FLASH
[27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  |  [25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 19 avril 2012

 

   

    

Le président regarde-t-il Dieu dans les Cieux ?

   

   

Michel Garroté – J’ai ouvert le débat sur dreuz.info le 16 avril dernier. J’avais posé la question : faut-il voter selon ses convictions (au moins au premier tour) ? Faut-il voter utile, et, même, voter utile dès le premier tour, soit – me dit-on… – voter Sarkozy ou Hollande ? Faut-il choisir l’abstention ? Ou faut-il voter blanc ? (cf. lien vers l’article en bas de page). Ci-dessous, je reproduis des positions prises par des catholiques français « de droite ». Dans la mesure du temps disponible, je publierai, également, d’ici la fin de la semaine, des positions prises par des juifs français « de droite ». Le débat continue…

   

   

La lumière de l'Esprit-Saint passe à côté du président…

   

   

La revue de presse LSB signale que l’hebdomadaire catholique français ‘Famille chrétienne’  a décidé  d'interroger cette semaine sur son site les 5 principaux candidats "sur des points non négociables aux yeux des catholiques". Le premier à être interrogé est Nicolas Sarkozy. Prouvant une fois de plus sa forte capacité à communiquer devant un auditoire choisi, le candidat-président arrive à défendre un bilan et des idées négatives tout en disant les mots que les catholiques veulent entendre. Extraits des propos de Sarkozy : « L’enseignement libre est une richesse pour l’école de la République. Je ne pense pas que le chèque éducation soit nécessaire. C’est un fait que l’enseignement libre sous contrat n’est possible que grâce aux financements publics. Les écoles hors contrat sont extrêmement minoritaires en France, moins de 500, pour la bonne et simple raison que notre système, malgré ses défauts, fonctionne bien et assure l’éducation de nos enfants ».

Sarkozy : « J’ai dit clairement que je me refusais à l’instauration d’un mariage pour les couples de même sexe, car je ne veux pas déstabiliser juridiquement la famille, ni ouvrir un droit à l’adoption pour ces couples. En revanche, je peux parfaitement comprendre qu’un couple homosexuel souhaite donner une visibilité à son union. Le Pacs existe, je ne vois donc pas d’objection à ce que sa signature prenne une forme plus solennelle dans la mesure où cela n’a aucune conséquence juridique. La recherche sur l’embryon et les cellules souches embryonnaires est une question qui a été largement débattue au Parlement lors du réexamen de la loi de bioéthique en 2011. Nous avons souhaité maintenir le principe d’interdiction tout en assortissant celui-ci de dérogations qui peuvent être accordées en fonction de l’intérêt et de la faisabilité de la recherche".

On pourra lire l'intégralité de cet habile entretien  ici.  « On n’y trouvera aucune question sur le thème de l'avortement qui est pourtant l'entrave principale à la défense du premier des points non négociables, le respect de la vie, et dont la famille politique de Nicolas Sarkozy porte une grave responsabilité dans notre pays », estime la revue de presse LSB.

   

   

Le président cherche-t-il vraiment Dieu ?

   

   

Par ailleurs, la revue de presse LSB tire cette flèche : « Sarkozy, encore un clin d'œil raté aux cathos. Il  déclare : "Ce fut une erreur de ne pas inscrire les racines chrétiennes de l'Europe dans la Constitution". Les catholiques ne l'ont-ils pas demandé assez fort ? Et pour le traité de Lisbonne ? Si Nicolas Sarkozy fut assez violent pour imposer le traité de Lisbonne à la France malgré le vote contraire des Français, il aurait pu être assez fort pour imposer l'inscription des racines chrétiennes dans le préambule de ce même texte ».

LSB ajoute : « Oui, il s'agit d'erreurs, d'erreurs parmi d'autres. Mais elles furent volontaires et voulues. Il doit être inquiet cette année, le candidat Sarkozy : en 2007, il avait attendu les résultats du premier tour pour tenter de rallier les catholiques par un discours de séduction  prononcé à Rouen. Le piège avait déjà été démasqué par votre blog  (il s’agit donc du blog LSB) par exemple ou encore  Yves Daoudal. Il n'est besoin que de regarder les 5 années qui ont suivi pour voir qu'on ne s'y était pas trompé et pour ne pas répondre à cette œillade de désespoir : les catholiques de France n'ont pas la mémoire courte », conclut LSB.

Mon article précédent (débat) paru sur dreuz.info :

Débat sur dreuz.info – Vote par conviction, vote utile, abstention ou vote blanc ?

http://www.dreuz.info/2012/04/debat-sur-dreuz-info-vote-par-conviction-vote-utile-abstention-ou-vote-blanc/

Copyright Michel Garroté 2012 & Sources citées

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info & Sources citées

   

Le couple présidentiel peut-il convaincre les catholiques ?

   

   

   

   

   

    

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz