FLASH
Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 5 février 2012
Préambule :
 
Je n’aime pas Jean Marie Le Pen. Je pense qu’il aime trop baigner dans un milieu antisémite aux blagues graveleuses et à l’imagination du complot juif délirante. J’ai bien connu ce milieu à la faculté de droit, alors que personne ne soupçonnait que j’étais juif car j’étais trop blond, que j’avais les yeux trop bleus et que je disais merde à tout le monde.
 
Je ne connais pas Marine Le Pen. Je constate qu’elle est obsédée par l’anti-américanisme et ce n’est pas bon signe, puisque les Etats Unis sont un modèle de respect des fondamentaux qui permettent à l’individu de jouir de sa pleine liberté.
 
Si certains, au FN, de la branche de Frédéric Chatillon, militant pour la destruction d’Israël, favorable aux massacres syriens (250 morts ces derniers jours), ami de Dieudonné et de Soral, et proche de Marine Le Pen, me croisent, moi le juif, je ne doute pas qu’ils n’oublieront pas de me rappeler qu’Hitler n’a pas terminé son travail.
 
Je constate cependant qu’aucun groupe de militants du FN n’envahit les hypermarchés en réclamant le boycott des produits israéliens. Je constate que ce sont des gens de la gauche modérée, et pas du FN, qui ont viré une professeur d’histoire parce qu’elle parlait trop de la Shoah à ses étudiants, et je constate que les injures antisémites que subissent les élèves juifs viennent de petits musulmans et non des français de souche ancienne.
 
Ou si vous préférez, les vingt ans d’antisémitisme d’extrême droite que j’ai connu, avec les chasses aux juifs et aux trotskistes des excités du Gud à Assas sont une rigolade à coté de l’antisémitisme institutionnalisé de la gauche, où le candidat à l’élection présidentielle n’hésite pas un seul instant à se montrer en public en présence d’anti-sionistes haineux.
 
Et comme je continue à dire merde à ceux qui veulent me contrôler, je dis qu’en publiant un article qui dénonce le bal de Marine Le Pen à Vienne, je me suis peut-être fait piégé par une désinformation bien construite.
 
Pourquoi ? 
 
Voici ce que me livre un de mes contacts :
 
« Le parti populaire de la liberté autrichien FPO chez qui s'est rendue Marine à Vienne, a pour dirigeant Heinz Christian Strache. Comme la plupart des partis de droite populaires européens, il a révisé la politique de son prédécesseur Haider. Il a fait des déclarations publiques de repentir et de renoncement à l'antisémitisme. Ce repentir des partis de droite avait été entrepris en premier par Gianfranco Finni de la droite italienne, si vous vous en souvenez. Le soutien de Heinz Strache à Israël est total et sans réserve. Il s'est rendu en Samarie avec une délégation de partis de droite européens mais il faut honnêtement noter que les seuls absents étaient les Français. »
 
« Avec le Hollandais Geert Wilders, figure de proue de cette nouvelle droite européenne, ils se sont prononcés en faveur des implantations de Judée-Samarie et ont déclaré publiquement et officiellement, en gros, que l'Etat d'Israël ne peut se payer le luxe de laisser se créer un Etat arabe « palestinien ». Dans le paysage politique européen, il n’existe pas plus pro-israéliens. Difficile d’affirmer que le parti de Heinz Strache est un ramassis de nazis antisémites. » 
 
« Que ce soit clair, il est très probable que dans ce FPO autrichien, il y ait encore des Nazis, mais les prises de position officielles du dirigeant du FPO sont philosémites et pro-israéliennes, sans aucune ambiguité. » 
 
« J'ai hésité à vous informer pour ne pas fournir à la partie FN pro-arabe un argument. Vous comprendrez je l'espère ma démarche de vous informer, parce que dans l'espace public, Heinz Strache, est considéré comme l'héritier d'Adolph, et même s'il se convertit au judaïsme, rien n’y fera. » 
 
« Je vous mets en lien un article sur le voyage de ce Heinz Starche en Samarie il y a 13 mois de cela. La photo est celle de Heinz Strache. »
 
« Des représentants des implantations de Samarie dont David Haivri de Tapouah, le Rav Dov Wolppe de Habad, Gershom Messika, le secrétaire élu du Conseil régional de Samarie, ont même rendu visite à ces partis européens de droite populaire et aussi à Heinz Strache. »
 
Jean-Patrick Grumberg : L’article cité en référence (1) précise : « On n’avait jamais vu une délégation aussi impressionnante de délégués européens effectuer une visite en Samarie n’étant pas animée d’intentions hostiles à l’encontre des habitants juifs des régions libérées lors de la Guerre des Six Jours. »
 
Je dis que c’est inconciliable avec l’Express qui parle de « corporation secrète interdite aux juifs », et d’organisateurs du bal auquel Marine Le Pen a assisté et « dont les membres sont chargés de véhiculer (…) des idées néonazies, pangermanistes, antisémites et négationnistes » et qui a servi de base à mon propre article (2), lequel a déclenché l’épiderme d’SOS Racisme, de l’UEJF et de BHL.
 
Reproduction autorisée et vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
(1) http://www.israel7.com/parlementairessoutiennent-la-samarie
(2) http://www.dreuz.info/pourquoi-marine-le-pen
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz