FLASH
[22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  |  Emplois fictifs: François Bayrou Sylvie Goulard Marielle de Sarnez quittent le gouvernement  |  Démission de François Bayrou  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 19 mars 2012
 
 
« on est venu à l’école pour faire les prières. Cinq minutes après on a entendu des tirs, et on a eu très peur », Alexia, 6 ans.
 
Ce matin vers 8 heures, à Toulouse, un homme casqué, en scooter, a tiré sur des juifs rassemblés devant l’école juive Ozar Hatorah. Il est ensuite descendu de scooter, et il est entré dans l’école pour poursuivre les enfants qui s’enfuyaient. 
 
Une fois à l'intérieur du bâtiment, il a abattu un enfant de 3 ans d’une balle dans la tête, et a ensuite attrapé un autre enfant de 4 ans par les cheveux pour ne pas la rater. Un troisième enfant de 6 ans, qui venait de se réfugier dans les bras de son père a été exécuté, avant que l’homme abatte également le père. Un enfant a reçu une balle dans le dos.
 
Un cinquième adolescent de 17 ans est entre la vie et la mort. Il y a également de nombreux blessés.
 
Calmement, le monstre a ensuite quitté les lieux, est remonté sur son scooter, et a disparu dans les rues de Toulouse.
 
Tout comme le triple meurtre (un des blessé est toujours entre la vie et la mort) des soldats de Toulouse, puis le meurtre d’un soldat, la même semaine, à Montauban, l’attentat antisémite de ce matin semble porter la signature d’une seule et même personne : même méthode, même région, même arme (ici le criminel avait une seconde arme), des victimes qui  partagent, pour certains extrémistes, de ne pas être des français de vieille souche (des musulmans, un noir, des juifs), ou par des islamistes comme méritant la mort (des soldats musulmans punis d’appartenir à une armée qui combat leurs frères en Afghanistan, et des juifs), et peut-être le même scooter (certains témoins parlent d’un scooter noir, d’autres blanc).
 
 
Ce matin, toutes les télévisions israéliennes ont interrompu leurs programmes pour publier l’information. Israël est sous le choc, et la communauté juive francophone se réunira ce soir à Jérusalem pour une prière.
 
Les médias anglais, the Telegraph par exemple, parlent sans détour d’un acte antisémite, le plus abjecte qui soit. Il me semble essentiel de rappeler ce que l'histoire nous dit : l'agression contre des juifs n'est jamais le fait du hasard. 
 
Le Washington Post, qui indique que trois des militaires étaient arabes, mentionne qu’après la piste terroriste, celle du tueur en série est maintenant envisagée, et que Nicolas Sarkozy a ordonné que la sécurité soit renforcée devant toutes les écoles juives de la région, mais également les mosquées et les lieux fréquentés par les musulmans.
 
Je doute que les médias résistent à la récupération politique de ces crimes atroces. 
 
Nous avons vu leurs abjectes déchaînements de haine contre tout ceux qui ne pensent pas comme à gauche de la gauche sur le sujet de l’immigration, lorsqu’ils ont appris que l’assassin de Norvège était un blanc. 
 
Lorsque des islamistes sont peut-être impliqués, ils ont des fiches prêtes à l’avance. Une première fiche pour déclarer qu’il faut attendre les résultats de l’enquête. Une autre, si l’identité du tueur indique qu’il est musulman, pour dire qu’il s’agit d’un acte de folie. Une troisième, si le tueur n’est pas fou, pour déclarer qu’il s’agit d’un acte isolé et non d’un attentat terroriste, qui implique l’islam radical et conquérant – car ils nient son existence. 
 
Pareil pour les actes antisémites : au nom de l'idée que les Juifs vivants ne peuvent être que des dominants donc des coupables, que l'antisémitisme musulman ne peut exister puisque les musulmans sont des victimes, ils ne les reconnaissent que lorsqu’il est absolument impossible de faire autrement, ou que leurs auteurs sont des blancs. 
 
Nicolas Sarkozy a décrété une minute de silence dans toutes les écoles de France, mardi. Il a indiqué que tout sera mis en œuvre pour retrouver le tueur. 
 
J’affirme que s’il s’agit d’un crime terroriste inspiré par l’islamisme, tout sera fait pour le cacher. Et s’il s’agit d’un crime commis par un extrémiste de droite, une immense chasse aux sorcières sera déclenchée par des médias ivres de laver l'humiliation de constater que leur amour pour la beauté de la diversité est bafouée un peu plus chaque jour par la réalité.  
 
Avant cette tragédie, j’ai questionné une criminaliste pour lui demander si elle pouvait me faire un profit du tueur.
 
Voici ce qu’elle m’a dit : « Il est difficile d'en dire plus avec les éléments publiés par les médias. Cela ressemble à un crime à valeur symbolique (les militaires, l'armée, le pouvoir). C’est un crime brutal, froid. Délire d'interprétation ou paranoïaque revendicateur. Motivation d'ordre intellectuel plutôt qu'émotionnel. »
 
L’Association Europe Israël et le BNVCA (bureau national de vigilance contre l’antisémitisme) appellent tous les français à un rassemblement ce soir à 19 h devant la Synagogue Notre-Dame-de-Nazareth, 15 Rue Notre Dame de Nazareth 75003 Paris. Le rassemblera rejoindra ensuite à 20 h à République une marche silencieuse jusqu’à Bastille.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
http://www.telegraph.co.uk/
http://www.washingtonpost.com
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz