FLASH
[21/02/2017] Wikileaks: Assange explose les grand médias qui diffusent des Fake News Media et parle d’“articles de presse utilisés comme des armes”  |  Pays Bas : Coups de feu dans une école de La Haye, la police a retrouvé 1 douille, pas de victime, enquête en cours  |  Pays Bas : des tirs dans une école élémentaire de La Haye – informations en cours  |  Québec: renforcement de la sécurité à l’Assemblée Nationale depuis la découverte de tracts de l’Etat islamique  |  Barcelone : la police tire sur le conducteur d’un camion chargé de bouteilles de gaz qui conduisait à vive allure dans la file inverse  |  L’armée somalienne + la mission africaine en Somalie + ISIS, ont lancé une opération commune contre des bases d’al Shabaab  |  Irak : Une frappe aérienne américaine vient de vaporiser des leaders de l’Etat islamique à Kirbuk  |  Le gouvernement belge retire le permis de résidence à 26 suspects qui ne pourront pas revenir en Belgique  |  Encore des efforts, et les Français pourront remercier internet d’avoir détruit Macron et leur éviter le pire  |  Marine Le Pen a refusé de se voiler pour rencontrer le mufti et a quitté Dar el-Fatwa  |  [20/02/2017] L’ambassadeur Russe auprès de l’ONU Vitaly Churkin est décédé  |  Argenteuil, un jeune de 14 ans invente une agression par des policiers en s’inspirant de Théo  |  Sondage présidentiel : Marine Le Pen 44%, Fillon 56%, Macron en baisse à cause d’internet  |  Une pétition demande à JK Rowling qui veut une migration illimitée, d’accueillir des réfugiés musulmans dans sa demeure de 18 chambres  |  Un musulman de 35 ans a été condamné pour avoir planifié avec l’Etat islamique un attentat dans un bus de Tel Aviv  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 1 avril 2012

Un homme que j’apprécie profondément est aujourd’hui atteint par la maladie. Je lui ai promis depuis longtemps un article sur son œuvre, et c’est bien la moindre des choses, vraiment la moindre, car son œuvre, en tous les sens du terme, est importante. Je lui dois beaucoup. Nous sommes des milliers à lui devoir bien plus que nous ne l’imaginons.
 
Il est resté pendant des années, par modestie, dans l’ombre de son épouse, l’immense et talentueuse islamologue Bat Ye’or. Mais il a beaucoup accompli par lui-même. 
 
Humainement, il a, avec un immense courage, au péril de sa vie, aidé des Juifs confrontés à des situations très difficiles à s’échapper, à survivre, et à rejoindre la liberté et la dignité. Il a dirigé l’organisation appelée Oeuvre de Secours aux Enfants de l'Afrique du Nord et, en ce cadre l’opération Mural, devenue légendaire, et qui a fait l’objet d’un film de Yehuda Kaveh, sorti en 2007. Il a fondé, avec son épouse, le Centre d'Information et de Documentation sur le Moyen Orient, à Genève, en 1970. Il a agi ensuite, de manière infatigable, avec fougue, ténacité et une intelligence de chaque instant, pour contrer les pires monstruosités susceptibles d’émaner d’une institution ubuesque, la Commission des Droits de l’homme des Nations Unies, remplacée depuis par le tout aussi ubuesque Conseil des Droits de l’homme des Nations Unies.
 
Il a écrit plusieurs monographies sur la situation des Juifs et des Chrétiens dans les pays du monde musulman, de nombreux articles tels « The Truth About the Mideast; Fourteen fundamental facts about Israel and Palestine », paru en 2002 dans la National Review aux Etats-Unis, et qui, dix ans après, n’a rien perdu de son incisive actualité. Il est l’auteur avec Yehoshafat Harkabi, d’un livre d’une absolue utilité, « Arab Theologians on Jews and Israel » analyse critique des travaux de la quatrième conférence de l’Academy of Islamic Resarch sur le sujet.
 
Il a publié, surtout, avec Paul Fenton, un ouvrage qui s’appelle « L’exil au Maghreb, La condition juive dans l’islam*». C’est l’une des références majeures sur le sujet. Il y est question, de manière scrupuleuse et détaillée, de la « condition juridique et sociale des Juifs en Islam maghrébin entre le Moyen Age et l'époque de la colonisation française ». On y trouve des extraits traduits et annotés des chroniques historiques arabes et hébraïques, des textes théologiques musulmans, des témoignages oculaires rédigés par des voyageurs européens – prisonniers, diplomates, médecins, religieux, aventuriers. C’est le type d’ouvrage qu’on lit et vers lequel on retourne sans cesse lorsqu’on a besoin de précisions, de sources exactes. 
 
C’est, surtout, un ouvrage qui constitue une réponse définitive et sans appel à la légende si répandue d’une coexistence paisible et fraternelle entre Juifs et musulmans en terres d’islam. De pages en pages se succèdent les récits accablants de vexations, d’humiliations, de violences.
 
On comprend, au fil des pages, pourquoi l’arrivée de la France en Afrique du Nord fut ressentie comme une délivrance par les communautés juives.
 
On comprend que l’abaissement des Juifs en terres d’islam et l’antisémitisme musulman ont une existence très ancrée.
 
On comprend mieux l’antisémitisme musulman tel qu’il existe aujourd’hui et tel qu’il se dissémine en Europe avec les conséquences qu’on doit constater.
 
Par ce livre, David Littman a apporté bien mieux encore qu’une contribution à l’histoire : un outil crucial et indispensable pour ceux qui luttent contre le mensonge et pour la dignité de l’être humain. Qu’il en soit remercié. Qu’il trouve en ces mots mes remerciements personnels et le témoignage de ma gratitude.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Guy Millière pour www.Dreuz.info
 
* En achetant le livre avec ce lien, vous bénéficiez d'une remise de 5%, et vous soutenez Dreuz qui reçoit une commission de 5%.
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz