FLASH
L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  |  La banque centrale d’Arabie saoudite annonce être bloquée par un virus venu d’Iran  |  L’ancien président de France Télévisions Rémy Pflimlin qui a masqué la vérité de l’affaire al Dura, est mort à l’âge de 62 ans d’un cancer  |  L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  |  Près de 370 combattants de l’Etat islamique arrêtés en Turquie en novembre, rapporte l’agence officielle turque  |  Plus bas historique : 5% des Américains ont confiance dans les médias, sauf Fox News: 28% lui font confiance  |  Scandaleux : le Parlement européen illustre un débat sur le fascisme par une photo de Marine Le Pen  |  Michael Flynn, le conseiller à la sécurité nationale de Trump accuse la Chine & la Corée du nord d’avoir fait une alliance globale avec l’islam radical  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 5 mai 2012

Je reviendrai plus longuement sur l’élection du 6 mai dès que les résultats seront connus.

Je pense, et je l’ai écrit que François Hollande sera élu, ce que je considère comme une catastrophe. J’ai songé à m’abstenir. Je pense aujourd’hui que pas une voix ne doit manquer à Nicolas Sarkozy, quelles qu’aient été ses erreurs et ses errances. Et ce quand bien même son programme et l’essentiel de ses idées ne correspondent pas du tout aux réponses économiques libérales et aux réponses conservatrices dans d’autres domaines qu’il faudrait pour espérer redresser ce pays. Je pense que ceux qui entendent s’abstenir pour garder les mains propres pratiquent la politique du pire. Nous ne sommes pas dans la situation de 1981 : la situation actuelle est bien plus grave, et elle s’aggrave de jour en jour, ce qui ne peut être laissé de côté. Qui plus est, la France, sous de nombreux aspects, ne s’est pas relevée des années Mitterrand. Une seconde injection de socialisme empoisonné (pléonasme) dans la situation actuelle serait insensé et digne d’un peuple en fin de parcours. C’est ce qui risque de se passer, je sais : mais je l’ai décidé, je ne serai pas complice, et j’invite à ne pas être complice.

Je l’ai dit, et je tiens à le redire : la gauche française est totalitaire. Elle entend exercer tous les pouvoirs. Elle les exerce déjà presque tous. Derrière François Hollande, il y a une cohorte nauséabonde qui comprend Jean Glavany, auteur d’un rapport sur l’eau fustigeant l’ « apartheid israélien », Arnaud Montebourg, auteur de diatribes anti-israéliennes, Stéphane Hessel, qu’on ne présente plus, Eva Joly, Cécile Duflot, Jean-Luc Mélenchon, le parti Communiste, le Mrap, Sos Racisme, le Syndicat de la magistrature, et j’en passe. Les insultes et comparaisons inqualifiables énoncées par la gauche française concernant Nicolas Sarkozy ces derniers jours donnent un avant goût de ce que risque fort de venir. J’ai critiqué Nicolas Sarkozy, mais le comparer à Pétain, à Franco, à Laval : non ! C’est inqualifiable. Et je ne peux me faire complice de gens recourant à des procédés aussi inqualifiables, non. D’ailleurs, Laval était socialiste, comme Hitler et Mussolini.


Je l’ai dit, et je tiens à le redire : la gauche française est complice de l’islamisation de la société et de l’offensive islamique. Derrière François Hollande, même s’il le dénie, il y a un vote communautaire très net, et il y a des organisations, aussi, telles qu’Europalestine, qui a reçu le soutien de François Bayrou avant que celui-ci ne se rallie à Hollande et ne se donne les moyens de passer pour un crétin et de se faire exploser lui-même en public, sans ceinture d’explosif, en appelant à voter pour un candidat dont il définit le programme économique comme catastrophique (Marielle de Sarnez, adjointe de Bayrou, est militante de la cause palestinienne et a de la famille à Gaza). Je ne peux me faire complice de Tariq Ramadan, de l’UOIF et de François Bayrou, particulièrement si peu de temps après les crimes de Montauban et de Toulouse, où voir Hollande parader, à si faible distance de l’école Ozar Hatorah m’a donné la nausée.

Je persiste et je signe. Nicolas Sarkozy serait moins pire. Je n’ose imaginer ce que sera la France sous Hollande. Ce qui pourra être fait pour qu’il y ait juste à l’imaginer, sans avoir à le vivre concrètement, doit être fait.

Je ne pense pas que reconstruire un mouvement libéral conservateur sera plus facile sous Hollande.

Je pense que nous sommes au début, seulement au début, d’une implosion généralisée de l’Europe, et qu’il faut, de toute façon, se préparer à cette implosion et à ses conséquences. Se confronter à cette implosion dans un pays gouverné par les gens plus haut cités serait se promettre un avenir plus effroyable encore qu’il ne promet de l’être.

Comme l’écrit Michel Gurfinkiel dans son dernier article en anglais (« France: A Referendum on National Identity »), ce qui se joue est le « destin de la France ». C’est aussi un fragment du destin de la civilisation occidentale.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Guy Millière pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz