FLASH
Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  |  La Knesset vote pour légaliser 4 000 habitations juives construites sur des terres Arabes à l’abandon depuis des décennies  |  Lors d’une conversation téléphonique, Trump a convaincu Softbank d’investir 50 milliards $ et de créer 50 000 emplois aux Etats-Unis  |  3 électeurs de Floride font un procès en demande de recomptage de l’élection (Trump a 120 000 voix de plus que Clinton)  |  Attaque raciste de CNN qui ne digère pas l’élection de Trump, cette fois contre Ben Carson  |  En réponse à Trump, Boeing indique qu’il a un contrat de 170 millions $ pour « aider à déterminer » les besoins d’Air Force One  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 24 avril 2012

 

   

  

L'historienne Bat Ye'or

   

   

Michel Garroté – L’été dernier, j’ai été horrifié par un pseudo-documentaire de la chaîne de télévision allemande ZDF. En effet, ce pseudo-documentaire s’est ingéré de façon abjecte dans la vie privée de l’historienne suisse Bat Ye'or et de son époux, l’historien britannique David Littman. La chaîne de télévision allemande ZDF a débarqué, avec ses caméras, au domicile privé de ce couple d’historiens, en prenant bien soin de montrer dans quel endroit très exactement, et, à quelle adresse, résident Bat Ye'or et David Littman.

La journaleuse ZDF de service en a profité pour faire croire, que Bat Ye'or serait une richissime propagandiste, ce qui est ridicule et faux, et, que les thèses de Bat Ye'or auraient, soi-disant, inspiré le tueur norvégien Breivik, ce qui est grotesque et mensonger ; car si Breivik, dans son délire messianique spatiotemporel, s’était réclamé de Jupiter ou d’Obélix, l’on n’aurait pas allégué qu’ils étaient, eux deux, les mentors de Breivik. Détail important, la chaîne ZDF fait partie de l’audiovisuel public allemand.

Avec ce pseudo-documentaire, la ZDF a montré comment une chaine publique financée par les contribuables pouvait – en toute impunité – se livrer à un exercice télévisuel aussi nauséabond qu’imbécile. A cet égard, je ne sais toujours pas si je dois comparer l’exercice susmentionné à ceux de la Stasi ou à ceux de la Propagandastaffel. Pire, la ZDF a fait dans le négationnisme, refusant de reconnaître la qualité – pourtant incontestable et reconnue – d’historienne de Bat Ye'or. Sur les nombreux livres historiques publiés par Bat Ye'or, la ZDF n’a pas pipé mot.

Il est vrai qu’ailleurs aussi, et, notamment en France, quelques médiocres écrivassiers, misérables plumitifs de pacotille, militants pseudo-journalistiques (on se demande vraiment s’ils lisent ou s’ils délirent), ont honteusement exploité les tueries perpétrées par Breivik, pour trainer dans la boue, insulter et bafouer l’historienne Bat Ye'or, que je connais personnellement depuis très exactement vingt-neuf ans, et, dont j’ai lu, les remarquables travaux. La campagne calomnieuse menée contre Bat Ye'or remonte à l’été dernier. Je m’étais promis d’y revenir à ma façon. Voici qui est fait désormais.

Et à ce propos justement – dans un Billet intéressant – notre ami Ivan Rioufol, du quotidien français ‘Le Figaro’, a notamment écrit ceci (extraits) : « Anders Behring Breivik, l'auteur de la tuerie d'Uoeya en Norvège (77 morts, le 22 juillet 2011), dont le procès s'est ouvert cette semaine à Oslo, voulait dénoncer par ce carnage le multiculturalisme, l'immigration de masse, l'islamisation de l'Europe. Ce lien est-il suffisant pour rendre ces thèmes d'autant plus inabordables ? C'est ce que prétend notamment Eva Joly qui met en garde contre les idées du FN, en oubliant qu'un membre des Verts et de la Ligue des droits de l'homme, Richard Durn, avait ouvert le feu sur le conseil municipal de Nanterre en 2002 (huit morts) parce qu'il y voyait une insupportable ‘mini-élite locale’ ».

Ivan Rioufol : « C'est ce que soutiennent plus généralement les belles âmes qui ont oublié de s'interroger sur les influences qu'aurait pu avoir le Coran sur Mohamed Merah, le tueur de Montauban et de Toulouse, quand des sourates appellent à tuer des juifs et des mécréants. Breivik a d'ailleurs dit son admiration pour le terrorisme islamique, en prenant al-Qaïda et le 11 septembre en exemples. Il s'est également comparé aux chefs indiens Sitting Bull et Crazy Horse, qui voulaient, comme lui, protéger leur peuple. Si Breivik n'est peut-être pas fou, il est en tout cas cinglé. Les commentaires que je lis (notamment sur Libération et Le Monde) tendent notamment à faire peser sur l'essayiste suisse Bat Ye'or, un des auteurs cités par Breivik dans sa prose, la responsabilité intellectuelle de cette tragédie ».

Ivan Rioufol : « Or il se trouve que je connais cette vieille dame discrète habitant en Suisse avec son mari, l'historien britannique David Littman. On doit à Bat Ye'or d'avoir théorisé le concept de dhimmitude, ce statut d'infériorité imposé aux juifs et aux chrétiens en terres d'islam. Elle a également dévoilé le projet d'Eurabia : documents à l'appui, elle soutient que l'Union européenne et le ministère français des Affaires étrangères ont, dès les années soixante-dix, acheté à la Ligue arabe une sécurité pétrolière et une sécurité tout court en s'ouvrant à l'immigration musulmane et au multiculturalisme. A ma connaissance, elle n'a pas été contredite sur les faits et les textes qu'elle avance. Mais ceux qui ne l'ont pas lue tentent de la faire passer, à l'occasion du procès Breivik pour une extrémiste, auteur d'une thèse "complotiste" comparable aux Protocoles des Sages de Sion. Ce qu'elle soutient est-il si dérangeant qu'il faille absolument la faire taire ? », conclut Ivan Rioufol.

Copyright Michel Garroté 2012 & Sources citées

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info & Sources citées

   

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz