FLASH
[29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 15 janvier 2012
3000 soldats américains sont arrivés en Israël. 3000 sur les 9000 prévus. Le matériel militaire est arrivé lui aussi.
 
Et au milieu du pont, alors que l’opération a été montée depuis un an, alors que Leon Panetta, il y a encore un mois, affirmait que cet exercice « était la preuve du niveau de coopération militaire sans précédent que le gouvernement Obama apportait pour la sécurité d’Israël », l’Etat major américain vient d’amputer sa participation à l’opération de près de ⅔ des ressources.
 
Debkafile a affirmé, plus tôt aujourd’hui, que l’exercice Austère Challenge 12 a été brutalement annulé par la Maison Blanche. Selon nos informations, l’opération n’est pas annulée, mais fortement réduite, en raison d’une coupe budgétaire.
 
Officieusement, il se dit que les Etats Unis ont cherché à obtenir d’Israël la promesse qu’il ne prendra pas seul la décision d’une action militaire contre l’Iran, et que les officiels israéliens n’ont donné que des réponses ambiguës.
 
Il se dit également que la Maison Blanche serait furieuse de la déclaration du Ministre Moshe Yaalon, qui accusait les Etats Unis, ce matin sur la radio de l’armée, pour son hésitation à prendre des sanctions contre la banque centrale d’Iran et son industrie pétrolière, par peur d’une hausse des prix du pétrole, en cas de durcissement des sanctions. 
 
Dans ce contexte tendu, un scientifique du nucléaire iranien a été éliminé il y a quelques jours (voir nos articles précédents), et l’Iran a annoncé qu’il vengerait la mort de son chercheur sur les américains stationnés dans les différents pays du Golfe. Les Etats Unis ont officiellement répondu ne pas être impliqués dans cette opération.
 
Le Général Martin Dempsey sera en Israël cette semaine, et il rencontrera le chef des armées Israéliennes, le lieutenant général Benny Gantz et d’autres responsables militaires, dans l’espoir d’arracher des israéliens l’assurance qu’ils n’interviendront pas contre l’Iran.
 
Coté israélien, cette visite est plutôt considérée comme une nouvelle tentative du gouvernement Obama de contraindre Israël d’aligner sa politique iranienne avec la sienne, tout en assurant Israël de son indéfectible engagement à assurer la sécurité d’Israël.
 
Tandis qu’il tente, par des canaux diplomatiques secrets, de faire passer le message aux iraniens qu’il ne tolèrerait pas la fermeture du détroit d’Ormuz, les Etats Unis ont positionné 15.000 hommes au Koweit, envoyé le porte avion USS John Stennis au sud du détroit, ainsi que le USS Carl Vinson, et nous avons appris que le USS Abraham Lincoln sera positionné dans la région du Golfe Persique d’ici quelques jours.
 
Le Premier Ministre israélien, Benjamin Netanyahu a déclaré cette après midi dimanche 15 janvier, que si les Etats Unis ne mettent pas plus de pression contre l’Iran, la situation va rapidement devenir très problématique. « Les sanctions économiques en cours ne gênent pas leur programme nucléaire », a t-il déclaré, et, tout en manifestant son mécontentement vis à vis de la mollesse de réaction du gouvernement Obama, il a indiqué que « les Etats Unis doivent s’attaquer à la banque centrale d’Iran et à son industrie pétrolière. »
 
« Pour le moment, l’économie iranienne est touchée, mais il est clair que l’Ouest ne contraint pas Khamenei à reconsidérer son programme nucléaire ». explique un diplomate israélien dans IsraelHayom.com.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
http://www.israelhayom.com/site/newsletter_article.php?id=2671
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz