FLASH
[25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  |  Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 4 mai 2012

Michel Garroté – Le document est tellement révélateur en lui-même que je le publie tel quel et en entier. Euractiv informe que « La Turquie a fait part de son intention d’opposer son veto à la participation de l’UE lors du prochain sommet de l’OTAN, en signe de désillusion face à l’Union en amont de la présidence chypriote du Conseil de l’UE. La Turquie refuse de reconnaître Chypre comme un pays. D’après le quotidien turc Zaman, Ankara a fait savoir qu’elle bloquerait la participation de l’UE au prochain sommet de l’OTAN à moins que l’OCI (Organisation de la coopération islamique) ne soit également autorisée à y participer. Les dirigeants de l’OTAN devraient se réunir à Chicago les 20 et 21 mai prochains. Cette situation est plutôt délicate pour l’Organisation dans la mesure où les invitations au dîner d’inauguration ont déjà été envoyées au président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, et au président de la Commission européenne, José Manuel Barroso. L’UE en tant qu’entité à part entière doit recevoir des invitations aux évènements de l’OTAN ».

Euractiv : « La Turquie, membre de l’OTAN depuis 1952, a le pouvoir d’opposer son veto à la participation de l’UE. L’UE a gagné en influence politique depuis le traité de Lisbonne. Elle participe également à l’effort de reconstruction et de démocratisation en Afghanistan, et son rôle devrait être renforcé à la fin des opérations de sécurité de l’OTAN en 2014.Le quotidien Hürriyet a cité sans le nommer un fonctionnaire turc qui aurait déclaré que son gouvernement n’avait aucunement cité l’OCI comme condition à la participation de l’UE. Il a toutefois confirmé qu’Ankara s’opposerait à la présence de l’UE à Chicago. ‘L’OTAN ne devrait pas perdre son temps à inviter davantage de représentants d’autres organisations’, aurait-il ajouté. Ce fonctionnaire a également salué l’OCI, un groupe de 57 pays, pour avoir assisté l’OTAN en Libye, ‘au même niveau que l’UE’ ».

Euractiv : « La Turquie affirme qu’avant que la République de Chypre, qu’elle ne reconnaît pas, ne rejoigne l’UE en 2004, elle entretenait de bonnes relations avec l’OTAN. Depuis, Ankara empêche l’OTAN d’échanger des informations avec l’UE au motif que Chypre, un pays non aligné, ne fait pas partie du Partenariat pour la paix, un programme de l’OTAN considéré comme un tremplin pour l’adhésion à l’alliance. Chypre devrait assumer la présidence tournante du Conseil de l’UE à partir de juillet prochain. La Turquie a prévenu qu’elle gèlerait ses relations avec l’Union pendant cette période et qu’elle envisagerait d’annexer la partie nord de l’île, qui techniquement est un territoire de l’UE. La Turquie aurait également bloqué la participation d’Israël au sommet de Chicago, soulignant sa détermination à empêcher son nouvel ennemi à coopérer avec l’alliance suite aux attaques de mai 2010 contre une flottille qui transportait de l’aide et des activistes pro-palestiniens vers la bande de Gaza. Neuf citoyens turcs avaient péri au cours de l’attaque. La Turquie insiste sur le fait que les relations OTAN-Israël ne pourront être rétablies avant que les relations entre la Turquie et Israël ne soient normalisées », conclut euractiv.

http://www.euractiv.com/fr/elargissement/les-tensions-entre-ue-et-la-turquie-resurgissent-occasion-un-sommet-de-otan-news-51246

Copyright Michel Garroté 2012 & Sources citées

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info & Sources citées

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz