FLASH
[28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Misha Uzan le 13 avril 2012
 
 
 
 
Nous comparions la situation au Nigéria et au Mali, notre analyse se confirme.
 
Boko Haram au Mali et au Nigéria
 
Nous évoquions le cas de Boko Haram et ses frappes dans le nord du Nigéria. Boko Haram veut exclure tous les chrétiens restants et frappe à coups de multiples attentats depuis Noël, en toute impunité. 
 
Au Mali, si le pays tout entier est déjà à 90% musulman, résultat des invasions débutées au 11e siècle, les islamistes veulent renforcer leur présence et appliquer strictement la charia. Parmi eux, le groupe Boko Haram.
 
Boko Haram au Mali
 
Dans l'anarchie qui règne dans le nord du Mali, plusieurs groupes ont été signalés. En dehors du groupe indépendantiste touareg, composé d’environ trois mille militaires non islamistes qui ont déclaré l'indépendance de l'Azawad – indépendance non reconnue – plusieurs groupes islamistes se bousculent. Parmi eux, Ansar Dine, un groupe touareg islamiste, Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) dont plusieurs chefs ont été vus à Tombouctou, et à présent Boko Haram, le groupe islamiste au millier de morts au Nigéria depuis trois ans, et qui a été repéré à Gao.
 
Le Nord du Mali : nouvel Afghanistan ?
 
Alors que le sud est dans la confusion, et que la Cédéao n'a pas encore prévu d'entrée militaire au nord pour reprendre le contrôle du territoire, les groupes islamistes rappliquent dans le nord du Mali. "Il y a une bonne centaine de combattants de Boko Haram à Gao. Ce sont des Nigériens et des Nigérians. Ils ne se cachent pas. Certains arrivent même à parler en langue locale pour expliquer qu’ils sont de Boko Haram", a expliqué le député malien Abdou Sidibé à l’AFP. 
 
La situation au Mali ferait bien d'être réglée rapidement, autrement tous les islamistes de la région et plus encore, risquent de venir en renfort pour créer un nouveau front, voire de nouveaux camps d'entraînements au Mali, comme en Afghanistan.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Misha Uzan pour www.Dreuz.info et http://citizenkane.fr
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz