FLASH
[22/03/2017] la BBC s’est rétractée, l’auteur de l’attentat ne serait pas Abu Izzadeen qui est toujours en prison selon son avocat  |  Abdelghani Merah: « le salafisme devrait être interdit en France »  |  Coups de feu à l’extérieur de l’immeuble du parlement de Londres  |  Erdogan : « la démocratie est comme un train. On le prend, et on descend quand on arrive à destination »  |  Le procès du #MurDesCons débutera le 4/12/18 : la justice politisée sait traîner ou aller vite  |  Erdogan répète ses menaces : « aucun Européen ne peut marcher tranquillement dans aucune rue du monde si l’Europe de change pas d’attitude »  |  La candidate russe à l’Eurovision interdite d’entrée en Ukraine  |  Blocus ? Apartheid ? 845 étrangers et professionnels sont entrés en Israël depuis Gaza hier  |  Erdogan prévient que « les Européens ne vont pas être en sécurité cette attitude de l’Europe continue »  |  [21/03/2017] Mathias Fekl, un illustre inconnu, remplace l’autre inconnu Le Roux au poste interchangeable donc inutile de ministre de l’Intérieur  |  Il promettait une république irréprochable, Hollande ! Le corrompu ministre socialiste Le Roux démissionne  |  Somalie Mogadishu : attentat suicide – oui, encore des musulmans. 7 morts et 10 blessés  |  Le Parquet National Financier ouvre une enquête contre Le Roux, le ministre de l’Intérieur de la gauche morale  |  Afghanistan : les talibans tuent 6 membres de services de renseignement dans la province d’Helmand lors d’un attentat suicide avec une voiture chargée d’explosifs  |  Egypte : ISIS affirme qu’un de ses snipers a tué un soldat égyptien le 19 mars à el-Arish dans le Sinaï  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 20 février 2012
 
Michel Garroté – Si le premier tour de l’élection présidentielle avait eu lieu hier dimanche, seulement 26% des Français auraient voté pour Sarkozy. Hollande, lui, serait arrivé en tête du premier tour avec 32% des suffrages. Si le second tour de l’élection présidentielle avait eu lieu hier dimanche, Hollande l’aurait emporté avec 55% des voix, face à Sarkozy à 45%.
 
Par ailleurs, on apprend que le yacht de l'homme d'affaires Stéphane Courbit a fait naufrage vendredi dernier, en mer Egée, au large de la Grèce. L'équipage a été sauvé. Le navire a ensuite coulé. Pris dans une tempête en mer Egée, le "Yogi"  immatriculé en France, 60 mètres de long  a été victime d'avaries mécaniques. Le sauvetage a nécessité l'intervention de deux hélicoptères et d'une frégate de la marine grecque. Dans un pays soumis à la crise, cette coûteuse opération de sauvetage a suscité, nous dit-on, "un début de polémique". Avec ses 800 mètres carrés d'appartements, le "Yogi" pouvait être loué pour 378.000 euros la semaine. Ce yacht lancé par un chantier naval, non pas grec, mais turc, en mars 2011 n'aura même pas navigué un an.
 
L'affiche électorale de Sarkozy met en scène le président candidat, le visage vert gris, sur fond de mer Egée, avec un slogan bouffon et décalé. Je ne ferai pas de commentaire sur le télescopage inopiné entre ces deux événements.
 
Récemment, Guy Millière écrivait (extraits) : "Christian Vanneste a dit la vérité sur l’histoire de la Seconde Guerre Mondiale. Il y avait effectivement nombre d’homosexuels dans les sphères du pétainisme et de la collaboration. Ce que dit Christian Vanneste sur le refus de l’altérité dont est porteur l’homosexualité a fait l’objet d’études très nombreuses jusqu’aux moments où ces études ont été rangées dans l’enfer des bibliothèques. Ce que Christian Vanneste dit de la famille et de son rôle dans la société a, aussi, fait l’objet d’études nombreuses jusqu’au moment où elles ont été rangés elles aussi dans l’enfer des bibliothèques. L'UMP se conduit de manière minable, lâche, servile. Il n’y a plus de pensée libre en France. A ce rythme, il deviendra bientôt obligatoire d’écrire que les cercles sont carrés, sous peine d’ostracisme ou de peines de prison. La novlangue évoquée par George Orwell dans 1984 va finir par devenir la langue obligatoire. Christian Vanneste a parlé en homme libre, en libéral, en conservateur au sens qu’Edmund Burke donnait à ce terme. Je sais, pour avoir conversé avec lui, que c’est un homme respectueux de l’idée de droits de l’être humain, absolument éloigné de toute forme de racisme et d’esprit de discrimination. Je sais que c’est un homme qui trouve inquiétant qu’on relativise la Shoah. Cela aggrave son cas, je sais. Quand il a décidé de faire de la politique, il a voulu en faire honnêtement en pensant que c’était un métier honnête. La clique d’opportunistes de bas étage qui lui est tombé dessus fait de la politique malhonnêtement et en fait un métier sordide. Honte à eux", concluait Guy Millière (fin des extraits).
 
La campagne électorale des présidentielles et des législatives françaises met en scène une caste politicarde ignare, sectaire et vulgaire. La France politicienne vit à l'heure du fascisme mou. L'on n'a même plus envie d'en parler sérieusement.
 
Reproduction autorisée et vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Michel Garroté pour www.Dreuz.info
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz