FLASH
Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  |  Près de 370 combattants de l’Etat islamique arrêtés en Turquie en novembre, rapporte l’agence officielle turque  |  Plus bas historique : 5% des Américains ont confiance dans les médias, sauf Fox News: 28% lui font confiance  |  Scandaleux : le Parlement européen illustre un débat sur le fascisme par une photo de Marine Le Pen  |  Michael Flynn, le conseiller à la sécurité nationale de Trump accuse la Chine & la Corée du nord d’avoir fait une alliance globale avec l’islam radical  |  Les médias vont manger leur chapeau : le Dow Jones progresse de 76 points à l’annonce des nomimations par Trump aux postes économiques clés  |  Message d’Albert Bertold: Dreuz a perdu 8 abonnés twitter, 46 de la newsletter et gagné 431 lecteurs en 24h  |  2 avions israéliens ont tiré des missiles depuis l’espace aérien libanais vers la capitale syrienne  |  Colorado : 3 ans après la légalisation de la Marijuana, les morts sur les routes de consommateurs ont progressé de 62%  |  Colombie : le Sénat approuve à l’unanimité un nouveau plan de paix avec les terroristes communiste FARC  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 18 janvier 2012

 

 

Michel Garroté – Les monarchies du Golfe n'hésiteront pas à recourir à toutes les options (y compris militaires) face à l'Iran, affirme le prince saoudien Turki al-Fayçal. « Toute atteinte à nos intérêts et à notre sécurité nous obligerait à recourir à toutes les options », déclare en effet le prince qui, dans le passé, a dirigé les services de renseignements saoudiens et a été ambassadeur à Londres et Washington. « L'Iran ne doit pas exacerber le conflit (dans le Golfe) et ne doit pas nous menacer lorsqu'on respecte la légalité et la loi internationales », souligne le prince. L’Iran « ne doit pas instrumentaliser le détroit d'Ormuz et la sécurité de l'approvisionnement énergétique », insiste le prince. Le prince Turki al-Fayçal avertit en outre que les « déclarations incendiaires sur la fermeture du détroit et les menaces contre les pays du Golfe peuvent déboucher sur une aventure aux conséquences incalculables et un affrontement militaire non désiré ».

Selon le prince, la politique iranienne exacerbe les tensions militaires et nuit à la stabilité régionale. L'Iran qui est supposé être notre partenaire pour la réalisation de l'objectif de la sécurité de la région « a choisi une politique différente qui provoque des interventions étrangères, dont il prétend vouloir se débarrasser », ajoute le prince. L'Iran a mis en garde l'Arabie saoudite et les autres monarchies du Golfe contre une augmentation de leur production pétrolière pour compenser le pétrole iranien en cas de sanctions occidentales. De son côté, le ministre saoudien du Pétrole, Ali al-Nouaïmi, avait en effet assuré que son pays pouvait rapidement compenser les exportations de brut de l'Iran en cas de sanctions pétrolières occidentales contre l’Iran.

   

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz