FLASH
[29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Alexandre Del Valle le 11 avril 2012

La France doute d’elle-même, et elle a tort. Tel est le message fondamental que délivre Yves Roucaute dans son dernier ouvrage, à paraître aujourd’hui dans toutes les bonnes librairies : Eloge du mode de vie à la française*.
 
« Grande puissance tournée vers l’avenir. Présente sur cinq océans et tous les continents, moteur de l’Union, seconde zone économique du monde, troisième puissance militaire, première culturelle, elle exige Droits de l’Homme et devoirs humanitaires, développement durable et paix d’humanité », explique Roucaute avec passion et brio. L’Eloge du mode de vie à la française célèbre ainsi « Marianne et son coq, de Gaulle et les soldats de la liberté, ce modèle qui place l’humain au centre, secret de la potion magique française ».
 

 

 

Dans ce livre courageux et agréable à lire, dont s'est inspiré le Ministre Claude Guéant pour son discours sur les "civilisations inégales", devant l'UNI à l'Assemblée nationale (qui a donné lieu à un incroyable lynchage médiatico-politique), le Professeur Yves Roucaute entreprend une véritable action de salut public en réhabilitant l'amour de soi, face à la culture ambiante de haine de soi, de l'auto-reniement, et de la repentance permanente, véritable dépression collective qui ne peut conduire qu'à un suicide national.
 
Yves Roucaute a donc plus que raison de faire l'éloge de tout ce qui est motif de fierté, louable et positif dans l'histoire de notre nation et de notre "civilisation française".
 
Car l'unique réponse à la culture de l'autodestruction et de la culpabilisation – promue par la gauche depuis des décennies pour détruire les démocraties occidentales « bourgeoises » et « impérialistes », et par conséquent la France ex-coloniale réduite à ses plus sombres heures – réside bien dans la réappropriation de notre passé, dans la revalorisation de notre histoire.
 
En termes clairs, il en va d’une nation, d’une collectivité comme d’une personne humaine : tel un malade dépressif qui désire guérir, la collectivité nationale malade de se haïr ne peut guérir que si elle se réconcilie avec elle-même.
 
La France, l'Europe, les démocraties occidentales ont besoin d'une véritable thérapie de groupe. Car d'après nous, la seule chose qui pourra stopper l'autodestruction suicidaire, quasi expiatoire, de la vieille Europe fatiguée, et de la France post-coloniale culpabilisée, consistera à susciter une nouvelle pulsion de vie, à injecter une dose d'optimisme, à retrouver foi dans le futur, et, en fin de compte, à réhabiliter une fierté nationale assumée.
 
Pour cela, l’ouvrage d’Yves Roucaute est un vrai médicament collectif, un livre à lire impérativement, car le salut de la France et de l'Occident passera par la réhabilitation de ce j’appelle le « patriotisme assimilateur », la seule façon selon moi d’intégrer les nouveaux venus qui consiste à s’aimer soi-même et donc à diffuser auprès d'eux les valeurs de la nation, l'amour de la "terre des pères", la patrie, si bien définie et louée par Renan, Péguy ou Barrès.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Alexandre del Valle pour www.Dreuz.info
 
* En achetant le livre avec ce lien, vous bénéficiez d'une remise de 5%, et vous soutenez Dreuz qui reçoit une commission de 5%.
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz