FLASH
[23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 30 avril 2012

Michel Garroté – En France, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) veut devenir le flic d’Internet, comme il l’est déjà pour la télévision. Le président du CSA Michel Boyon estime que l’on « ne pourra pas indéfiniment faire coexister un secteur régulé, celui de l’audiovisuel, et un secteur non régulé, celui d’Internet ». Il plaide pour que le CSA puisse imposer des règles à la circulation des contenus diffusés sur Internet. C’est stupéfiant : car cela signifie qu’en France, l’Etat doit tout réguler, y compris l’audiovisuel et Internet.

Michel Boyon avance deux motifs qui devraient, soi-disant et selon lui, légitimer l’octroi de compétences au CSA sur Internet : primo, le développement des téléviseurs connectés qui créent une « menace pour l’équilibre économique des chaînes » ; et secundo, la « protection de l’enfance » et des consommateurs.

C’est hallucinant : car cela signifie qu’en France, Internet ne devrait pas faire concurrence à l’audiovisuel ; quant à la protection de l’enfance, on se moque littéralement de vous, car l’audiovisuel est un média qui ne protège plus l’enfance depuis longtemps ; par conséquent, soupçonner tout l’Internet d’être un pédocriminel potentiel, c’est légèrement hypocrite. En clair, le CSA pourrait faire en sorte que telle ou telle entité soit chargée de filtrer les contenus et même de bloquer certains sites et blogues. Vive la liberté…

http://www.numerama.com/magazine/22470-le-csa-plaide-pour-l-atteinte-a-la-neutralite-du-net.html

Copyright Michel Garroté 2012 & Sources citées

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info & Sources citées

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz