FLASH
Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 7 février 2012
J’ai sous les yeux un intéressant email de Robert Faurisson, qui a été publié par les Anonymous lorsqu’ils ont attaqué l’extrême droite de Lyon (1). L’email est un échange entre Robert Faurisson et Bruno Gollnisch. 
 
Faurisson y démontre qu’il possède les deux caractéristiques banales des négationnistes, à savoir 1) son négationnisme se porte sur les génocides, et 2) il les nie comme une posture, en sachant parfaitement qu’ils ont existé. En ce sens, il rejoint Mahmoud Abbas, qui a fait sa thèse sur la négation de la Shoah.
 
Dans cet email, Gollnisch se fait copieusement engueuler par un Faurisson fou de rage, qui le traite de peureux.
 
Le contexte de l’email : Fauriston les roustons répond à un email de Gollnisch (qui se trouve à la fin). En novembre 2006, Bruno Gollnisch était poursuivi en justice pour contestation de crimes contre l'humanité. L’avocat Alain Jakubowicz, avait alors proposé de se désister du procès, « si M. Bruno Gollnisch reconnaissait que l'extermination des Juifs d'Europe par le régime nazi était un crime contre l'humanité non contestable, perpétré notamment par l'utilisation des chambres à gaz. »
Acculé par le Président Fernand Schir, Gollnisch avait lâché : « Tout à fait monsieur le Président ». Puis : « Ma réponse est affirmative ».
 
Faurrisson, en écoutant cette confession, en avait fait une diarrhée liquide et puante dans laquelle il se dit qu'il glissa et se vautra.
 
Je vous livre l’email tel que vous pouvez le trouver vous-même sur internet :
 
-o-o-o-o-o
 
de      Robert Faurisson norton4.cru@orange.fr
à      Bruno Gollnisch <gollnisch.bruno@wanadoo.fr>
date    27 juin 2009 23:09
objet   Re: CONFPRESSE GOLLNISCH 26 juin 09       
masquer les détails 27/06/09
       
Mais non, aucun passage de ce texte ne me "déplaît". Ce qui me "déplaît" et fortement, ce sont les propos que vous avez ensuite tenus devant la caméra ( <http://www.lyoncapitale.fr/index.php?menu=02&article=8197>
 
Là, vous avez commencé par dire que vous ne vouliez pas vous prononcer sur la question des "chambres à gaz" ; puis, en un second temps, vous avez osé déclarer : “Les crimes contre l’humanité commis par le régime national-socialiste, je les reconnais, je les atteste et je n’ai que compassion et sympathie pour les victimes”. La contradiction est choquante. Cela revient à dire : “Je ne me prononce pas sur la question de l’existence des chambres à gaz nazies mais je reconnais et j’atteste que le génocide, les chambres à gaz et les six millions de victimes juives ont existé.”
 
Ainsi que je vous l’ai dit lors de notre conversation téléphonique de ce jour, vous vous êtes, une fois de plus, “déculotté” en fin de course. Après votre procès devant Schir, vous m’aviez dit qu’à la suite de l’incroyable  concession que vous aviez faite publiquement à Jakubowicz, vous vous sentiez “gluant”.  Vous voilà à nouveau “gluant” !
 
On ne se dispute pas avec Bruno Gollnisch mais on est en droit de lui dire son fait : il manque vraiment de caractère ; il est trop peureux.
 
Quel gâchis en tout cas !
 
R. Faurisson
 
NB : Le vocabulaire, le style, l’expression et l’orthographe de votre papier laissent à désirer !
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
 
Le 27/06/09 18:46, « Bruno GOLLNISCH » <gollnisch.bruno@wanadoo.fr> a écrit :
 
> Texte de ma conférence de presse. (Avant réponse aux interviews
> audio-visuelles particulières qui ont suivi)
> Sans doute certains passages vous déplairont-ils.
> Je vous remercie cependant de l'examiner.
>
> Bien à vous,
>
> BG
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
http://pastebin.com/Ewc0GMrF
(1) http://www.dreuz.info/2012/02/les-anonymous-deviendraient-ils-politiquement-correct/
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz