FLASH
[25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  |  Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 25 février 2012
 
 
Depuis la mosquée Al Azahr du Caire – le lieu est très important – durant la prière d’hier vendredi 24 février, Ismail Haniyeh a déclaré « je salue tous les peuples du printemps arabe, ou de l’hiver islamique, et je salue le peuple syrien qui aspire à la liberté, à la démocratie et aux réformes »
 
Cette déclaration met fin à la longue alliance entre le Hamas, dont le siège était à Damas, et Bashar al-Assad.
 
Le Hamas, une branche armée des Frères Musulmans, n’aurait pu faire un tel discours sous la présidence de Moubarak, qui avait fait interdire le mouvement des Frères Musulmans.
 
la foule réunie pour la prière a également manifesté son hostilité envers l’Iran et le Hezbollah, qui soutiennent la Syrie de al-Assad, bien qu’ils aient toujours été salués pour leur position anti-israélienne.
 
« pas d’Iran, pas de Hezbollah, la Syrie est islamique », ont chanté les protestataires, dans l’indifférence du leader du Hamas. 
 
L’Iran est un supporter clé du Hamas. Le quotidien arabe en langue anglaise basé à Londres, Al Sharq Al Awsat, a rappelé jeudi que l’Iran est le principale financier du Hamas, et assure la paye des 45.000 employés du gouvernement terroriste de Gaza.
 
Face à la division croissante entre les deux clans en lutte depuis des siècles, les sunnites et les chiites, le Hamas semble avoir choisi le camp des puissants Frères musulmans sunnites d’Egypte, et avoir pris ses distances avec le Hezbollah, chiite, avec qui il avait scellé une alliance diabolique contre Israël.
 
On se souvient que le Hamas ne s’était pas engagé dans la guerre contre Israël lorsque le Hezbollah avait attaqué le nord du pays en 2006, déclenchant la guerre du Liban, et que le Hezbollah n’avait pas bougé lorsque le Hamas avait provoqué plomb durci, après avoir lancé quelques 8000 roquettes et missiles sur le sud d’Israël.
 
Israël n'a fait encore aucune déclaration officielle. 
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
http://www.reuters.com/article/2012/02/24/us-syria-palestinians-idUSTRE81N1CC20120224
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz