FLASH
Hillary Clinton atteint maintenant 2.6 millions de votes de plus que Trump – et ça n’a toujours aucune valeur  |  83% des Israéliens considèrent que Donald Trump est un pro-israélien. Les juifs gauchistes reçoivent une énorme dégelée  |  Le président italien refuse la démission du Premier ministre Renzi  |  Manuel Valls a informé le président Hollande qu’il se présente à la primaire socialiste – comme si c’était un scoop: Oh! on est tous étonnés!  |  Trump: « si les médias étaient honnêtes et honorables, je n’aurais pas besoin de tweeter. Tristement, je ne sais pas si ça changera »  |  Excédé par la pollution sonore de l’appel du muezzin, un Israélien demande que les imams envoient leurs appels audio par Whatsapp  |  Libye : le gouvernement a repris la ville de #Sirte à l’Etat islamique, dont les combattants se préparent à se mélanger aux migrants  |  Ecosse. Fumer avec un enfant dans la voiture, c’est 119 € d’amende  |  Raciste ? Trump a nommé un noir, Ben Carson, comme Secrétaire au logement et au développement urbain  |  Wisconsin: Les Verts ont dépensé 1 million $ pour demander le recomptage. Sur 2.975 millions, ont été trouvés pour l’instant 349 votes manquants  |  Référendum italien : 56% pour le non, 44% oui. Renzi démissionne – Ce n’est cependant pas ITALXIT  |  Obama vient d’émettre une interdiction de déplacer l’ambassade des Etats Unis de Tel Aviv à Jérusalem : Obama, on vous aime, ça aidera Trump à ne pas hésiter !  |  Premiers sondages en sortie des urnes : Bellen (Vert) 53.6%, Hoffer (FPO) 46.4%  |  Finlande : Le maire et 2 journalistes ont été tués hier soir par un sniper à #Lmatra, le tueur a été arrêté  |  2 tests du sentiment des peuples vis à vis de l’Europe aujourd’hui : référendum italien, présidentielle autrichienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 26 avril 2012

 

   

   

Michel Garroté – Le quotidien français 'Le Figaro' signale sur son site Internet que The Economist remet l'élection présidentielle en Une de son hebdomadaire. Après avoir estimé que la France était "dans le déni (de réalité)", cette fois-ci, c'est François Hollande qui est visé. En couverture, le candidat socialiste, arrivé en tête des sondages au premier tour, est qualifié de Monsieur plutôt dangereux pour la France et pour l'Europe. Dans son éditorial, The Economist, à paraître samedi 28 avril, estime que François Hollande – qui "selon toute vraisemblance devancera nettement Nicolas Sarkozy lors du second tour du scrutin le 6 mai" – est trop "hostile aux changements structurels qui permettraient d'améliorer la compétitivité". Ce qui "compromettrait la volonté des pays européens à poursuivre des réformes douloureuses, essentielles pour la survie de l'euro".

Copyright Michel Garroté 2012 & Sources citées

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info & Sources citées

   

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz