FLASH
[29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 4 mai 2012

Un groupe d’astronomes vient de publier dans Nature le résultat de leur campagne d’observation, conduite dans le visible, avec le télescope du Panoramic Survey Telescope and Rapid Response System, au sommet du Haleakala à Hawaï, et dans l’ultraviolet grâce aux instruments du Galaxy Evolution Explorer, le télescope en orbite de la Nasa. Leur objet d’étude principal se trouvait au cœur d’une galaxie électorale située à 2,7 milliards d’années-lumière de la Terre.

« Selon les chercheurs, ce qu’ils ont observé est la preuve la plus directe et la plus claire que des trous noirs supermassifs (JPG : …) peuvent détruire des étoiles (JPG : …) s’approchant trop près (JPG : …) de leur horizon des événements (JPG : …). Dans le cas étudié, l’événement transitoire surpris par les astrophysiciens de son début jusqu’à la fin (ce qui n’est pas chose facile) avait une courbe de luminosité (JPG : …) rappelant celle des supernovae. Mais son étalement dans le temps indiquait soit qu’on était en présence d’un type inconnu (JPG : …) d’une telle explosion d’étoile, soit qu’il s’agissait de son agonie (JPG : …) sous l’effet des forces de marée d’un trou noir (JPG : …) supermassif. »

En langage non scientifique, cela veut dire que dimanche 6 mai à 20 heures, une étoile en fin de vie sera dévorée par un trou noir supermassif, et l’immensité de l’univers ni pourra rien changer.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/on-a-observe-lagonie-dune-etoile-devoree-par-un-trou-noir-supermassif_38532/#xtor=RSS-8?

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz