FLASH
[29/06/2017] Grande Bretagne : centre commercial Dockside bouclé : un homme a tranché la gorge d’une femme dans un parking  |  France, vous n’êtes pas les seuls : En irlande, un juge décide de donner « une dernière chance » à un prédateur sexuel condamné 34 fois  |  USA, Baltimore : 1 crime par jour, en hausse de 25% depuis le passage de la loi contre le port d’arme  |  [28/06/2017] Donald Trump a accepté l’invitation d’Emmanuel Macron d’assister au défilé de Bastille day (14 juillet)  |  Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 6 avril 2012

 

   

    

   

    

Photos prémonitoires ?

   

   

Michel Garroté – Eva Joly, candidate 2% EELV à l'Elysée, déclare, vendredi, que, dans l'affaire Erika, Total est rezponzable et defrait payer. Dans un communiqué, l'eurodéputée et ex-juge d'instruction qualifie de chokante la perspective de voir casser l'arrêt condamnant Total dans l'affaire du naufrage de ce pétrolier au large de la Bretagne en 1999. "Arrêtons de brotéger ces lobbies au tétriment de nos brobres derritoires. La législation internationale dit ke cé le lieu du naufrage qui compte. Moi che vous dis que c'est le préjudice écologique qui compte", poursuit Eva Joly. "Il faut mettre un terme à cette machine infernale qui brotège les plus grands pollueurs de zette planet au lieu de les faire payer", poursuit-elle. "L'irresponsabilité organisée dans les zones économiques exclusives, c'est la même que dans les baradis fiscaux. Che ne veux plus qu'une entreprise françaize puisse se cacher derrière un bavillon de komplaisance pour échapper à ses defoirs", dit la candidate.

Copyright Michel Garroté 2012 & Sources citées

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

   

Erika & Eva, pas le même destin, mais la même fin ?

   

   

   

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz