FLASH
[26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Misha Uzan le 9 avril 2012
 
Nouvelle vague d'attentats au Nigeria. La terreur islamiste pose ses pions du Nigeria au Mali.
 
Boko Haram au Nigeria
 
Et rebelote ! Une nouvelle bombe a explosé au Nigeria, cette fois à Jos, ville du centre du pays.  On ne connait pas encore de façon certaine le nombre de blessés ou de morts, on parle d'un blessé et pas de mort. On ne connait pas encore les auteurs de l'attentat mais nul ne doute qu'il s'agisse de Boko Haram, la secte islamiste responsable d'une série d'attentats meurtriers contre des églises à Noël, puis en janvier, et en février, et en mars … enfin tout le temps. Et puis, quelques heures plus tard, une autre explosion a eu lieu à Kaduna, dans le nord du pays, causant la mort d'au moins 20 personnes. Un double attentat à deux endroits différents du pays, dans la pure tradition de Boko Haram, un groupe proche d'Al Qaïda, aux méthodes sensiblement identiques.
 
Nigéria et Mali
 
A comparer les deux situations, entre le Nigeria et le Mali, on se demande qui est le plus à plaindre. Le Nigeria est à moitié musulman et c'est la communauté chrétienne du nord qui souffre de cette vague d'attentats qui a fait plus d'un millier de morts depuis janvier.
 
Au Mali le pays est musulman à 90%, résultat progressif des invasions du 11e siècle. Il est soumis à la rébellion touareg indépendantiste, touareg islamiste, et islamiste tout court. Le Mali a perdu la partie nord du pays, et les islamistes, peu satisfaits de l'islam trop soft et trop influencé par l'africanisme, ne veulent pas s'arrêter là.
 
Du Nigéria au Mali
 
Et au Mali, alors que les militaires ont conclu la semaine dernière un accord avec la Cédéao pour se retirer du pouvoir, et que l'ancien chef d'Etat démis, Amadou Toumani Touré, a officiellement démissionné, l'Azawad, la partie nord du pays, se déchire entre divers groupes, tantôt islamistes, tantôt militaires indépendantistes, qui font tomber l'Azawad dans l'anarchie. Le "Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest" (Mujao) a déclaré "officiellement sa responsabilité dans l'enlèvement jeudi du consul algérien et six (membres) de son équipe à Gao". Le Mujao avait revendiqué en décembre 2011 le rapt opéré fin octobre, dans l'ouest de l'Algérie, de deux Espagnols et une Italienne qui, selon un porte-parole du groupe, sont toujours retenus par les jihadistes. Réunis à Nouakchott, des ministres de la Mauritanie, de l'Algérie et du Niger, veulent renforcer le pouvoir à Bamako dans le sud, mais aussi négocier avec la rébellion dans le nord, bien qu'elle soit pourtant "largement noyautée par les groupes armés terroristes". Ansar Dine, Aqmi (Al Qaïda au Maghreb, Mujao), combien faudra t-il de temps pour que le Mali tout entier soit aux mains des islamistes. Le "péril islamiste" disait Juppé … au Nigeria, au Mali, en Tunisie, en Algérie, en Egypte, etc .
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Misha Uzan pour www.Dreuz.info et http://citizenkane.fr/attentats-au-nigeria-bandes-armees-au-mali.html
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz