FLASH
[18/02/2017] Marine Le Pen toujours en tête à 26%. Fillon et Macron à 18,5%  |  [16/02/2017] Bobigny : début d’émeute, un hélicoptère survole la ville  |  Attentat revendiqué par ISIS au Pakistan : 60 morts 140 blessés  |  La loi de privation de la liberté d’expression définitivement adoptée contre les sites anti entrave à l’IVG  |  Le parquet financier annonce qu’il va poursuivre son enquête: il n’a pas de quoi poursuivre il s’acharne  |  [15/02/2017] Pakistan : attentat suicide : 5 morts 3 blessés, l’islam toujours l’islam  |  [14/02/2017] Emeutes : 245 arrestations depuis le début de l’affaire Théo – 245 arrestations pour rien, ils seront relâchés avec les félicitations des juges  |  Israël a rappelé discrètement son ambassadeur en Egypte en raison de risques sécuritaires  |  Le frère du dictateur coréen Kim Jong Un a été assassiné par deux femmes (aiguilles empoisonnées) en Malaisie  |  [13/02/2017] Le Figaro : 50 attaques dans 30 communes la nuit dernière (confidentiel intérieur pas si confidentiel)  |  Houston Texas : avalanche d’appels à la police (911) suite à odeurs suspectes  |  La Corée du nord a lancé un nouvelle missile balistique  |  France, guérilla urbaine qui ne dit pas son nom: policiers pris dans un guet-apens hier soir à Mantes-la-jolie  |  Attentat déjoué : c’est à la Tour Eiffel ou près de militaires que le couple de Français musulman voulait se faire exploser  |  Egypte : double attentat de l’Etat islamique près du passage de Rafah avec Gaza  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 9 février 2012
Mise à jour 17:30 : nous venons de recevoir les noms des quatre journalistes licenciés :
Moshe Cohen, éditeur, licencié le 30 janvier, 10 ans d'ancienneté chez CNN.
Izi Landberg, producteur, près de 25 ans avec CNN, licencié le 30 janvier.
Avi Kaner cameraman, licencié le 30 janvier, 10 ans avec CNN.
Michal Zippori, desk producteur, situation en cours.

Le scandale médiatique que nous révélons nous parvient d’une source absolument fiable.

Elle est de nature à provoquer une onde de choc et d’indignation dans les médias nord américains, et elle ne va certainement pas calmer la polémique sur le penchant pro-palestinien du traitement du conflit par la chaîne d’information en continue.
 
Nous avons appris que les bureaux israéliens de CNN réduisent leurs effectifs pour faire face à des baisses de revenus, notamment publicitaires. 
 
Ce qui dépasse la simple bonne gestion, c’est que CNN a licencié quatre journalistes juifs israéliens (sur un effectif total de huit), et aurait conservé uniquement les journalistes arabes. Là où, jusqu’à présent, CNN envoyait toujours un journaliste juif et un journaliste arabe pour couvrir en binôme l’information, dorénavant, il n’y aura plus qu’un journaliste arabe. Le rédacteur en chef local de la chaîne est maintenant un non juif (nos sources nous ont rapporté que le nouveau chef du bureau n'était pas juif, et nous avons conclus par mégarde qu'il était donc arabe, alors qu'il n'est en fait ni juif ni arabe).
 
Dans un conflit ou l’information tient une place centrale pour orienter l’opinion publique, puis les décisions des diplomates, et où les journalistes arabes ne peuvent publier ce qu’ils doivent sans risquer leur vie lors de leurs déplacements à Gaza, à Jérusalem Est, et dans la région de Judée et Samarie, la décision de CNN de licencier ses journalistes juifs est particulièrement préoccupante, car le public est très loin d'imaginer qu’il puisse recevoir de CNN une information fortement biaisée.
 
Reproduction autorisée et vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

 

 

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz