FLASH
[29/06/2017] USA, Baltimore : 1 crime par jour, en hausse de 25% depuis le passage de la loi contre le port d’arme  |  [28/06/2017] Donald Trump a accepté l’invitation d’Emmanuel Macron d’assister au défilé de Bastille day (14 juillet)  |  Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Alexandre Del Valle le 11 avril 2012

La France doute d’elle-même, et elle a tort. Tel est le message fondamental que délivre Yves Roucaute dans son dernier ouvrage, à paraître aujourd’hui dans toutes les bonnes librairies : Eloge du mode de vie à la française*.
 
« Grande puissance tournée vers l’avenir. Présente sur cinq océans et tous les continents, moteur de l’Union, seconde zone économique du monde, troisième puissance militaire, première culturelle, elle exige Droits de l’Homme et devoirs humanitaires, développement durable et paix d’humanité », explique Roucaute avec passion et brio. L’Eloge du mode de vie à la française célèbre ainsi « Marianne et son coq, de Gaulle et les soldats de la liberté, ce modèle qui place l’humain au centre, secret de la potion magique française ».
 

 

 

Dans ce livre courageux et agréable à lire, dont s'est inspiré le Ministre Claude Guéant pour son discours sur les "civilisations inégales", devant l'UNI à l'Assemblée nationale (qui a donné lieu à un incroyable lynchage médiatico-politique), le Professeur Yves Roucaute entreprend une véritable action de salut public en réhabilitant l'amour de soi, face à la culture ambiante de haine de soi, de l'auto-reniement, et de la repentance permanente, véritable dépression collective qui ne peut conduire qu'à un suicide national.
 
Yves Roucaute a donc plus que raison de faire l'éloge de tout ce qui est motif de fierté, louable et positif dans l'histoire de notre nation et de notre "civilisation française".
 
Car l'unique réponse à la culture de l'autodestruction et de la culpabilisation – promue par la gauche depuis des décennies pour détruire les démocraties occidentales « bourgeoises » et « impérialistes », et par conséquent la France ex-coloniale réduite à ses plus sombres heures – réside bien dans la réappropriation de notre passé, dans la revalorisation de notre histoire.
 
En termes clairs, il en va d’une nation, d’une collectivité comme d’une personne humaine : tel un malade dépressif qui désire guérir, la collectivité nationale malade de se haïr ne peut guérir que si elle se réconcilie avec elle-même.
 
La France, l'Europe, les démocraties occidentales ont besoin d'une véritable thérapie de groupe. Car d'après nous, la seule chose qui pourra stopper l'autodestruction suicidaire, quasi expiatoire, de la vieille Europe fatiguée, et de la France post-coloniale culpabilisée, consistera à susciter une nouvelle pulsion de vie, à injecter une dose d'optimisme, à retrouver foi dans le futur, et, en fin de compte, à réhabiliter une fierté nationale assumée.
 
Pour cela, l’ouvrage d’Yves Roucaute est un vrai médicament collectif, un livre à lire impérativement, car le salut de la France et de l'Occident passera par la réhabilitation de ce j’appelle le « patriotisme assimilateur », la seule façon selon moi d’intégrer les nouveaux venus qui consiste à s’aimer soi-même et donc à diffuser auprès d'eux les valeurs de la nation, l'amour de la "terre des pères", la patrie, si bien définie et louée par Renan, Péguy ou Barrès.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Alexandre del Valle pour www.Dreuz.info
 
* En achetant le livre avec ce lien, vous bénéficiez d'une remise de 5%, et vous soutenez Dreuz qui reçoit une commission de 5%.
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz