FLASH
L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  |  La banque centrale d’Arabie saoudite annonce être bloquée par un virus venu d’Iran  |  L’ancien président de France Télévisions Rémy Pflimlin qui a masqué la vérité de l’affaire al Dura, est mort à l’âge de 62 ans d’un cancer  |  L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  |  Près de 370 combattants de l’Etat islamique arrêtés en Turquie en novembre, rapporte l’agence officielle turque  |  Plus bas historique : 5% des Américains ont confiance dans les médias, sauf Fox News: 28% lui font confiance  |  Scandaleux : le Parlement européen illustre un débat sur le fascisme par une photo de Marine Le Pen  |  Michael Flynn, le conseiller à la sécurité nationale de Trump accuse la Chine & la Corée du nord d’avoir fait une alliance globale avec l’islam radical  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 14 janvier 2012
La photo de l’express.fr se passe de mots : Enderlin, seul, abattu, et, (si vous trouvez une expression mieux appropriée je suis preneur) la tête dans le cul.
 
L’express titre (1) : Canal+ condamné en appel pour diffamation.
 
Canal+, complice des manipulateurs de France 2, se croyait lui aussi au dessus des lois. Il avait diffusé, en 2008, un reportage de soutien à la chaîne publique et à Enderlin, reportage qui calomniait Philippe Karsenty, le présentant comme « l’un des chefs de file de la croisade menée contre Charles Enderlin », servant « les intérêts politiques de groupes extrêmes, particulièrement radicaux. » (note de JPG : c'est le label que les régimes totalitaires d’Iran et de Corée du Nord réservent aux dissidents qui énoncent des vérités qui dérangent le pouvoir), et l’accusait de « toutes sortes de manipulations, toutes sortes de rumeurs, toutes sortes de théories du complot ».
 
Le reportage ajoutait, se faisant le machiavélique ouvrier du retournement contre autrui de sa propre turpitude : « Sous couvert d’informer, la liberté de tout dire sur Internet fait le jeu des propagandes de tout bord. Désormais la toile permet de monter de véritables campagnes de déstabilisation très ciblée. »
 
Le juge en décida autrement, et il semble en fait que « sous couvert d’informer, la liberté de tout dire à la télévision fait le jeu des propagandes de l’extrême gauche. Désormais les chaînes (de télévision) permettent de monter de véritables campagnes de déstabilisation très ciblées »
 
La justice, certes, est loin d’être parfaite, et ici-même Maître Gilles William Goldnadel la qualifiait de « comédie de la justice ». Sans être parfaite, elle sait encore juger en droit et non en courtisane.  
 
Philippe Karsenty a donc *encore* gagné un procès dans l’affaire al Dura qui n’est pas, en fait, l’affaire al Dura, mais l’affaire d’une société malade de sa télévision d’Etat qui ment aux français, jusqu’au jour où l’un d’entre eux l’oblige à courber l’échine et mordre la poussière. 
 
Certains soutiennent que l'affaire al-Dura appartient au passé. France 2 ne le voit pas de cet œil là.
 
France Télévision a mené une autre action en justice pour le compte du père al Dura, Jamal, qui s’est senti "diffamé" par un article paru dans Actualité Juive Hebdo. Jamal al-Dura ne parle pas, ne lit pas, ne comprend pas le français, et la revue, mondialement célèbre (!), n’est pas distribuée à Gaza… mais Jamal al-Dura s'est senti diffamé. L'insoutenable regard réprobateur de son voisin de palier. 
 
Et Jamal a demandé à France Télévisions, qui a accepté, de le représenter « devant les tribunaux ou à la télé ou pour tout autre usage approprié ».
 
Est-ce raisonnablement le rôle de notre télévision d’Etat que de représenter un palestinien dans un procès français en diffamation ? 
 
« Rien ne ressemble tant à un honnête homme qu'un coquin qui connaît son métier » (George Sand)
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
(1) http://www.lexpress.fr/
Arrêt de la Cour d’appel
http://la-cour-dappel-de-paris-examine-les.html
 
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz