FLASH
[29/03/2017] Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 3 janvier 2012

 

 

Michel Garroté – LSB et Le Parisien (extraits adaptés) notent que le scandale des implants PIP touche potentiellement 30’000 femmes. Qu'est-ce que cela va être quand le scandale de la pilule contraceptive – ce produit chimique de synthèse – éclatera ? Et que l'on s'apercevra que, en plus, ses effets cancérigènes et polluants étaient connus depuis bien longtemps, interroge et affirme LSB. Sur ce sujet controversé, on peut lire, sur LSB et dans Le Parisien (extraits adaptés) que l’on pensait que les pilules contraceptives de dernière génération provoquaient moins d’effets secondaires et qu’elles étaient moins dangereuses pour la santé.

Si le premier argument reste vrai, le second est aujourd’hui battu en brèche par deux études qui sèment un vent de panique parmi les femmes à qui elles sont prescrites. Soit 2 à 3 millions de patientes, c’est-à-dire la moitié des patientes qui utilisent la pilule. La première alerte a été donnée par le ‘British Medical Journal’ à la suite de la publication, il y a quelques semaines, d’une étude danoise menée sur 1,7 million de femmes entre 2001 à 2009.

Elle montre que le risque de thrombose veineuse — la formation de caillots dans le sang — est deux fois plus élevé sous une pilule dite de troisième génération (contenant du désogestrel, du gestodène et de la drospirénone) que sous une pilule de deuxième génération (les plus anciennes sur le marché, contenant du lévonorgestrel) et quatre fois plus élevé que sans contraceptif hormonal.

Quelques jours plus tard, une seconde étude de la Food and Drug Administration, l’agence américaine du médicament, enfonçait le clou. Pourtant, la Haute Autorité de santé française avait publié un avis et des recommandations dès 2007. Quatre ans après, et moult campagnes gouvernementales aux frais des contribuables, certains ont l'impression de découvrir la lune, selon LSB et Le Parisien.

Pour ce qui me concerne, je ne saisis pas très bien pourquoi le débat sur la pilule contraceptive est un débat ouvert et légitime, notamment en Allemagne, aux USA et au Royaume Uni. Et pourquoi ce même débat reste un quasi tabou en France. Le virus Mai 68 serait-il synonyme d’Omerta ?

Michel Garroté

Rédacteur en chef

www.dreuz.info

Sources :

http://www.martinique.franceantilles.fr/opinions/tribune/faut-il-generaliser-la-contraception-a-14-ans-15-11-2011-132882.php

http://librechronique.blogspot.com/2007/09/mortelle-pilule.html

Le Parisien

   

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz