FLASH
[25/05/2017] Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  |  Attentat de Manchester : la police a arrêté un 5e suspect, qui portait un paquet suspect  |  Un des frères du terroriste de Manchester a été arrêté en Libye  |  Cannes : la manifestation de femmes en burkini interdite est maintenue par l’islamiste organisateur  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 29 mars 2012
 
Le 4 mars, une foule de musulmans a accusé des religieuses de Haute Egypte de construire une église sur le campus de l’école Notre Dame. 
 
Un groupe d'hommes armés d’épées a arrêté un employé, l’accusant de « construire une église », puis ont cerné la résidence de l’école publique gérée par le privé, en scandant des slogans islamiques, dans le village d'Abu Al-Reesh dans la province d’Assouan. 
 
Deux religieuses qui enseignent bénévolement ont passé huit heures barricadées dans la résidence du campus en appelant de l’aide.
 
La foule de musulmans modérés a saccagé le bâtiment au complet et a volé les caméras de sécurité, les équipements électriques et une antenne parabolique sur le toit de la résidence, entre autres biens.
 
Dans les haut-parleurs des minarets de trois mosquées environnantes, des gens ont appelé les musulmans d’Abu Al-Reesh à venir cerner la résidence scolaire. « Venez ici, les chrétiens construisent une église et un monastère. Les chrétiens ont pris nos terres ancestrales (note de JPG : le même disque rayé qu’en Palestine, sauf qu’ici, les médias occidentaux ne reprennent pas) et construisent une église, ont hurlé les haut-parleurs », a déclaré Melad Kamel Garas, propriétaire de l'école.
 
« Quand nous avons tenté de faire sortir (les religieuses), ils (les musulmans) ont refusé, ils voulaient les brûler vives dans la résidence », a déclaré Garas.
 
Le lendemain, la foule a mené des attaques intermittentes contre l’école (note de JPG : Toulouse n’est pas en Egypte, ne faisons aucun amalgame entre l’école Chrétienne attaquée par des musulmans, et l’école Juive attaquée par un musulman). « Ils ont fait très très peur aux enfants », rapporte Melad. « Les enfants ont été terrifiés ».
 
En gros, dit Garas, la persécution à Assouan reflète ce qui semble être la devise officieuse : « Pas de chrétiens ici ».
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info et source citée.
 
http://www.eurasiareview.com/16032012-egypt-nuns-traumatized-after-school-attack
http://www.republiquedebananes.com/en-manchette/egypte-des-musulmans-sement-la-terreur-dans-une-ecole-chretienne.html
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz