FLASH
Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 8 janvier 2012
Le Lieutenant Général Frank Gorenc, commandant de la 3eme base aérienne américaine en Allemagne, s’est rendu en Israël fin décembre pour finaliser la mise en place du plus grand « exercice militaire » jamais réalisé en coopération entre les deux pays, et qui a pour nom de code « Austère Challenge 12 » (AC12).
 
Il a visité la base aérienne de Palmachim (prononcer palmarhim) en Israël, anisi qu'un des trois systèmes anti missiles « Iron Dome » (Dôme d’acier, dont trois autres sont en cours de mise en service cette année, dont un très prochainement), et le centre de simulation de défense aérienne de Holon près de Tel Aviv.
 
Pour ce qui est officiellement présenté comme un « exercice », près de neuf mille soldats de la 357e brigade de défense aérienne américaine ont commencé à arriver en Israël cette semaine pour mettre en place le poste de commande US.
 
Les Etats Unis ont également installé sur le sol israélien les systèmes de défense THAAD (terminal de défense qui permet de détruire des missiles de courte, moyenne et longue portée en phase terminale en utilisant l’énergie cinétique de l’impact), et le système de défense anti-missile maritime Aegis (conjointement avec les radars AN/SPY-1, le système Aegis permet d’intercepter les missiles avant leur réintroduction au moyen d’anti-missiles SM-2 et SM-3, et de détruire des satellites) ainsi que plusieurs autres systèmes américains, qui opéreront avec les système anti-missiles Arrow (flèche), Patriot et Iron Dome (Dôme d’Acier) israéliens, afin de simuler l’interception de missiles dirigés contre Israël.
 
Le croiseur anti-missiles guidés Aegis USS Vella Gulf, et ses trois cent marins est parti de Norfolk le 3 janvier, à destination de la mer Méditerranée. 
 
Israël a testé avec succès début novembre le tir d’essai du Jericho 3, un missile de 29 tonnes et 15.5 mètres de long, capable de transporter une charge explosive de 750 kilos à plus de 10.000 km, ainsi que plusieurs porteurs indépendants capables d’atteindre des cibles pré-établies. Le Jericho 3 a la particularité d’atteindre une vitesse qui rend les systèmes d’interceptions obsolètes, et il peut être lancé depuis une plateforme mobile, y compris depuis un train.
 
Le Brigadier Général israélien Tal Hermoni, en charge de la brigade du Sud israélien, a déclaré fin décembre lors d’un point presse que « nous nous sommes préparés, et en fait nous sommes prêts, pour une autre campagne, qui sera différente (de l’opération Plomb Durci), si nous devons assurer la tranquillité de notre population. Le chef des armées, le lieutenant Général Benny Gantz, a de son coté indiqué que la prochaine opération contre Gaza sera beaucoup plus courte, avec une force de feu bien plus importante », du fait que le Hamas est bien mieux équipé qu’en 2008. 
 
L’iran, de son coté, a testé avec succès, selon l’agence d’information d’état iranienne, lundi 2 janvier, l’envoi d’un missile longue portée Qadar, et un missile surface to surface Nour, guidé et contrôlé et muni d’un système anti radars dernière génération, durant son exercice naval dans le détroit d’Hormuz.
 
Officiellement présenté comme un exercice qui doit débuter au printemps 2012 – et non en janvier comme l’ont initialement annoncé plusieurs sites, le Lt Gl Gorenc a laissé échappé, lors d’une déclaration, que l'opération AC12 était un « déploiement » de plusieurs milliers de soldats américains, et non un « exercice ». De fait, le magazine israélien en langue anglaise IsraelDefense révèle qu’il s’agit de « la mise en place d’une force conjointe en préparation d’un conflit de grande envergure au Moyen Orient »
 
Des cadres de l’armée israélienne viennent de s’installer dans le nouveau quartier général EUCOM de Kaiserslautern dans la banlieue de Stuggart en Allemagne. Il s’agit de la toute première unité de commandement de défense anti-missiles en Europe. « Cette unité nous offre des capacités nouvelles dans la supervision et l’assistance, dans le cadre de la défense anti-missiles sur le sol européen », a expliqué le Major Général James Boozer Sr. Le nouveau quartier général a pour vocation de servir de base de dissuasion contre une attaque de missiles iraniens. Le Colonel Stephen Richmond, commandant de l’AAMDC (Army and and Air Missile Defense Command), a déclaré qu’ « il est essentiel que face à l’augmentation de la menace, le détachement de la Défense aérienne et anti-missiles devienne une unité de commandement. » James Boozer, interrogé sur l’emplacement des radars de détection, a répondu : « Nous avons un site en Israël, et il y en a un autre qui s’installe en ce moment, mais je ne peux pas entrer dans les détails ».
 
Le 3 janvier 2012, Athènes à répondu favorablement à la demande Russe de permettre au porte avion Admiral Kuznetsov et ses escortes, le destroyer Admiral Chabanenko, le vaisseau d’assistance Nikolay Chiker, et le tanker Sergey Osipov, de pratiquer des exercices dans son espace aérien au dessus de la mer Ionienne, à 80-90 miles au sud ouest de Pylos.
 
Mardi 10 janvier, le Ministre de la Défense israélienne, Ehud Barak, se rendra en Grèce pour rencontrer le Premier ministre grec Lucas Papademos et le Ministre de la défense Dimitris Avramopoulos afin d’aborder la dégradation de la situation avec l’Iran. La grèce a décidé de se joindre à l’embargo du pétrole iranien décidé par l’Union Européenne.
 
Quelques semaines plus tôt, les armées de l’air israélienne et turque ont renoué leurs accords de coopération, interrompus en septembre 2011 lorsque le rapport de l’ONU a exonéré Israël de toute faute concernant l’interception du navire Turc Mavi Marmara. Cette coopération se caractérise par la remise en service du mécanisme qui permet aux avions militaires turcs et israéliens, d’éviter les méprises aériennes et le risque de clashes.
 
Jamal Abdi, du Conseil National Americano-Iranien (NIAC) à Washington, a déclaré vendredi 6 janvier que « nous nous approchons de plus en plus d’une guerre avec l’Iran. N’importe qui peut comprendre que cette extraordinaire confluence d’évènements – l’exercice americano-israélien, les exercices de tir que l’Iran vient de faire dans le Golfe Persique, des sanctions en place en l’absence de liens diplomatiques, ne peut que se terminer par une confrontation »
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz