FLASH
[23/03/2017] Egypte : 3 officiers et 7 soldats tués dans une attaque à l’explosif dans le Sinaï  |  Ukraine : énorme explosion dans un dépôt d’armes à Balakliïa, 20 000 personnes évacuées. Soupçons de sabotage  |  [22/03/2017] la BBC s’est rétractée, l’auteur de l’attentat ne serait pas Abu Izzadeen qui est toujours en prison selon son avocat  |  Abdelghani Merah: « le salafisme devrait être interdit en France »  |  Coups de feu à l’extérieur de l’immeuble du parlement de Londres  |  Erdogan : « la démocratie est comme un train. On le prend, et on descend quand on arrive à destination »  |  Le procès du #MurDesCons débutera le 4/12/18 : la justice politisée sait traîner ou aller vite  |  Erdogan répète ses menaces : « aucun Européen ne peut marcher tranquillement dans aucune rue du monde si l’Europe de change pas d’attitude »  |  La candidate russe à l’Eurovision interdite d’entrée en Ukraine  |  Blocus ? Apartheid ? 845 étrangers et professionnels sont entrés en Israël depuis Gaza hier  |  Erdogan prévient que « les Européens ne vont pas être en sécurité cette attitude de l’Europe continue »  |  [21/03/2017] Mathias Fekl, un illustre inconnu, remplace l’autre inconnu Le Roux au poste interchangeable donc inutile de ministre de l’Intérieur  |  Il promettait une république irréprochable, Hollande ! Le corrompu ministre socialiste Le Roux démissionne  |  Somalie Mogadishu : attentat suicide – oui, encore des musulmans. 7 morts et 10 blessés  |  Le Parquet National Financier ouvre une enquête contre Le Roux, le ministre de l’Intérieur de la gauche morale  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 mars 2012
 
 
 
Mise à jour du 16 mars à 12:15 : je viens de recevoir les informations suivantes.
 
1- Les soldats de Montauban assassinés sont Mohamed Legouad, première classe, Abel Chenoulf, caporal, et Loic Leber, caporal (qui est entre la vie et la mort). Imad Ibn-Ziaten, a été assassiné par ce que plusieurs médias affirment être la même arme, à moins de 50km de Montauban, la même semaine. L’information doit être notée pour la simple raison que les médias la dissimulent.
 
2- ce matin, vendredi 16 mars, la police anti-terroriste a été dépêchée sur place.
 
Je pense qu'il serait déraisonnable, à ce stade, d’en tirer des conclusions car l'enquête est en cours.
 
Il s’appellent Frères musulmans en Syrie, Taliban en Afghanistan, Hamas à Gaza, al Qaida en Libye et en Afrique du nord, Hezbollah au Liban, mais derrière ces noms de bandes terroristes, un seul visage : l’islam radical qui tue et se structure pour conquérir le monde libre.
 
Dans une série d’articles que nous avons publié, et dans ses ouvrages, l’historienne Bat Ye’Or démontre que le complot islamiste pour la conquête de l'Europe n’existe pas, car il ne se développe pas en secret mais en plein jour, pour autant que l’on se donne la peine de consulter les documents de l’Union Européenne – ce qu’elle fait. 
 
Ses recherches montrent que les dirigeants européens ont accepté un marché maffieux : l’assurance que le terrorisme ne frappera pas les populations européennes, en échange des clefs de la boutique.
 
Seulement voilà, en début de semaine, un musulman salafiste lançait une attaque terroriste contre un mosquée chiite de Bruxelles, faisant un mort, et cette semaine, quatre parachutistes français ont été exécutés, en France.
 
La question qui se pose est celle-ci : ces attaques terroristes, qui rompent avec les accords passés entre les islamistes et les représentants européens, sont-ils le fait d’éléments incontrôlés ?
 
Ou sont-ils au contraire, dans le premier cas, un rappel à l’ordre à l’endroit des musulmans pour qu’ils ne soient pas tentés de s’intégrer et de vivre en bonne entente avec les européens, et dans l’autre, une menace d’escalade de la terreur, si l’Union Européenne ne mate pas, avec des lois sur mesures, l’islamophobie grandissante, qui s’exprime tant sur internet que dans les partis « populistes » européens ?
 
En Belgique, le criminel de la mosquée, un illégal qui ne parle qu’arabe et a donné trois identités différentes, a été inculpé pour « incendie volontaire dans un immeuble habité la nuit entraînant la mort d'une personne ». Il n’est pas fait état de terrorisme, et encore moins de la guerre que se livrent les deux branches mahométanes, pourtant au cœur des hivers arabes.
 
En France, les trois parachutistes assassinés de Montauban auraient servi en Afghanistan, où ils luttaient contre les islamistes taliban.
 
Celui de Toulouse avait servi au Tchad, en Cote D’ivoire et au Gabon, il s’appelait Imad Ibn-Ziaten. Il a pu être victime d’un message clair envoyé aux musulmans : ne collaborez pas avec les croisés contre vos frères. Il peut également s’être agi d’un « crime d’honneur », car Ibn-Ziaten, qui avait plusieurs maitresses, a pu être victime d’un frère ou d’un mari. Trois mois plus tôt, Samir Chorfi avait été abattu à la Kalashnikov dans le quartier de la Reynerie, à Toulouse.
 
Le nom des trois soldats de Montauban n’a pas été publié. Sont-ils, eux-aussi, musulmans, et victimes d’une mesure punitive ?
 
Ce sont des questions importantes, que les médias devraient poser. Ils préfèrent se demander si les trois soldats de Montauban étaient en train de retirer de l’argent au distributeur de billet. 
 
D'ailleurs, les caméras du DAB (1) de Montauban montrent que l’assassin, après une première série de tirs, a calmement achevé les soldats d’une balle dans la tête, alors qu’ils étaient au sol.
 
« Des consignes seront données pour mettre en protection au maximum les personnels », a déclaré l’EMAT (Etat Major de l’Armée de Terre)
 
Je vole cette phrase à mon ami Guy Millière pour en faire ma conclusion : « Nous allons vers un monde plus sûr pour l’islam radical, beaucoup moins sûr pour les hommes libres ».
 
Reproduction autorisée et vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
(1) http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz