la recherche des criminels de guerre, les norvégiens sont encore plus ridicules.
 
La Norvège ne vérifie les listes internationales des criminels de guerre que lorsqu’une personne fait une demande de naturalisation. Aucune vérification n’est faite pour les demandeurs d’asile et pour les autres demandes de permis de séjour…
 
Mais qu’est ce qu’ils ont dans la tête, les Norvégiens ? 
 
Quand on songe que la Norvège, qui ne fait pas partie de l’Europe, a néanmoins signé en 1985 les accords de Schengen pour la libre circulation des personnes, on se dit qu’on a de la chance d’avoir des voisins comme ça.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
http://wikileaks.org/cable/2008/06/08OSLO303.html
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz