FLASH
L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  |  La banque centrale d’Arabie saoudite annonce être bloquée par un virus venu d’Iran  |  L’ancien président de France Télévisions Rémy Pflimlin qui a masqué la vérité de l’affaire al Dura, est mort à l’âge de 62 ans d’un cancer  |  L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  |  Près de 370 combattants de l’Etat islamique arrêtés en Turquie en novembre, rapporte l’agence officielle turque  |  Plus bas historique : 5% des Américains ont confiance dans les médias, sauf Fox News: 28% lui font confiance  |  Scandaleux : le Parlement européen illustre un débat sur le fascisme par une photo de Marine Le Pen  |  Michael Flynn, le conseiller à la sécurité nationale de Trump accuse la Chine & la Corée du nord d’avoir fait une alliance globale avec l’islam radical  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 27 février 2012
 
 
La poussée islamiste aux législatives en Tunisie a provoqué l’inquiétude notamment après les déclarations des salafistes appelant à imposer le foulard aux touristes étrangères, leur interdire d’aller à la plage en maillot de bain, ou encore l’interdiction de l’alcool dans les stations touristiques.
 
Après plus de quatre mois de l’arrivée du gouvernement islamiste du Premier Ministre tunisien Hamadi Jebali, l’industrie touristique est en pleine transformation. La Tunisie se tourne désormais vers le tourisme islamique. Le gouvernement a convié récemment une cinquantaine de responsables d’associations musulmanes françaises afin de leur présenter la nouvelle stratégie touristique du pays : hôtels plus respectueux de la morale islamique, piscines non mixtes, forfaits sans alcool.
 
Le gouvernement d’Ennahdha planifie une reconversion forcée des hôtels, une manière de les mettre devant le fait accompli en prenant à témoin une opinion publique musulmane à priori favorable à ce type de transformations.
 
En effet, la mode « Tourisme Halal », née à Dubaï et dans les pays du Golfe, a commencé à avoir le vent en poupe immédiatement après la révolution tunisienne.
 
Une reconversion qui n'est pas du tout du goût de la Fédération Tunisienne de l'Hôtellerie, une institution importante, chargée notamment du contrôle de la qualité de service, dans un pays où le tourisme compte pour près de 10% du PNB, assure près d'un tiers des rentrées en devises, et emploie plus de 12% de la population active.
 
Les partisans du « tourisme islamique » ont multiplié les initiatives et plans marketing, les conférences régionales et les inaugurations d’ « hôtels conformes à la Sharia », selon leurs propres termes. Un homme d'affaires saoudien du nom de Abdel Aziz Ibrahim est attendu en Tunisie, dans quelques jours, pour planifier un mode de financement de ce nouveau concept de tourisme, respectant les préceptes islamiques.
 
Les « transformations islamiques » consistent à aménager des plages pour femmes, des chambres d'hôtels avec tapis de prière et Coran à disposition. Ces hôtels bannissent alcool et boîtes de nuit, prévoient des piscines uniquement pour femmes mais aussi des « Women Floor » – étages uniquement pour femmes.
 
L’Hotel Russelior, situé à Hammamet est un hôtel 5 étoiles de luxe. Il est en passe de devenir le premier hôtel pour touristes islamiques. Il a été inauguré dans le cadre de ces hôtels alternatifs qui vont se multiplier et seront au nombre d'une trentaine en septembre prochain.
 
Et c'est justement le succès d'un tel phénomène que craignent les présidents des fédérations professionnelles, qui estiment que la propagation de ce genre de tourisme à caractère islamique va atténuer le flux de touristes occidentaux. La Tunisie a toujours été une des destinations privilégiées des Européens.
 
Parallèlement, le ministère du Tourisme poursuit ses campagnes de promotion et de publicité, par médias français interposés. La chaîne francophone TV 5 passe des publicités et des publi-reportages pour le nouveau tourisme tunisien. Un plan d’action a été lancé en vue d’intensifier ces campagnes publicitaires sur les chaînes européennes, moyennant des enveloppes supplémentaires conséquentes. Ces opérations serviront à renforcer les campagnes de communication institutionnelles et les opérations de publicité conjointe avec les principaux tour-opérateurs européens, qui sont effrayés par l'islamisation du tourisme.
 
Alors, cet été, Djerba la douce avec les barbus, ou Hammamet avec burqa pour madame ?
 
Reproduction autorisée et vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Ftouh Souhail pour www.Dreuz.info
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz