FLASH
[29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 janvier 2012
Le Pentagone vient d’autoriser la publication de cette vidéo, qui montre des patrouilles navales iraniennes venant narguer le navire USS New Orleans (LPD-18), un transporteur amphibie équipé de deux lances missiles RIM-116, deux canons mitrailleurs Bushmaster II, et qui peut recevoir 700 marines à son bord.
 
 
 
Le 6 janvier dernier, alors que l’USS New Orleans se déplaçait dans le détroit, plusieurs croiseurs légers, dont certains pointant leurs armes, ont « harcelé » le navire US, selon un cadre de la défense cité par CNN, en virevoltant à moins de 500 mètres du New Orleans.
 
« Les vedettes iraniennes n’ont pas répondu aux signaux des sifflets, ni aux appels vocaux du New Orleans, en contravention avec les protocoles maritimes », indique le commandement central américain.
 
Selon CNN, un incident similaire s’est produit au large des cotes du Koweït, contre le garde-côte Cutter Adak.
 
Dans le cas du garde-côte, « des communications ont pu être établies avec un gros navire iranien opérant dans le périmètre, et les vedettes rapides cessèrent leur harcèlement »
 
Un membre de l’état major a indiqué à Fox News que les iraniens « avaient pour intention de harceler », mais ils n’allèrent pas plus loin, et aucun coup de feu ne furent échangés.
 
L’Iran, qui a récemment menacé de fermer le détroit d’Ormuz, par lequel transite 20% du pétrole mondial, en cas de provocation, serait-il en train de « provoquer les conditions d’être provoqué » ?
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
http://gcaptain.com/iran-navy-harrasses-orleans/
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz