FLASH
Premiers sondages en sortie des urnes : Bellen (Vert) 53.6%, Hoffer (FPO) 46.4%  |  Finlande : Le maire et 2 journalistes ont été tués hier soir par un sniper à #Lmatra, le tueur a été arrêté  |  2 tests du sentiment des peuples vis à vis de l’Europe aujourd’hui : référendum italien, présidentielle autrichienne  |  L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  |  La banque centrale d’Arabie saoudite annonce être bloquée par un virus venu d’Iran  |  L’ancien président de France Télévisions Rémy Pflimlin qui a masqué la vérité de l’affaire al Dura, est mort à l’âge de 62 ans d’un cancer  |  L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  |  Près de 370 combattants de l’Etat islamique arrêtés en Turquie en novembre, rapporte l’agence officielle turque  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Philippe Karsenty le 8 mai 2012

Le 6 mai 2012, les Français ont élu François Hollande.

Je n’ai pas voté pour François Hollande mais je respecte le choix des électeurs.

J’ai expliqué de nombreuses fois que je n’approuvais pas certains éléments de la politique de Nicolas Sarkozy, notamment ses choix au Proche-Orient.

Néanmoins, le 6 mai 2012, j’ai voté Sarkozy, par élimination et non par choix.

A tous ceux qui pleurent son départ, je recommande de se souvenir de ses actes, et pas seulement de ses belles paroles : les invitations du Hezbollah à Paris dès 2007, de Kadhafi, de Bachar al Assad, la Légion d’honneur remise à Charles Enderlin, l’admission de la « Palestine » à l’UNESCO, la condamnation de « l’occupation » et de la « colonisation » israélienne…. sans oublier la nomination de Valérie Hoffenberg, amie de Charles Enderlin comme candidate UMP !

Et malgré tout cela, j’ai voté pour Nicolas Sarkozy, sans passion, par élimination.

C’est la première fois que l’on voit tant de gens se précipiter au secours… de la défaite !

Mais dès le lendemain de la défaite de Nicolas Sarkozy, même ceux qui avaient soutenu François Hollande, sans jamais l’avouer, se sont mis à faire des appels du pied aux électeurs de Nicolas Sarkozy qui se trouvent en Israël.

Cynisme, opportunisme… à vous de choisir.

Vous avez en effet été très nombreux à voter pour lui en Israël.

Je ne pense pas me tromper en affirmant que vous avez voté pour Sarkozy, majoritairement par crainte de François Hollande et de certains de ses alliés encombrants, voire menaçants.

Pour ma part, je rappelle ce que je disais depuis plusieurs mois : même si Sarkozy semblait être le « moins pire », il aura tout fait, non seulement par ses choix politiques, mais aussi par le choix de son entourage, pour démobiliser ses supporters.

Pour conclure, et avant de regarder vers l’avenir, je vous propose un bref diagnostic de cette défaite qui devrait être un enseignement pour le nouveau président : Nicolas Sarkozy a perdu parce qu’il n’a pas tenu ses promesses envers ses électeurs naturels, qu’il n’a pas respecté les valeurs de la démocratie, et qu’il a tourné le dos à Israël.

Espérons que François Hollande retiendra la leçon.

Chers amis d’Israël, afin de défendre vos droits et vous représenter dignement à l’Assemblée nationale, je vous invite à tirer un trait sur cette équipe perdante.

Il ne tient qu’à vous d’envoyer à l’Assemblée nationale un député de combat, avec de l’expérience politique.
Une autre droite est possible !

Je compte sur vous pour m’apporter vos voix et ainsi me donner les moyens de contribuer à sa renaissance et pour participer à une opposition constructive dans la nouvelle Assemblée rose qui s’annonce.

© Philippe Karsenty
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz