FLASH
[29/05/2017] Manchester : nouvelle arrestation – au total 14 musulmans – de nouvelles perquisitions en cours  |  Berlin : voiture piégée avec plaques volées. Un jardin d’enfant et habitants évacués  |  [28/05/2017] Udi Segal channel 2- A Bethlehem Trump a hurlé sur Abbas: « vous m’avez piégé! Les Israéliens m’ont montré comment vous incitez au terrorisme  |  [27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 5 mai 2012

Selon le Washington Post, la France enquête sur une accusation de viol pendant une orgie au W Hotel de Washington en 2010, alors que DSK, selon Libération, aurait tenté de forcer Marion, une des deux prostituée Belge de 26 ans participant à l’orgie, à accepter une pénétration anale malgré ses protestations.

Bill Miller, un des porte-parole du bureau du procureur de Washington interrogé par le Washington Post, ainsi qu’une porte-parole du département de la Police de la ville ont refusé hier vendredi de faire le moindre commentaire.

Frédéric Beaulieu et Richard Malka, les avocats de DSK, ont déclaré que « Strauss-Kahn rejette totalement avoir commis la moindre violence de quelque nature que ce soit, et remarque que les déclarations de la jeune femme sont pleines de contradictions ».

Ils ont ajouté que « le fait que cette nouvelle affaire a « fuit » auprès de Libération démontre que DSK est victime d’un lynchage médiatique ».

Dans sa déclaration parvenue jusqu’à Libération, la prostituée Belge déclare « J’ai refusé en lui disant non, je ne veux pas. J’ai essayé de me dégager. Certes je n’ai pas hurlé mais j’ai dit clairement que je ne voulais pas, à plusieurs reprises, à haute voix. »

Si lynchage médiatique il y a, ce qui n’est pas à exclure, et étant donné la proximité du deuxième tour de l’élection présidentielle, à qui profite le crime ? Certainement pas à Nicolas Sarkozy. Pas à François Hollande. Mais dans l’entourage de ce dernier, probablement.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.washingtonpost.com/world/europe/french-investigators-studying-claims-that-strauss-kahn-involved-in-rape-in-washington-hotel/2012/05/04/gIQATIyO1T_story.html?tid=sm_twitter_washingtonpost
http://www.independent.co.uk/news/world/europe/disgraced-strausskahn-faces-new-rape-claims-over-sex-party-at-washington-hotel-7715784.html
http://www.nordeclair.fr/Actualite/2012/05/05/dsk-devra-t-il-repondre-de-viol.shtml

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz