FLASH
83% des Israéliens considèrent que Donald Trump est un pro-israélien. Les juifs gauchistes reçoivent une énorme dégelée  |  Le président italien refuse la démission du Premier ministre Renzi  |  Manuel Valls a informé le président Hollande qu’il se présente à la primaire socialiste – comme si c’était un scoop: Oh! on est tous étonnés!  |  Trump: « si les médias étaient honnêtes et honorables, je n’aurais pas besoin de tweeter. Tristement, je ne sais pas si ça changera »  |  Excédé par la pollution sonore de l’appel du muezzin, un Israélien demande que les imams envoient leurs appels audio par Whatsapp  |  Libye : le gouvernement a repris la ville de #Sirte à l’Etat islamique, dont les combattants se préparent à se mélanger aux migrants  |  Ecosse. Fumer avec un enfant dans la voiture, c’est 119 € d’amende  |  Raciste ? Trump a nommé un noir, Ben Carson, comme Secrétaire au logement et au développement urbain  |  Wisconsin: Les Verts ont dépensé 1 million $ pour demander le recomptage. Sur 2.975 millions, ont été trouvés pour l’instant 349 votes manquants  |  Référendum italien : 56% pour le non, 44% oui. Renzi démissionne – Ce n’est cependant pas ITALXIT  |  Obama vient d’émettre une interdiction de déplacer l’ambassade des Etats Unis de Tel Aviv à Jérusalem : Obama, on vous aime, ça aidera Trump à ne pas hésiter !  |  Premiers sondages en sortie des urnes : Bellen (Vert) 53.6%, Hoffer (FPO) 46.4%  |  Finlande : Le maire et 2 journalistes ont été tués hier soir par un sniper à #Lmatra, le tueur a été arrêté  |  2 tests du sentiment des peuples vis à vis de l’Europe aujourd’hui : référendum italien, présidentielle autrichienne  |  L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 25 janvier 2012
Michel Garroté – Je lis avec amusement, ça et là, sur le wire et sur le net, je cite, que « Sarkozy envisagerait de quitter la politique en cas de défaite ». Permettez-moi de douter de cette fausse révélation. « Révélation » que certains médias français nous présentent comme une fuite, un scoop, un tuyau. Certes, Sarkozy n’est pas intelligent. Il en donne, chaque jour qui passe, une preuve supplémentaire. Mais Sarkozy est narcissique et rusé. Par conséquent, je ne peux exclure qu’il soit à l’origine de cette fuite organisée. Fuite selon laquelle il « envisagerait de quitter la politique en cas de défaite ». Ce chantage, infantile et ridicule, est selon moi assez typique de Sarkozy. Je dirais même, typiquement sarkozyque.
Que l’on soit de gauche ou de droite, l’on ne peut que déplorer la manière, grossière et pathétique, dont Sarkozy a rabaissé, galvaudé, tourné en dérision, la fonction présidentielle. Si Hollande, Bayrou et Marine Le Pen cartonnent depuis des mois dans les sondages, c’est en grande partie à cause du style de Sarkozy. L’actuel président – qui fait chaque jour campagne pour l’élection présidentielle, tout en alléguant qu’il ne serait pas encore candidat – l’actuel président, écrivais-je, par son omniprésence médiatique, rend un énorme service à Hollande, Bayrou et Marine Le Pen. Beaucoup de Françaises et de Français, en se déclarant systématiquement, dans les sondages,  favorables à Hollande, Bayrou et Marine Le Pen, se déclarent, en fait, surtout, en défaveur de Sarkozy.
Vu sous cet angle, l’on peut légitimement penser que c’est le narcissisme de Sarkozy qui rend le plus service à Hollande, Bayrou et Marine Le Pen. Car Sarkozy est totalement incapable, malgré les mises en garde de ses conseillers, de se retenir d’apparaître en permanence dans les médias. Zappez à la télé, surfez sur Internet, consultez les sites des grands médias, de qui parle-t-on tout le temps, en bien ou en mal, mais néanmoins tout le temps ? De Sarkozy. De Sarkozy président. De Sarkozy Premier ministre. De Sarkozy ministre des Affaires étrangères. De Sarkozy ministre de tout et de rien. De Sarkozy préfet. De Sarkozy en campagne.
De Sarkozy en campagne, de manière ininterrompue, sept jours sur sept, depuis sa candidature aux présidentielles de 2007, soit depuis six ans, à raison de 365 jours par an ; autrement dit, plus de 2'000 jours, plus de 2'000 apparitions, dans une centaine de médias, donc, au total, 200'000 prestations gesticulatoires. Dans la plupart des médias où Sarkozy s’improvise, un jour, professeur d’économie et apôtre du triple A, puis, un autre jour, monarque situé très au-dessus du triple A entretemps perdu. De Sarkozy sauveur de l’humanité, depuis la Géorgie jusqu’à la Libye, en passant par le monde arabo-musulman et même le destin du peuple américain qui, selon l’omni-président, aurait pris exemple sur la France en matière de sécurité sociale.
Et l’on vient nous dire que cet individu « envisagerait de quitter la politique en cas de défaite » ?
Michel Garroté
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz