FLASH
[30/03/2017] Référendum turc : 3 Kurdes poignardés à Bruxelles alors qu’ils allaient voter  |  Israël prie ses ressortissants de quitter immédiatement les stations égyptiennes de la mer rouge en raison d’une possible attaque d’ISIS  |  Un blocus ça ? 20 541 tonnes de biens de consommations transportés par 626 camions sont entrés à Gaza depuis Israël hier  |  Venise : arrestations in extremis de terroristes qui se préparaient à bombarder le pont du Rialto  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande antisioniste : hier 210 personnes ont franchi la frontière entre Israël et Gaza  |  Pour cause de discrimination, Israël boycott désinvesti et sanctionne l’ONU de 2 millions de dollars  |  L’Etat envisage d’acheter 62 hôtels F1 au groupe Accor afin de créer des centres pour migrants  |  France, Rouen : alerte à la bombe dans une église, police sur place  |  [29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 20 janvier 2012

 

 

Michel Garroté – Le président Sarkozy dénonce, aujourd’hui, vendredi 20 janvier 2012, « la paralysie inacceptable du processus de paix » entre Israël et les Palestiniens. Il appelle à « changer la méthode » pour obtenir « une relance rapide, crédible de la négociation, avec un calendrier précis, un mécanisme de suivi ». « Voilà que tout bouge en Orient et il faudrait que ce soit l'immobilisme glacé entre Palestiniens et Israéliens ? », proteste le président Sarkozy, lors d'un discours au corps diplomatique réuni à l'Elysée pour les voeux de la nouvelle année.

Le président Sarkozy souligne l'échec à ce jour du groupe diplomatique, qui réunit les USA, l'Union européenne, la Russie et l’ONU, dont l'objectif initial était la création en 2005 d'un Etat palestinien indépendant aux côtés d'Israël.

D’aucuns s’étonnent de ce discours et rappellent que la France rencontre des difficultés dans ses territoires d’Outremer ; que le Royaume-Uni occupe toujours les Malouines argentines et le Rocher espagnol de Gibraltar ; que la Russie réprime ses républiques du Caucase et contrôle deux territoires géorgiens. La focalisation du président français sur des territoires disputés au Proche Orient n’est pas toujours appréciée.

   

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz