FLASH
Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  |  Près de 370 combattants de l’Etat islamique arrêtés en Turquie en novembre, rapporte l’agence officielle turque  |  Plus bas historique : 5% des Américains ont confiance dans les médias, sauf Fox News: 28% lui font confiance  |  Scandaleux : le Parlement européen illustre un débat sur le fascisme par une photo de Marine Le Pen  |  Michael Flynn, le conseiller à la sécurité nationale de Trump accuse la Chine & la Corée du nord d’avoir fait une alliance globale avec l’islam radical  |  Les médias vont manger leur chapeau : le Dow Jones progresse de 76 points à l’annonce des nomimations par Trump aux postes économiques clés  |  Message d’Albert Bertold: Dreuz a perdu 8 abonnés twitter, 46 de la newsletter et gagné 431 lecteurs en 24h  |  2 avions israéliens ont tiré des missiles depuis l’espace aérien libanais vers la capitale syrienne  |  Colorado : 3 ans après la légalisation de la Marijuana, les morts sur les routes de consommateurs ont progressé de 62%  |  Colombie : le Sénat approuve à l’unanimité un nouveau plan de paix avec les terroristes communiste FARC  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 1 mai 2012

On ne parle d’Israël en France que pour les mauvaises nouvelles ou lorsqu’il s’agit de critiquer, de diffamer, de salir. C’est dans l’air, vicié, du temps.

On a parlé, un peu, de l’opération négationniste « Bienvenue en Palestine ». On a évoqué, davantage, ce crétin suppôt du terrorisme et des assassinats de Juifs par des islamistes venu du Danemark et qui, sur la route 90, était venu harceler les forces de défense israélienne. On a montré des images du lieutenant colonel Shalom Eisner, un homme brave, un héros dans de nombreuses opérations militaires, repousser le crétin avec son arme. Le crétin en question a eu un bleu au menton et une lèvre légèrement coupée. Ceux qu’il soutient sont des gens qui peuvent égorger au couteau des enfants, tels ceux de la famille Fogel, il y a un an, mais ce qui fait scandale, semble-t-il, est qu’un crétin suppôt d’idées génocidaires et agressant délibérément des soldats dans une zone dangereuse ait la lèvre légèrement coupée. La vie d’enfants juifs ne vaut décidément pas cher aux yeux de certains journalistes : elle ne vaut même pas une coupure sur la lèvre d’un crétin suppôt d’idées génocidaires. Et l’honneur d’un officier au passé héroïque semble pouvoir être rapidement jeté aux chiens. Le gouvernement israélien a suspendu l’officier et ainsi validé la provocation du crétin et de ses complices. C’est un message désastreux envoyé aux soldats israéliens, et cela n’améliorera en rien l’image d’Israël aux yeux du monde en général et des Européens en particulier.

Ce que le monde en général, et les Européens en particulier (je ne parle pas du cas pathologique constitué par les opinions du monde musulman) ne supportent pas, ce n’est pas la « brutalité » vis-à-vis d’un crétin danois blond aux yeux bleus et qui aurait été considéré comme un bon aryen voici quelques décennies, c’est l’existence du peuple juif, et celle d’Israël.

Et ce que le monde en général et les Européens en particulier ne supportent pas, c’est l’Etat d’Israël tel qu’il est aujourd’hui.

N’en déplaise à tant de gens sur la planète, Israël a soixante quatre ans, et fête en ce moment son anniversaire.

N’en déplaise à tant de gens sur la planète, Israël va bien. Je l’explique en détail dans la chronique que je publie dans le prochain numéro d’Israël magazine, que j’ai appelée « L’avenir fécond d’Israël ».

Israël, en période de crise mondiale, a un taux de chômage et un niveau de croissance sans équivalents en Europe. Israël a aussi une natalité très positive et a vu naître un nombre impressionnant d’entreprises dans les secteurs de haute technologie. Les Arabes israéliens (qui n’intéressent pas les crétins suppôts d’idées génocidaires, puisque ce sont des Arabes israéliens, sont les populations arabes les plus libres de la région, et, à l’exception des citoyens des émirats du golfe, les plus prospères.

Il y a de la pauvreté en Israël, mais il y en a, hélas, partout, et il y en aurait beaucoup moins si Israël n’avait pas à consacrer autant de moyens à sa défense.

Il y en aurait beaucoup moins si des gens tels le crétin blond aux yeux bleus venu du Danemark pour jouer au petit nazi voulaient vraiment la liberté et la prospérité la plus large.

Il y en aurait beaucoup moins si tant de journalistes occidentaux ne pratiquaient pas l’antisémitisme sans le savoir ou en le sachant très bien.

Dans la situation qui est celle de l’Europe aujourd’hui, je l’ai écrit plusieurs fois, les dirigeants européens feraient mieux de s’intéresser à ce qui fait la réussite d’Israël et pourraient alors s’intéresser à la quête de l’excellence, à l’esprit d’entreprise et de créativité qui imprègne Israël.

Dans la situation qui est celle de l’Europe aujourd’hui, ils pourraient trouver mieux à faire que financer des organisations terroristes et des dirigeants corrompus qui prennent en otage des populations entières et lessivent le cerveau des enfants otages pour en faire des monstres aux idées génocidaires. L’argent qu’ils gaspillent ainsi vient non seulement alimenter l’organisation crapuleuse appelée Autorité palestinienne et l’organisation plus crapuleuse encore appelée Hamas : en entretenant la misère et le lessivage de cerveau des populations prises en otage par l’Autorité palestinienne et le Hamas, ils entretiennent le ressentiment dans les banlieues islamiques d’Europe et contribuent à entretenir l’islam radical ailleurs.

S’il existait des dirigeants européens lucides, ils s’apercevraient, qui plus est, que l’époque où le peuple israélien croyait au processus de paix et aux accords d’Oslo est en train de glisser vers le révolu : une majorité très ténue d’Israéliens pensent encore que la paix avec les « Palestiniens » est possible. Seule une minorité assez faible imagine encore que la paix est possible avec l’Autorité palestinienne. La gauche aveugle israélienne est moribonde et vit sous perfusion d’argent européen, comme l’Autorité palestinienne et le Hamas.

Comme l’a écrit très récemment Caroline Glick dans le Jerusalem Post, le peuple israélien est lucide et n’est plus du tout près à succomber à des illusions suicidaires qui n’ont fait que trop de victimes, et qui entretiennent l’Autorité palestinienne et le Hamas.

Israël a soixante-quatre ans. L’âge de la maturité. Israël et le peuple juif ne disparaîtront pas, n’en déplaise aux dirigeants européens et aux crétins.

Israël n’a que faire des donneurs de leçons qui se rêvent généreux et se font complices du pire.

Israël vit et vivra, malgré les menaces et les vagues de haine. C’est présentement l’Europe qui ne se porte pas très bien. Et cela ne devrait pas s’arranger dans les jours à venir.

Aux Etats-Unis, Barack Obama vient de verser près de deux cents millions de dollars à l’Autorité palestinienne, au nom de la « sécurité » du pays ( ?), en contournant le Congrès. Il a eu l’impudence d’aller parler voici quelques jours au musée de l’Holocauste à Washington, en compagnie d’Elie Wiesel, dont on peut se demander ce qu’il allait faire dans cette galère, comme l’écrivait Molière dans Les fourberies de Scapin, qu’il faudra adapter en parlant des fourberies de Barack : il a eu la bouche pleine de mots lus sur son téléprompteur et destinés à séduire les Juifs américains, parmi lesquels il y a, hélas, nombre d’idiots utiles, mais les actes et les décisions sont plus éloquentes que les mots. Il y a annoncé la création d’un « Bureau de Prévention des Atrocités » qui sera aussi utile que les casques bleus des Nations Unies venant décompter les cadavres sans empêcher les assassinats. Il n’y a pas annoncé ses subventions au terrorisme anti-israélien, bien sûr. Il importe qu’Obama soit battu en novembre, et l’élection présidentielle américaine est l’élection qui compte vraiment cette année : la France est sans doute perdue, mais si les Etats-Unis subsistent, les dégâts seront limités.

Si, par malheur, et comme je le crains, Obama est réélu, Israël vivra quand même car des dizaines de millions d’américains sont au côté d’Israël.

Israël vivra aussi parce qu’Israël est fort, bien plus fort que nombre d’Européens ne le pensent à force de s’intoxiquer les neurones en lisant n’importe quoi dans les journaux et en regardant n’importe quoi à la télévision.

Israël a soixante-quatre ans, et ce n’est qu’un commencement.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Guy Millière pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz