FLASH
[25/03/2017] Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  |  Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 12 janvier 2012
« Ne nous y trompons pas: si nous ratons ce rendez-vous de la responsabilité et du courage, les conséquences économiques et sociales pourraient être comparables à celles provoquées par une guerre » a déclaré Bernard Accoyer lors de ses vœux aux journalistes, à Paris, cette semaine.
 
« Si la France continue à dépenser au point qu’elle emprunte un milliard d’euros chaque jour, oui nous allons à la guerre », a t’il ajouté lors de son passage à RMC, concluant, non sans quelque maladresse tactique, puisque sa critique s'adresse essentiellement à son camp politique, que « si on ne peut plus parler du fond, si on ne peut plus expliquer et dire que la France est dans un rythme de dépenses publiques qui est mortifère, et bien ce n’est plus la peine de faire de la politique. »
 
« Non, François Hollande n’est pas un homme dangereux, mais son programme est dangereux. » a t-il répondu au journaliste qui cherchait à le pousser à la faute, après que la gauche soit tombée dans les pommes, en l'écoutant.
 
Mais il a raison, Accoyer !
 
D’un point de vue économique, la gauche, c’est le choc frontal dans le mur. Les français refusent de regarder la réalité des faits et préfèrent le rêve romantique : François Hollande est-il oui ou non le responsable de la région la plus endettée de France ? François Hollande a t-il oui ou non reçu les clefs de la Corrèze, des mains de son prédécesseur, dans un état qui se compare à celui dans lequel il recevrait la France s’il est élu ?
 
Et François Hollande a t-il oui ou non encore creusé l’endettement de cette région déjà surendettée ?
 
Tout est dit, sauf pour les sourds, me semble t-il.
 
Ce qu’on reproche à Accoyer, c’est de ne pas avoir utilisé la langue de bois de rigueur, et je savoure ce fait, adressé à celui qui me reprochait voilà peu de ne pas en faire usage (1)
 
Et Nicolas Sarkozy le lui a vertement rappelé, à Lille, à l’issue de son discours. 
 
Martine Aubry demandait au Président de faire cesser les attaques et les petites phrases venues de son camp, visant explicitement Nadine Morano (« Alors oui je confirme, Hollande est un homme dangereux pour la France par ses propositions, le flou de ses proportions (note de JPG : ça vaut la fellation de Rachida), ses rétropédalages ») et Bernard Accoyer. 
 
Et Sarkozy de lui répondre : « Je partage votre avis d'ailleurs sur Bernard Accoyer », non sans ajouter « Dites-le aussi à François Hollande lorsqu'il parle de moi ».
 
Nicolas Sarkozy condamne donc les petites phrases, sauf les siennes…
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
(1) http://www.dreuz.info
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz