Derniers articles

Zizanie

Sale mec casse-toi pauv’ con

leger marketing

Leger Marketing, une firme canadienne, remplace Israël par la...

4 janvier 2012 Commentaires (27) Jean-Patrick Grumberg Divers, Eurabia, Europe, International, Islam, Politique Française, Religion

La marche inexorable de l’Europe vers l’islamisation vue d’Amérique

Je reproduis intégralement, une fois n’est pas coutume, ce regard sur l’Europe vu d’Amérique. 
 
On reprochera à ce document de réunir des faits qui n’ont rien à voir les uns avec les autres à des fins islamophobes : que répondre, sinon par un grand soupir… L’islamophobie est un devoir, puisque je considère que l’islam radical est en position conquérante.
 
L’Europe post chrétienne s’est remarquablement islamisée en 2011.

Alors que la croissance rapide de la population musulmane fait de plus en plus remarquer sa présence dans les villes et villages sur tout le continent, l’islam est en train de transformer le style de vie des Européens d’une manière inimaginable il y a seulement quelques années. Nous allons faire une brève rétrospective des faits les plus alarmants liés aux controverses concernant l’islam, survenus en Europe en 2011.

En Autriche, une cour d’appel a confirmé la condamnation politiquement correcte d’Elisabeth Sabaditsch-Wolff, une mère de famille viennoise, militante contre le djihad, accusée d’avoir « dénigré des croyances religieuses » lors d’une série de séminaires sur les dangers de l’islam radical. Le verdict du 20 décembre démontre que le christianisme et le judaïsme peuvent être dénigrés en toute impunité dans l’Autriche post moderne, alors que dévoiler des vérités sur l’islam entraîne de rapides et lourdes condamnations.

En Autriche encore, le Centre roi Abdallah Bin Abdelaziz pour le dialogue interreligieux et interculturel a été inauguré dans le Musée Albertina au cœur de Vienne, le vendredi 13 octobre. Les Saoudiens affirment que le but de cette initiative, coûtant des millions de dollars, est de « promouvoir le dialogue » entre les principales grandes religions mondiales afin « d’éviter les conflits ». Or des esprits critiques rétorquent qu’il s’agit en réalité de permettre à l’Arabie Saoudite de promouvoir l’islam wahhabi conservateur à partir d’un « centre de propagande » permanent au cœur de l’Europe.

En Belgique, selon un nouveau livre publié par l’université catholique de Louvain, la plus importante université francophone de Belgique, les musulmans constituent déjà un quart de la population de Bruxelles. En chiffres réels, le nombre de musulmans à Bruxelles, où la moitié des musulmans en Belgique vivent, a atteint le chiffre de 300 000, ce qui signifie que la soi-disant « capitale de l’Europe » est la ville la plus islamisée de toute l’Europe.

En Belgique toujours, le prénom le plus commun donné aux garçons en 2011 a été Mohamed. Ce prénom est également le plus attribué à Anvers, la deuxième ville de Belgique, où environ 40 % des enfants des écoles élémentaires sont des musulmans.

Par ailleurs, le groupe islamiste Sharia4Belgium a intensifié sa propagande et ses campagnes d’intimidation dans l’intention de transformer le pays en Etat islamique. En septembre, ce groupe a établi un « tribunal de la charia » à Anvers. Les leaders du groupe prétendent que le but de ce tribunal est de créer un système juridique musulman parallèle en Belgique afin de concurrencer l'autorité de l'état dans son rôle de gardien des protections du droit civil garanties par la constitution belge.

En Grande-Bretagne, un groupe musulman a lancé une campagne visant à transformer douze villes britanniques, incluant ce qu’ils nomment le Londonistan, en Etats islamiques indépendants. Ces soi-disant émirats islamiques fonctionneraient comme des enclaves autonomes, appliquant la charia et gouvernés entièrement en dehors de la loi britannique.

En outre, la police britannique a enregistré en 2011, plus de 2800 crimes dits d’honneur, punitions subies pour avoir apporté la honte dans la famille ; c’est la première fois qu’une estimation de ce problème est réalisée au niveau national. Le record des crimes d’honneur a eu lieu à Londres même et concerne des meurtres, mutilations, tabassages, enlèvements et attaques à l’acide, et c’est à Londres que le problème a augmenté au point de dépasser de cinq fois la moyenne nationale.

Ces données ont été publiées peu de temps après un autre rapport montrant que des dizaines de milliers d’immigrés musulmans en Grande-Bretagne pratiquent la bigamie ou la polygamie afin de profiter de sommes plus importantes de l’aide sociale de l’Etat britannique. Le rapport daté du 24 septembre montre que le phénomène de la bigamie et de la polygamie, licites selon la charia, est beaucoup plus étendu que l’on ne pensait auparavant, bien que ce soit illégal en Grande-Bretagne et punissable d’une peine allant jusqu’à sept ans de prison. La croissance rapide des mariages multiples est encouragée par les politiques multiculturelles qui accordent des droits spéciaux aux immigrés musulmans qui demandent que la charia soit incluse dans la loi et le système des aides sociales britanniques.

Par contre, une employée chrétienne en Grande-Bretagne a porté plainte pour licenciement abusif après avoir dénoncé la campagne de harcèlement systématique qu’elle subissait de la part de musulmans fondamentalistes. Dans un procès qui fera date, Nohad Halawi, une ex-employée de l’aéroport londonien de Heathrow, a poursuivi son ex-employeur pour licenciement abusif, alléguant que tous les employés chrétiens, dont elle-même, sont discriminés en raison de leurs convictions religieuses.

Le cas de Halawi est défendu par le Christian Legal Centre (CLC), une organisation qui offre un soutien juridique aux chrétiens du Royaume-Uni. Le CLC dit que ce cas soulève des questions juridiques essentielles, ainsi que des interrogations sur le traitement différencié des musulmans et des chrétiens par les employeurs.

Au Danemark, un groupe musulman a lancé une campagne pour transformer des quartiers entiers de Copenhague et d’autres villes danoises en « zones d’application de la charia » qui fonctionneraient comme des enclaves autonomes sous la loi islamique. Le groupe islamique Kaldet til Islam (Appel à l’islam) a déclaré que la banlieue Tingbjerg de Copenhague serait le premier quartier à être soumis à la charia, suivi de Nörrebro et ensuite la charia s’étendrait à d’autres parties du pays. Ce groupe a affirmé qu’il allait instaurer une « police de la vertu », 24 heures sur 24, afin de faire appliquer la charia dans ses enclaves. Les patrouilles pourront confronter quiconque boit de l’alcool, fait des paris, sort en discothèque, ou participe à toutes sortes d’activités que ce groupe considère comme contraires à l’islam.

Au Danemark encore, le conseil municipal de Copenhague a approuvé la construction de la première « Grande Mosquée » officielle de la capitale danoise. Avec son énorme coupole bleue et ses deux gigantesques minarets, cette méga-mosquée a été conçue pour détoner au milieu des constructions traditionnelles plus modestes de Copenhague. Contrairement à la plupart des mosquées d’Europe, sunnites, la mosquée de Copenhague est chiite. Elle est financée par la République Islamique d’Iran ; des voix critiques accusent déjà les théocrates de Téhéran de chercher à utiliser la mosquée comme futur centre de recrutement en Europe pour le Hezbollah, ce mouvement d’activistes chiites.

Pendant ce temps, Lars Hedegaard, Président de l’International Free Press Society basée au Danemark,  a été reconnu coupable de discours de haine pour ses commentaires au sujet de l’islam. Il a été condamné à une amende de 5 000 couronnes danoises (environ 1000 dollars). Les démêlés avec la justice de Hedegaard ont commencé en décembre 2009, quand il fit remarquer, dans une interview enregistrée, que le taux de viols d’enfants et de violence domestique était plus élevé dans les quartiers dominés par la culture musulmane.

Bien qu’Hedegaard ait insisté sur le fait qu’il n’avait pas eu l’intention d’accuser tous les musulmans ni même la majorité d’entre eux de tels délits, et bien qu’il ait été acquitté par un jugement précédent, la police de la pensée danoise a poursuivi l’affaire jusqu’à ce qu’il soit condamné.

L’Union Européenne, courbant l’échine devant la pression des lobbies musulmans, a abandonné, mine de rien, un nouvelle mesure exigeant que la viande halal (déclarée licite par le clergé musulman) porte un label signalant aux consommateurs que les animaux n’ont pas été étourdis, et par conséquent étaient conscients jusqu’à leur mise à mort. Avec la croissance exponentielle de la population musulmane en Europe ces dernières années, des milliers de tonnes d’animaux sacrifiés rituellement entrent maintenant dans la chaîne alimentaire générale, et la population non musulmane les consomme à son insu.

Cette décision de l’UE montre que les musulmans ont le droit de choisir l’alimentation halal, mais que les non musulmans n’ont pas le droit de choisir de ne pas manger d’animaux  sacrifiés rituellement.

En France, on constate que des mosquées islamiques sont plus souvent construites que des églises catholiques romaines, et qu’il y a maintenant plus de musulmans pratiquants que de catholiques pratiquants. Par ailleurs, des groupes musulmans en France ont demandé à l’Eglise catholique romaine la permission de faire usage des églises vides comme solution pour résoudre les problèmes de circulation occasionnés par les milliers de musulmans qui prient sur les voies publiques. Cette demande, qui a été décrite par des commentateurs politiques français comme étant « alarmante », « audacieuse », et « sans précédent », est un autre exemple de l’arrogance croissante des musulmans en France.

En octobre, un rapport fait état que les banlieues décrépies sont en passe de devenir des «sociétés musulmanes séparées» du reste de l’Etat, selon une étude récente importante  intitulée « Banlieues de la république » qui examine la propagation de l’islam en France.

Les immigrés musulmans rejettent de plus en plus les valeurs et l’identité françaises et préfèrent s’immerger dans l’islam, selon ce rapport, qui prévient également que la charia est en train de remplacer rapidement le droit civil français dans les banlieues parisiennes. Les auteurs du rapport démontrent que la France, qui compte entre cinq à six millions de musulmans (soit la population musulmane la plus grande en Europe) est au bord d’une grave explosion sociale parce que les musulmans ne s’intègrent pas dans la société française.

La loi française controversée interdisant la burqa est entrée en vigueur en avril. La nouvelle loi interdit, dans tout l’espace public en France, la burqa couvrant tout le corps et le niqab couvrant le visage ; elle a été adoptée dans un contexte de frustration croissante devant le manque d’intégration des 6,5 millions de musulmans.

En Allemagne, il a été révélé que chaque année des milliers de jeunes hommes et de jeunes filles sont victimes de mariages forcés. La plupart des victimes viennent de familles musulmanes, certaines ont été menacées de violences et même de mort. Ces révélations ont choqué le peuple allemand et s’ajoutent au sempiternel débat au sujet de l’immigration musulmane et de l’instauration d’une société islamique parallèle dans le pays.

En Allemagne encore, un best-seller publié en septembre révèle que la propagation de la charia en Allemagne est plus avancée que l’on ne soupçonnait et que les autorités allemandes sont « impuissantes » pour s’opposer au système de justice parallèle dans le pays. Ce livre révèle que les tribunaux de la charia sont opérationnels dans toutes les grandes villes allemandes. Ce « système judiciaire parallèle » sape l’Etat de droit allemand car les arbitres/imams musulmans règlent des cas criminels sans que le parquet et des avocats ne soient impliqués et avant même que les cas soient soumis aux tribunaux allemands.

En outre, le nombre de terroristes islamiques potentiels vivant actuellement en Allemagne a bondi à environ 1000 individus, selon les récentes informations fournies par le ministère de l’Intérieur.

En Grèce, le parlement a approuvé un projet controversé de construction d’une méga-mosquée à Athènes, financée par les contribuables. Cette décision est intervenue dans un climat de menaces de violences à peine voilées, des milliers de musulmans de la ville ayant fait pression sur le gouvernement pour exiger une mosquée sous peine d’émeute.

Aux Pays-Bas, il a été révélé que 40 % des immigrés marocains âgés de 12 à 24 ans ont été arrêtés, condamnés à des amendes, inculpés, ou accusés de délits ou de crimes divers durant les cinq dernières années, selon un rapport commandité par le ministère de l’Intérieur. Dans les banlieues hollandaises où la majorité des résidents sont des immigrés marocains, la délinquance des jeunes atteint 50 %. De surcroît, la délinquance juvénile des Marocains ne se limite pas aux hommes ; des filles et des jeunes femmes s’adonnent de plus en plus à des activités criminelles.

Le « Dutch-Maroccan Monitor 2011 » révèle de son côté que la plupart des jeunes délinquants marocains sont nés aux Pays-Bas. Ceci implique que les enfants des immigrés marocains ne s’intègrent pas dans la société hollandaise et confirme le fait que les Pays-Bas paient très cher pour l’échec de son approche multiculturelle envers l’immigration.

Aux Pays-Bas également, des islamistes ont fait une irruption impressionnante à Amsterdam lors d’un débat entre deux musulmans libéraux, l’auteure canadienne, musulmane et féministe, Irshad Manji et le député socialiste-écologiste Marocain-Hollandais, Tofik Dibi. Le 8 décembre, un débat a eu lieu au centre d’Amsterdam sur le thème : « Comment les musulmans libéraux peuvent-ils empêcher l’islam d’être détourné par les musulmans extrémistes », ce débat organisé par la Fondation Européenne pour la Démocratie n’a pu avoir lieu qu’à la suite de l’intervention musclée de la police qui a arrêté plusieurs islamistes.

Cet incident met en évidence la fréquence croissante des tactiques d’intimidation utilisées par les musulmans, allant du harcèlement jusqu’au meurtre, dans leurs efforts pour museler la liberté d’expression en Europe et imposer l’islam sur le continent.

Petite note positive quand même : un tribunal d’Amsterdam a acquitté le député Geert Wilders, chef du PVV, (le parti de la liberté hollandais), qui avait dénoncé les menaces contre les valeurs européennes posées par une immigration musulmane inassimilable. Il avait été accusé « d’incitation à la haine religieuse » contre les musulmans pour ses commentaires critiques envers l’islam.

En juin, le gouvernement hollandais a déclaré vouloir renoncer à sa politique du multiculturalisme qui a encouragé les immigrés musulmans à créer une société parallèle au cœur de la société hollandaise.

En Italie, un rapport du 17 octobre, publié par le Comité pour l’observation de l’antisémitisme, commandité par la chambre des députés (la chambre basse du Parlement italien) et intitulé « Document final : Investigation sur l’antisémitisme » a révélé que 44% des Italiens ont des préjugés ou sont hostiles envers les Juifs. Ce document de cinquante pages montre que l’antisémitisme en Italie est surtout fomenté par les immigrés musulmans qui ont établi des liens avec des extrémistes de gauche et de droite pour mener des attaques contre les communautés juives, les synagogues, les écoles et les cimetières juifs locaux.

En Espagne, des musulmans ont été accusés d’avoir empoisonné des douzaines de chiens à Lérida, ville du nord-est de la Catalogne, qui est devenue l’épicentre de la contestation sur le rôle de l’islam en Espagne. Tous les chiens ont été empoisonnés en septembre, dans les banlieues industrielles de Lérida, Cappont et La Bordetta, zones presque exclusivement peuplées d’immigrés musulmans et où de nombreux chiens ont été tués ces dernières années. Les Espagnols pensent que les immigrés musulmans ont tué les chiens parce que selon les préceptes de l’islam, les chiens seraient des animaux « impurs ».

En Espagne également, deux chaînes de télévision de l’islam radical ont commencé des émissions 24heures/24 en langue espagnole, destinées aux téléspectateurs en Espagne et en Amérique Latine, depuis leurs nouveaux studios à Madrid. La première chaîne, sponsorisée par l’Iran, se charge de propager la version chiite de l’islam iranien, la seconde chaîne, sponsorisée par l’Arabie Saoudite, veut propager la version Wahhabite de l’islam saoudien. Les inaugurations de ces deux chaînes ont été délibérément prévues pour coïncider avec les fêtes de Noël et représentent un exemple supplémentaire de l’envahissement graduel de l’islam dans l’Espagne post chrétienne.

En Suède, la police de Malmö, la troisième ville de Suède, a fait état d’une augmentation significative du nombre d’attaques antisémites perpétrées pas des immigrés musulmans en 2011. Les chiffres ont été révélés lorsque le 20 septembre, le gouvernement suédois a fait une provision budgétaire de 4 millions de couronnes (600 000 dollars) pour sécuriser les synagogues du pays, après les accusations que la Suède n’avait pas suffisamment agi pour assurer la protection de sa population juive.

La Suède a été accusée de complaisance envers le problème grandissant des actes antisémites commis en Suède au point que le centre Simon Wiesenthal de Los Angeles conseille aux Juifs d’éviter de voyager dans le sud de la Suède.

En Suisse, où la population musulmane a plus que quintuplé depuis 1980, un groupe musulman de Berne a demandé que l’emblématique croix blanche soit retirée du drapeau national suisse, car étant un symbole chrétien, le drapeau « ne correspond plus à la Suisse multiculturelle contemporaine ».

Source : Europe's Inexorable March Towards Islam, par Soeren Kern, Stonegate Institute, 29 décembre 2011. Traduction par Capucine pour Poste de veille

Soeren Kern est membre du directoire pour les relations transatlantiques du Grupo de Estudios Estratégicos (Centre d’Etudes Stratégiques  ), à Madrid.

© http://www.postedeveille.ca/2012/01/la-marche-inexorable-de-leurope-vers-lislamisation.html

 

 

 

 

 

 

27 Responses to La marche inexorable de l’Europe vers l’islamisation vue d’Amérique

  1. Thor dit :

    Je ne crois pas en l’inexorabilité de ce phénomène.

    Car le système va sauter avant maturation complète.

    L’économie ne tiendra pas le coup. Les gens privés de confort devront ouvrir les yeux ou se soumettre.

    Le conflit sera terrible et il m’apparaît, lui, comme inexorable.

  2. sansdieu dit :

    C’est malheureusement et fondamentalement véridique. Et bien connu par ceux qui, les yeux ouverts, regardent monter en puissance jour après jour cette secte d’amour, de paix et de compréhension…

  3. Crapouillot dit :

    J’ai hier parcouru le journal de la ville d’Issy les Moulineaux.
    Remarqué la rubrique de l’état civil, probablement du mois de Décembre.
    Naissances déclarées : 84
    Noms et prénoms à consonance arabe : 14.
    Soit 16 % de futurs isséens dont les parents sont originaires d’Afrique du Nord, ce qui se rapproche du pourcentage non censuré national.

  4. berdol dit :

    Relisez l’analyse de Yves Lacoste, geopoliticien et géographe, qui ne peut pas être suspecté de droitisme ou de conservatisme.Dans son analyse, il disait a peu près ceci : Les masses du sud musulman vont déferler vers le Nord riche et accueillant. Et vont progressivement islamiser les populations autochtones ou les chassez vers l’Amérique, qui deviendrait ainsi le seul pays représentant l’Occident.
    C’était une analyse publiée il y a 15 ou 20 ans et nous y sommes déjà : Les jeunes bien formés quittent la France pour les US et la Canada et ce n’est que le début. Et JUPPE pourra porter une djellaba…

  5. Gérard Couvert dit :

    Je suis assez d’accord avec Thor, je l’ai d’ailleurs déclaré plusieurs fois en public, et je dois dire que j’ai de moins en moins de contradicteurs.
    Ce qui m’étonne c’est de trouver ce genre de texte ici, certes il a l’avantage d’une sorte d’inventaire, cependant ce n’est pas en rapport avec les chrétiens qu’ils faut compter les musulmans mais en rapport avec la population totale, et là nous sommes encore largement majoritaire et pour quelques décennies encore.

    Comme d’habitude les américains -et les américanisés- ne comprennent rien aux ressorts de l’Europe, autant je suis inquiet qu’un état fort, la France, tombe aux mains d’islamo-collabo, autant je suis plus inquiet qu’une société assez théo-centrée et au pouvoir éparpillé comme les États-Unis, se fasse pénétrée par l’islam.

    En France il est possible, et même assez facilement, d’inverser les choses (avec plus ou moins de violences selon le temps qui passe) il suffit que l’état revienne à des laïques, républicains, nationaux, qui retrouveraient les moyens de l’indépendance nationale (euro, Bruxelles, OMC, etc.). Mais ce sont justement des anti-liberaux …

    • R. Ed. dit :

      France, 1960, 200000 mahométans. 10 mosquées
      France, 2012, 10.000.000 4200 mosquéess.

      Algérie, 1960, 8.000.000
      Algérie, 2012, 40.000.000 – à peu près.

      La population française (les autochtones) ne renouvelle plus les générations, comme la plupart des autres pays occidentaux, mais elle est passée de 40.000.000 à la fin de la guerre à 65.000.000
      A ce rythme, dans une trentaine d’année, la population issue d’allochtones atteindra 40.000.000, dont une grosse partie seront de confession islamique.
      Population qui ne veut pas s’intégrer et encore moins s’assimiler.
      Si cela se réalise, ce ne sera plus la République française mais la République islamique de Francarabia.

      L’exemple est là, le Kosovo, pays serbe, envahi en douce par les Albanais, musulmans, est maintenant indépendant et les Serbes ont été éjecté de leur pays.
      C’est la loi du nombre, qui l’emporte toujours.

  6. theo dit :

    Ca se terminera en guerre civile et la responsabilité incombe à nos politiques dont je ne comprends pas les desseins de faire procéder à un génocide de substitution (remplacer les populations autochtones par d’autres qui imposent peu à peu leurs volontés).

    ARISTOTE écrivait dans « La politique », Livre V, Chapitre III :

    « Est aussi facteur de sédition l’absence de communauté ethnique tant que les citoyens n’en sont pas arrivés à respirer d’un même souffle.

    
Car de même qu’une cité ne se forme pas à partir d’une masse de gens pris au hasard, de même ne se forme-t-elle pas dans n’importe quel espace de temps.


    C’est pourquoi parmi ceux qui ont, jusqu’à présent, accepté des étrangers pour fonder une cité avec eux ou pour les agréger à la cité, la plupart ont connu des séditions.

    
Ainsi des Achéens fondèrent Sybaris avec des Trézéniens, puis les Achéens devenus majoritaires chassèrent les Trézéniens, d’où la souillure qui échut aux Sybarites.

    Et à Thouroi des Sybarites entrèrent en conflit avec ceux qui avaient fondé cette cité en même temps qu’eux parce qu’ils s’estimaient en droit d’avoir plus qu’eux sous prétexte que c’était leurdi propre pays : ils en furent chassés.

    
A Byzance les nouveaux arrivants, pris en flagrant délit de conspiration, furent chassés par les armes. Les gens d’Antissa chassèrent par les armes ceux qui fuyaient Chios et qu’ils avaient accueillis.

    
Les gens de Zancle ayant accueilli des Samiens, ceux-ci les chassèrent de chez eux.

    
Les Syracusains, après la période des tyrans , ayant fait citoyens des étrangers, en l’occurrence des mercenaires, connurent des séditions et en vinrent aux armes.


    Les gens d’Amphipolis, ayant accepté des colons de Chalcis furent en grande majorité chassée par ces derniers. »

  7. honxx dit :

    Les forces économiques en Europe trouvent leur intérêt dans l’islam, cette religion qui sait gérer les masses pauvres. Une religion égalitaire (par le bas), qui laisse chacun croire au paradis.

  8. riri 57 dit :

    Inquiétante liste…
    Je pense que vous avez oublié la Norvège…
    Je crois me souvenir d’avoir lu récemment un article notifiant que beaucoup de femmes autochtones ont été victimes de viols et que 100% de ceux-ci ont été perpétrés par des musulmans…

  9. ALPHA ... OMEGA . dit :

    CONCERNE : musulmans de Belgique .

    L’article ci-haut parle de 300.000 musulmans à Bruxelles , nombre devenant 600.000 pour la Belgique entière .

    Le nombre de musulmans est en fait bien plus élevé que cela dans notre  » Plat pays « .
    Voici ce que déclarait en septembre 2009 l’Ambassadeur du Maroc , Samir Addahre , dans le Vif-l’Express n° 3038 au sujet du nombre de Marocains vivant en Belgique :
    –  » … on parle de 600.000 personnes … »

    Or , nous avons une importante communauté de Turcs aussi , qui doit représener plus de 200.000 individus .
    Nous avons aussi les autres nationalités du Maghreb .
    Nous avons aussi des musulmans Noirs et des musulmans du Moyen-Orient ( Iran et Pakistan ).
    Et enfin , nous avons aussi des musulmans de l’Europe de l’est ( Albanais , Bosniaques , Kosovars , etc .)

    En réalité , nous avons plus d’un million de musulmans en Belgique , dont 400.000 résident à Bruxelles .

  10. Amiral dit :

    hehehe, vous n’avez rien trouvé sur ma Pologne adorée Smile ils ne sont pas prêts de l’islamiser, celle là. ils avaient bien commencé à construire une mosquée, mais sa construction a été stoppée il y a un moment et depuis plus rien Smile

    • cedric dit :

      Car en pologne il n y a pas de social donc le mohometains n ont aucun interet de s installer en pologne
      C est simple en europe plus les aides sont importantes(france) plus il y a ume imigration mohametain
      et inverse pas de social (pologne) pas d arabes

  11. Jean Vercors dit :

    ceux positionnés à des milliers de Kilomètres ont une bien meilleure vision de la France que ceux qui dirigent ce pays.

    Je crains que la poutre enfoncée entre les yeux des leaders Européens s’enfonce encore +

    • barakat dit :

      Ce qu’ils ont d’enfoncé « bien profond », ce n’est pas entre les deux yeux !
      Comme disait Jean Pionatowsky, en son temps ministre de l’intérieur de la France, en parlant du socialisme : « le supplice du pal, ça commence bien mais ça fini mal !
      C’est pareil pour l’Islam.

  12. Esaïe dit :

    @honxx

    C’est aussi mon avis, la gauche aussi trouve son compte en faisant les yeux doux et beaucoup plus a l’électorat musulman, l’argent et le pouvoir sont devenus l’union sacrée de la droite et de la gauche, c’est la raison pour laquelle malgré le chômage galopant, l’immigration continue comme si de rien n’était.

  13. robert le hero dit :

    quand le Seigneur a beni Ismael, aupres de Haggar la servante d’Abraham, il lui a dit qu’il allait engendre un peuple tres grand et tres puissant. la benediction s’est bien realisee.
    la victoire sur ce peuple selon la Thora, ne sera effective que quand le Machiah (Messie) des juifs viendra.
    il est meme specifie que Ismael reviendra a ses sources, et demandera pardon.
    donc hormis lister tout ce que bati l’Islam en Europe et ailleurs, on ne pourra pas contrer quoi que ce soit.
    c’est inexorable !

  14. franck dit :

    c’est un fait! l’islam est en passe de gagner. bon ok est apres on fait quois? c’est trop tard malheureusement. meme si le fn passe au 2e tour (ce qui est loin d’etre gagner) elle ne pourra finalement pas faire grand chose.

    peut etre qu’en leurs coupant les allocs et autres assistanats, veritables pompes aspirantes cela reduira un peut, mais ceux qui sont ici ne partirons pas, car meme sens cela ils sont toujours mieux ici que chez eux.

    une guerre civil? bof, je ne vois pas les européens aller au combats contres ces  » chances pour la france ». les francais ne bougerons pas et ce pour plusieurs raisons, notament la peur, et le manque d’unité s’agissant de la nation.

    les gens sont endormis par le train-train journalier, le boulot, les embouteillages, le cout de la vie, la vie de famille etc..

    pour toutes ces raisons mis a part quelques reactions epidermiques due a l’actualité, les gens se foutes pas mal de ce problemme et le sous estime, ce qui laisse un boulevard aux gauchistes de toutes sortes pour servir sur un plateau d’argent les exigeances religieuses des muslims.

    a celui qui peut partir, je dis partez et ne soyez pas culpabiliser de cette situation que vous n’avez pas choisi car imposée par ceux pour lesquels vous avez voter de bonne foie, ils vous ont mentis et trahis et vous n’avez pas les armes pour lutter.

    a ceux qui ne peuvent partir, ben je dis qu’il faudra vous habituer a vivre comme etrangers dans le pays pour le quel vos ancetres sont morts. vous serrez plus ou moins tolerer, a condition de faire profile bas. il y auras des emplois pour les quels vous serrez « indesirables » car reserver au natifs de la religions d’amour et de paix, exemple l’administration, les hopitaux… en effet comme cela existe deja (j y ai ete confronter) les natifs de la religions d’amour et de paix se favorisent entre eux au detriments des autres (les impures, croisés, yahoud, chiens etc…)

    pareil si vous etes malade, le traitement ne sera pas le meme selon que vous etes ou pas membre de la ouhma comme cela existe deja (j’ete confronter a cela aussi)

    bref, si vous n’etes jamais malade, plutot profil bas, tres patient et vous contentez de se que l’on vous donne, alors la oui je pense que vous serrez plutot heureux en france.de toutes facons suffit de voir comment cela se passe par labas pour se faire une idée de ce qui nous attend ici d’ici 10ans max.

    tres bientot grace a mr H… les religieux accederons aux mairies, conseils generaux donc imposerons leurs lois tres facilement s’agissant du halal a l’ecole, tenues specifiques pour les femmes, constructions de mosquées via donations de terrains etc..etc… et tout cela avec l’argent bien consentis du contribuable car bien entendu le contribuable ne sera pas consulter. toutes ces initiatives vons generer de l’argent qui ira tout droit dans les poches d’assoc et ofinices islamiques.

    je ne detiens aucune verité, ce n’est que mon opinion au vu de la realité qui defile devant moi jours apres jours…

    cordialement

    • robert le hero dit :

      « les gens sont endormis par le train-train journalier, le boulot, les embouteillages, le cout de la vie, la vie de famille etc.. »

      c’est exactement ca Frank …plein de gens ne se rendent compte de rien, helas !

      • Je ne suis pas d’accord avec cette remarque de Frank car elle est superficielle. Selon moi, le taux de prélèvement et les choix sociaux ont placé les gens dans cette situation. En URSS, on affamait les gens artificiellement pour qu’ils ne se révoltent pas, car ils devaient faire la queue cinq heures s’ils voulaient acheter du pain. En France, on pratique la même stratégie, avec beaucoup plus de doigté.

        • franck dit :

          bonjour jpg,
          vous avez raison sur l’aspect « urss »mais meme artificiellement cette situation existe bien au quotidien , et il faut faire avec! apres une journée fatiguante au boulot faut se taper les courses les files d’attentes en suite s’occuper des momes, les devoirs , les chamailleries, faire a manger et leurs donner du temps de l’attention et de la tendresse puis a 20h quand tout ce petit monde va au lit un peut de calme dans le couple chacuns raconte sa journée, les parents discutent des sujets de la vie quotidienne des problemme a resoudre des factures a payer etc..etc… en suite quel temps reste t’il pour partager l’actualité, etre sensibiliser aux problemmes generaux du pays…?? il est deja 22h et le sommeil pointe son nez , on fini la journée comme beaucoup de monde en se disant  » on verra demain… » et demain bis repetita…

          exemples subjectifs inspiré de ma tribu,
          marié 3 enfants en bas ages.

          cordialement

    • Gerco dit :

      Cela est inéluctable. De plus, voilà ce qui vous attend :
      http://www.youtube.com/watch?v=dEAwuMldDPw

  15. cloclo dit :

    A raison de 5 enfants par famille en moyenne, les musulmans seront en majorité d’ici 25 ans.
    Conclusion : comme de ce côté là on ne fera pas on ne fera pas la course, faisons d’ores et déjà la guerre contre l’islam !

  16. barakat dit :

    En ville de Genève, la semaine dernière, un père de famille en vêtement traditionnel juif et portant kippa a été poignardé sauvagement en montant dans sa voiture, devant sa femme et ses enfants, par un énergumène proférant des insultes dans un baragouin d’allemand incompréhensible (?) voir *note 1.
    Il n’a du son salut qu’à la présence d’esprit de sa femme de le maintenir dans le véhicule et de faire démarrer le véhicule sur les chapeaux de roue.

    L’homme, blessé par les multiples coups de couteaux portés, a pu être sauvé aux urgences. L’agresseur a pris la fuite et n’a pas été retrouvé.

    Les compte-rendus dans la presse locale et helvétique font état de l’oeuvre d’un « déséquilibré » voir *note 2. Pas un crime raciste bien évidemment. Comme a Liège…

    *Notes 1 :
    Aller, au hasard : Saujude » (sale juif), « affe und schwein » (voir traduction dans le Coran) et « Allahou akbar » peut-être…

    *Notes 2 :
    Il y a des musulmans paranoïaques (complexe d’infériorité, susceptibilité à fleur de peau, sentiment permanent d’avoir été humilié) et schizophrènes (double comportement, double langage, déchirement entre modernité et tradition, entre haine et amour, entre fascination et détestation, entre liberté et soumission), avec un sentiment profond « la 7ème race après les crapauds » et se vit comme « le peuple élu » qui a tous les droits sur tout ce qui vit sur terre. Bonjour les dégâts : l’envie et la haine sont au rendez-vous.

    • barakat dit :

      La dernière mise en forme de mon commentaire a disparu lors de sa transmission, Je ne sais pas ce que j’ai pu bien (mal) faire !
      la note 2 était – à peu près – que pour ma part je ne voyais pas comment on pouvait être adepte d’une religion comme l’Islam sans être « déséquilibré ». En effet, sauf rares exceptions, le musulman est à la fois paranoïaque et schizophrène. (pour les raisons exposées dans le commentaire original)

      A ce sujet, lors de jugement par la justice suisse de crimes d’honneur (ou autres) commis par des musulmans, à chaque fois dans les attendus du jugement on peut y lire que la responsabilité du prévenus est diminuées pour des raisons de troubles mentaux ou encore que le prévenus est fortement perturbé. Les juges n’imaginent pas que ces dispositions d’esprit troublées sont propres aux adeptes de la religion-de-paix-et-d’amour et consubstantielles à leur croyance !
      Ils n’ont pas tous lu Nicolai Sennels.

  17. honxx dit :

    La montée de l’immigration musulmane date des années 75, quand l’Espagne et le Portugal sont (re)devenues des démocraties. Alors les espagnols et portugais sont restés chez eux, les Européens ont fait venir ces musulmans pour être leurs esclaves économiques. Et quand l’Europe de Bruxelles a subventionné l’Espagne et le Portugal, la source de main-d’œuvre chrétienne corvéable s’est tarie. Idem pour l’Allemagne avec ses Turcs. Pourquoi les Grecs ne travaillent-ils pas en Allemagne à la place des Turcs? Comme disent les Anglo-Saxons, « it all boils down to money ».

Pour rédiger un commentaire connectez-vous (l'abonnement à la Newsletter est différent des commentaires), ou inscrivez-vous et soutenez Dreuz Info pour 7 euros par mois