FLASH
Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 1 mars 2012

 

Michel Garroté – Depuis la Cité du Vatican, aujourd'hui, 1er mars 2012, le Vatican Information Service nous explique (mes commentaires figurent entre parenthèses) qu'en vue de "la traditionnelle collecte de carême en faveur des chrétiens de Terre Sainte, le Préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales a fait parvenir une circulaire à l'épiscopat mondial (ndmg – autrement dit aux évêques du monde entier). Il s'agit de sensibiliser toute l'Eglise, dans la prière et la solidarité, aux problèmes des fidèles vivant à Jérusalem et en Israël, dans les territoires palestiniens et pays voisins. En voici les passages principaux : après avoir parcouru toute cette région pour annoncer le Royaume et confirmé la Parole par des prodiges et des signes, le Fils incarné de Dieu est monté vers la Cité Sainte pour s'immoler. Depuis lors, tout chrétien se retrouve dans cette ville et dans ce pays. C'est possible parce qu'encore aujourd'hui, des pasteurs placés là par le Seigneur y rassemblent les fidèles dans la foi pour célébrer l'amour de celui qui fait toute chose nouvelle. La Congrégation veut rappeler aux évêques du monde entier, la requête pressante de Benoît XVI à soutenir généreusement la mission de l'Eglise dans les Lieux Saints. C'est une mission éminemment pastorale et qui, dans le même temps, offre à tous indistinctement un service social incomparable".

"Ainsi grandit la fraternité, qui abat les divisions et les discriminations, fraternité toujours relancée dans le dialogue œcuménique et la collaboration inter-religieuse. C'est une œuvre admirable de paix et de réconciliation, d'autant plus nécessaire aujourd'hui, préoccupés comme nous le sommes avec le Saint-Père pour les populations des pays dans lesquels se poursuivent tensions et violences, en particulier la Syrie et la Terre Sainte (ndmg – on mentionne et utilise ici deux fois Benoît XVI pour mettre sur le même plan la situation des chrétiens en Syrie et la situation des Chrétiens en "Terre Sainte"). Le Vendredi Saint 2012 semble interpréter davantage encore les besoins des pasteurs et des fidèles qui sont contenus dans toutes les souffrances du Moyen Orient (ndmg – on aurait dû mentionner ici par leurs noms les pays arabo-musulmans concernés). Pour les disciples du Christ, les hostilités sont le pain quotidien qui nourrit la foi et rendent actuel le martyr (ndmg – c'est en terre d'islam et non pas en Israël que les chrétiens souffrent le martyr). L'émigration des chrétiens est alimentée par une absence de paix qui appauvrit l'espérance et se meut en peur de rester seuls face à un avenir qui semble bouché. Or l'abandon de leur terre natale serait une catastrophe pour eux" (ndmg – ce n'est pas "l'absence de paix" en Israël, mais l'absence de liberté religieuse en terre d'islam qui provoque l'émigration des chrétiens ; et d'ailleurs, on pourrait en accueillir un peu plus en Europe à moins que cela ne heurte la sensibilité des musulmans d'Europe).

"Si, comme le grain de froment, les souffrances des chrétiens de Terre Sainte préparent un avenir meilleur, ceux-ci ont besoin de soutien pour les écoles, d'assistance sanitaire, d'aide au logement, de lieux de rencontre (ndmg – ça devient franchement lourd là ; les chrétiens de "Terre Sainte" sont bien contents de ne pas vivre en terre d'islam). Nous avons le devoir de les aider à conserver un patrimoine spirituel reçu de leur fidélité millénaire à la vérité de la foi chrétienne. Nous le pouvons et nous devons nous y engager par la prière, par notre aide concrète, par les pèlerinages. L'Année de la foi, pour le cinquantenaire du Concile oecuménique Vatican II, offre à tous des occasions d'aller en Terre Sainte, afin de suivre les pas du Christ. Le Vendredi Saint prochain, près de la Croix, nous nous unirons à ces frères et sœurs, pour que leur isolement soit vaincu par notre fraternité".

"Aujourd'hui, la Custode de Terre Sainte détaille les réalisations accomplies en 2011 grâce à la collecte précédente : entretien et restaurations de lieux de culte, églises et couvents des divers Lieux Saints à Bethléem, à Jérusalem, notamment le sanctuaire de la flagellation du Gétsémani, à Jafa, à Magdala et au Tabor, où les pèlerins seront accueillis dans de meilleures conditions (ndmg – la seule raison pour laquelle les pèlerins sont accueillis dans de bonnes conditions, c'est la présence de l'armée israélienne ; sans elle, il y a longtemps que les musulmans empêcheraient les pèlerins de visiter les Lieux Saints). Une autre partie des fonds (ndmg – c'est tout de même extraordinaire que l'on écrive aux évêques du monde entier pour récolter de l'argent en faveur des chrétiens d'Israël et non pas en faveur des chrétiens persécutés, déplacés, torturés en terres musulmanes, en Chine, en Corée du Nord, en Afrique, au Vietnam et ailleurs) a été destinée à des bourses d'étudiants ou à l'aide aux entreprises familiales, à la construction de logements, d'écoles et de structures sportives, à des activités culturelles. Autres bénéficiaires, les familles, paroisses et personnes en difficulté", conclut le Vatican Information Service (ndmg – j'ai aussi corrigé les principales fautes d'orthographe).

Copyright Michel Garroté & Sources

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

 

 

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz