FLASH
[24/03/2017] Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  |  Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  |  Un Français a été enlevé par des musulmans au Tchad  |  « Si l’Islam est une religion de paix, pourquoi dois-je me déplacer partout avec des gardes armés ? » Ayaan Hirsi Ali  |  Sur la page Facebook d’Al Jazeera les arabes ont « réagi avec joie à l’attentat de Londres »  |  Sinaï égyptien : 15 terroristes tués, 7 arrêtés. 500 kg de TNT et des bombes artisanales saisis  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 14 mars 2012
 
Oui. Il aura fallu que la 500e signature, dont Marine Le Pen avait besoin pour se présenter à l’élection présidentielle, lui soit apportée par un franco-israélien, apprend-on par le Point.
 
Sylvain Semhoun est un élu de l'Assemblée des Français de l'étranger sur la circonscription d'Israël, et ancien délégué UMP en Israël. 
 
Juif marocain, vivant à Jérusalem, il a tenu à remettre en mains propres son formulaire de parrainage à Marine Le Pen, lors d’un déplacement en France.
 
Interrogé par Said Mahrane sur ses motifs, Semhoun a répondu : « l’esprit civique. Il eut été intolérable de voir des millions d’électeurs privés d’un candidat. La bataille, je la préfère dans les urnes que dans la rue » ajoute t-il.
 
En 2007, il mena activement campagne en faveur de Nicolas Sarkozy. Depuis, confie-t-il, « c’est la déception. Le président n'a pas tenu toutes ses promesses. Le ministère des Affaires étrangères n'a pas du tout rééquilibré sa position s'agissant du conflit. Le président se dit à l'écoute du peuple ? Les Franco-Israéliens attendaient beaucoup plus de lui. » 
 
Son ressentiment à l'égard de l'UMP est tel qu'il n'exclut pas de voter Marine Le Pen à la présidentielle : « J’attends de voir l'intégralité de ses propositions. » 
 
Il dénonce les « préjugés » dont est « victime » la candidate du FN, qui jouirait, selon lui, d'une popularité grandissante en Israël.
 
Pour ma part, je ne sais pas si cette 500e signature est celle qui manquait à Marine Le Pen, ou si elle a dépassé le nombre fatidique, mais je suis très satisfait qu’elle soit éligible – et je ne voterai pas pour le FN.
 
J’imagine la tête perplexe de certains, parmi les millions qui vont pouvoir voter pour Marine Le Pen grâce à l'aide d'un sioniste. Bienvenue dans un monde qui n'est pas que noir ou blanc !
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info et source citée.
 
http://www.lepoint.fr
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz