FLASH
L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 13 janvier 2012
Le Département d’Etat américain a indiqué que le procureur général Turc a abandonné toutes les procédures judiciaires contre les militaires israéliens impliqués dans le raid du Mavi Marmara, suite aux instructions reçues par les Etats Unis.
 
Le Département d’Etat a également déclaré que leur décision est liée à leurs efforts pour détendre les relations entre Israël et la Turquie.
 
On se souvient qu’Ankara, après avoir envoyé un (faux) navire de la paix briser le blocus sécuritaire qui permet à Israël de bloquer les missiles que l’Iran souhaite livrer au Hamas, avait exigé qu’Israël présente ses excuses et paye des dommages aux familles des « humanistes » turcs, en échange de l’abandon des poursuites.
 
On se souvient que la Turquie avait tenté de faire en sorte qu’Israël livre le nom des soldats qui avaient abordé le Mavi Marmara, et l’on se souvient que la Turquie avait également menacé Israël de porter l’affaire devant la Cour internationale de Justice, de poursuivre les israéliens pour crimes de guerre, et de poursuivre au civil les commandos israéliens pour blessures contre certains des passagers, dans le cas où Israël refusait de présenter ses excuses.
 
Le Département de la Défense, favorable aux demandes turques, avait recommandé aux Israéliens de se conformer aux demandes d'Ankara, ce à quoi le gouvernent israélien avait apporté une fin de non recevoir.
 
La commission d’enquête internationale de l’ONU, la commission Palmer, dans ses conclusions, jugea que le blocus de Gaza était légal, et que l’armée israélienne avait respecté à la lettre toutes les procédures du Droit International Maritime.
 
La décision de la Turquie de mettre fin aux procédures judiciaires montre le resserrement des liens entre Ankara et Washington. Selon d’autres sources, l’administration américaine aurait également travaillé pour limiter les attaques verbales des officiels turcs contre Israël.
 
Reproduction autorisée et vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4175182,00.html
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz