FLASH
[29/06/2017] Grande Bretagne : centre commercial Dockside bouclé : un homme a tranché la gorge d’une femme dans un parking  |  France, vous n’êtes pas les seuls : En irlande, un juge décide de donner « une dernière chance » à un prédateur sexuel condamné 34 fois  |  USA, Baltimore : 1 crime par jour, en hausse de 25% depuis le passage de la loi contre le port d’arme  |  [28/06/2017] Donald Trump a accepté l’invitation d’Emmanuel Macron d’assister au défilé de Bastille day (14 juillet)  |  Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 1 février 2012
Ca recommence. En France, les ennemis de la démocratie, dès l’instant qu’ils sont à gauche, sont protégés, choyés, invités par les médias et encensés par les bobos. Et cela, sous Sark. Avec Hollande, ce sera « les chars russes sur les Champs Elysées » comme dit mon ami Philippe Karsenty.
 
En décembre dernier, ces nostalgiques des goulags avaient agressé ceux qui voulaient assister à une conférence de Marine Le Pen à la faculté Dauphine, l’obligeant à annuler sa visite.
 
Comme il n’existe aucune loi pour les empêcher de censurer leurs opposants – ils suivent de près le modèle Stalinien – ils recommencent. Mediapart relaie sans vergogne leur appel à la répression : « Manifestation le 26 février contre la venue de Marine Le Pen à Châteauroux ». Ce n’est pas Plenel qui va défendre la liberté !
 
Donc j’apprends que le 26 février, Marine Le Pen a prévu un meeting au Tarmac de Déols, et qu’une Union de prolétaires fascistes UPAC, au nom des « libertés fondamentales » (la liberté de parole a été rayée de leur liste), appelle à se mobiliser pour l’empêcher de s’exprimer.
 
Mais les fascistes vont encore plus loin et la démocratie a du souci à se faire.
 
Crachant leur mépris à la face des français, ils affirment que Marine Le Pen va s’« ancrer dans les têtes des masses populaires sur le mode de la confusion et de la manipulation intellectuelle par un discours faussement social sur un timbre populiste ». 
 
Les « masses populaires » de Châteauroux considérés par l’Union des travailleurs comme de profonds débiles, incapables de réfléchir par eux-même, apprécieront.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz