FLASH
[30/03/2017] Référendum turc : 3 Kurdes poignardés à Bruxelles alors qu’ils allaient voter  |  Israël prie ses ressortissants de quitter immédiatement les stations égyptiennes de la mer rouge en raison d’une possible attaque d’ISIS  |  Un blocus ça ? 20 541 tonnes de biens de consommations transportés par 626 camions sont entrés à Gaza depuis Israël hier  |  Venise : arrestations in extremis de terroristes qui se préparaient à bombarder le pont du Rialto  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande antisioniste : hier 210 personnes ont franchi la frontière entre Israël et Gaza  |  Pour cause de discrimination, Israël boycott désinvesti et sanctionne l’ONU de 2 millions de dollars  |  L’Etat envisage d’acheter 62 hôtels F1 au groupe Accor afin de créer des centres pour migrants  |  France, Rouen : alerte à la bombe dans une église, police sur place  |  [29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 13 janvier 2012

 

 

Michel Garroté – Au Kremlin, le Secrétaire du Conseil russe de sécurité, Nikolaï Patrouchev allègue qu'il y a un réel danger que les USA lancent une attaque contre l'Iran et il précise : « Il y a une probabilité d'escalade du conflit militaire, issue vers laquelle les Américains sont poussés par Israël » (ndmg – Les USA n’ont pas besoin qu’on les « pousse » pour désirer en terminer – enfin – avec la théocratie génocidaire iranienne qui règne depuis 1979). Les USA considèrent l'Iran comme leur principal problème et cherchent à transformer ce pays « d'ennemi en partenaire loyal ». « À cette fin les USA veulent changer le régime en place par tous les moyens. Un blocus économique est mis en œuvre, ainsi qu'un soutien massif aux forces d'opposition ». Si c’est un agent russe qui le dit…

 

     

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz