FLASH
[29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 25 avril 2012
Alors qu’il faisait une excursion dans une région sous contrôle de l’Autorité Palestinienne, près de Jéricho, Christophe Bigot, l'ambassadeur de France en Israël, a été agressé par deux hommes masqués qui lui ont dérobé son porte-feuille et son téléphone portable.
 
Bigot, qui a déclaré l’agression à la police de Tel Aviv, a indiqué que les agresseurs ne semblaient pas avoir d’armes, mais qu’il s’est senti suffisamment en danger pour obéir à leurs demandes.
 
Selon l’ambassadeur, les agresseurs ne semblaient pas non plus connaître l'identité de leur victime, et pensaient avoir à faire à un touriste.
 
« La prochaine fois, je ne viendrais plus seul dans cette région » a t-il déclaré au quotidien israélien Yediot Ahronot.
 
Bien que l’ambassadeur ait pris soin de ne pas prononcer les mots « arabes » et « palestiniens » pour décrire ses agresseurs, la région dans laquelle il se trouvait ne laisse pas la plus petite place au doute : Nabi Musa, le lieu ou les musulmans situent la tombe de Moïse, et où se trouvait Bigot lors de l’agression, est un lieu d’apartheid interdit aux Juifs, strictement appliqué par l’Autorité palestinien.
 
Il semble que le Quai d'Orsay, pour ne pas écorner l'image de gentilles victimes incarnée par les palestiniens, et parce que certains ne comprendraient pas que la France, pro-palestinienne, soit attaquée par cet allié aux petits soins, ait décidé de ne pas divulguer l'attaque.  
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : 
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
 
http://therese-zrihen-dvir.over-blog.com/article-french-ambassador-mugged-in-palestinian-territory-104022360.html

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz