FLASH
Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Misha Uzan le 9 avril 2012
 
Nouvelle vague d'attentats au Nigeria. La terreur islamiste pose ses pions du Nigeria au Mali.
 
Boko Haram au Nigeria
 
Et rebelote ! Une nouvelle bombe a explosé au Nigeria, cette fois à Jos, ville du centre du pays.  On ne connait pas encore de façon certaine le nombre de blessés ou de morts, on parle d'un blessé et pas de mort. On ne connait pas encore les auteurs de l'attentat mais nul ne doute qu'il s'agisse de Boko Haram, la secte islamiste responsable d'une série d'attentats meurtriers contre des églises à Noël, puis en janvier, et en février, et en mars … enfin tout le temps. Et puis, quelques heures plus tard, une autre explosion a eu lieu à Kaduna, dans le nord du pays, causant la mort d'au moins 20 personnes. Un double attentat à deux endroits différents du pays, dans la pure tradition de Boko Haram, un groupe proche d'Al Qaïda, aux méthodes sensiblement identiques.
 
Nigéria et Mali
 
A comparer les deux situations, entre le Nigeria et le Mali, on se demande qui est le plus à plaindre. Le Nigeria est à moitié musulman et c'est la communauté chrétienne du nord qui souffre de cette vague d'attentats qui a fait plus d'un millier de morts depuis janvier.
 
Au Mali le pays est musulman à 90%, résultat progressif des invasions du 11e siècle. Il est soumis à la rébellion touareg indépendantiste, touareg islamiste, et islamiste tout court. Le Mali a perdu la partie nord du pays, et les islamistes, peu satisfaits de l'islam trop soft et trop influencé par l'africanisme, ne veulent pas s'arrêter là.
 
Du Nigéria au Mali
 
Et au Mali, alors que les militaires ont conclu la semaine dernière un accord avec la Cédéao pour se retirer du pouvoir, et que l'ancien chef d'Etat démis, Amadou Toumani Touré, a officiellement démissionné, l'Azawad, la partie nord du pays, se déchire entre divers groupes, tantôt islamistes, tantôt militaires indépendantistes, qui font tomber l'Azawad dans l'anarchie. Le "Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest" (Mujao) a déclaré "officiellement sa responsabilité dans l'enlèvement jeudi du consul algérien et six (membres) de son équipe à Gao". Le Mujao avait revendiqué en décembre 2011 le rapt opéré fin octobre, dans l'ouest de l'Algérie, de deux Espagnols et une Italienne qui, selon un porte-parole du groupe, sont toujours retenus par les jihadistes. Réunis à Nouakchott, des ministres de la Mauritanie, de l'Algérie et du Niger, veulent renforcer le pouvoir à Bamako dans le sud, mais aussi négocier avec la rébellion dans le nord, bien qu'elle soit pourtant "largement noyautée par les groupes armés terroristes". Ansar Dine, Aqmi (Al Qaïda au Maghreb, Mujao), combien faudra t-il de temps pour que le Mali tout entier soit aux mains des islamistes. Le "péril islamiste" disait Juppé … au Nigeria, au Mali, en Tunisie, en Algérie, en Egypte, etc .
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Misha Uzan pour www.Dreuz.info et http://citizenkane.fr/attentats-au-nigeria-bandes-armees-au-mali.html
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz