FLASH
[24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  |  Attentat de Manchester : la police a arrêté un 5e suspect, qui portait un paquet suspect  |  Un des frères du terroriste de Manchester a été arrêté en Libye  |  Cannes : la manifestation de femmes en burkini interdite est maintenue par l’islamiste organisateur  |  Attentat Manchester : la police affirme: « très clair que ce n’est pas un loup solitaire » – 4 personnes arrêtées pour l’instant  |  Berlin – 4 musulmans suspectés d’être jihadistes arrêtés  |  |e père de Salman Abedi dit que son fils innocent, et que la police a arrêté un autre de ses fils  |  La coalition US a frappé 27 positions d’ISIS en Irak et Syrie le jour de l’attentat de Manchester  |  Philippines : un chef de la police pris en otage a été décapité par ISIS  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 22 février 2012
Les patrons de presse français vont proposer aux candidats à l'élection présidentielle d'instaurer une taxe sur les fournisseurs d'accès Internet et sur les ventes de tablettes et de smartphones afin de financer la presse. L'idée a été lancée pour la première fois par l'ancienne co-présidente de Libération, Nathalie Collin, aujourd'hui au groupe Nouvel ObservateurL'idée serait d'instaurer un prélèvement sur les abonnements à Internet, mais aussi sur les ventes de tablettes, smartphones et PC, tous les appareils servant à se connecter sur Internet.
La revue de presse LSB ironise (extraits adaptés) : "Ben voyons, tout le monde n'achète pas un PC pour lire Libé, le Monde ou le Figaro ! (…) Il faudrait donc désormais payer pour vivre en démocratie et la respecter. Ca fait cher la sauvegarde d'un système. Une telle déclaration montre (…) la méconnaissance du fonctionnement d'Internet, cause principale de l'échec de la presse papier. Ce retour à la notion "démocratique" de certaines républiques qui prévalait au XXe siècle à l'Est du rideau de fer est inquiétant : payer pour sauver la Pravda institutionnelle ou contraindre le peuple à ne plus s'exprimer librement sur le net ?".
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Michel Garroté pour www.Dreuz.info
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz