FLASH
[25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 11 mai 2012

Michel Garroté – Selon un sondage BVA pour Orange, la presse régionale et RTL, la gauche est créditée de 45,5% des voix pour le premier tour des législatives, contre 49,5% pour les droites, dont 32,5% pour l’UMP, et, 16% pour le Front National. L’UMP vient donc théoriquement en tête des intentions de vote avec 32,5%, suivie du PS et du PRG, à 30% les deux ensemble. Avec EELV (4,5%), le PS et le PRG totalisent 34,5% des intentions de vote. Le Front de gauche est crédité de 10,5% ; le MoDem de 5% ; 1% pour Debout la République ; 0,5% pour le NPA ; et 3% de sans opinions.

Cela dit, il n’y a pas d’accords ente l’UMP (32,5%) et le FN (16%). En clair, l’ensemble des partis de gauche sont crédités de bien plus de voix, avec 45,5%, que la droite limitée à l’UMP, avec un peu plus de 32%. L’UMP, sans le FN, devrait ainsi, selon le sondage BVA, représenter, au Parlement, à peine un tiers des électeurs.

A ce propos, mon ami Ivan Rioufol fait cette remarque (extraits adaptés) : « Faudra-t-il à la droite une autre défaite aux législatives de juin pour qu’elle se demande pourquoi une partie de son électorat lui tourne le dos ? Si la plupart des leaders de l’UMP persistent, Alain Juppé en tête, à entretenir des pudeurs de chaisière dès que les mots immigration et communautarisme sont prononcés, ils peuvent être assurés de faire une croix sur l’électorat sensible à ces réalités », conclut Ivan Rioufol.

Quant à moi, avec les enjeux européens et mondiaux qui se préparent, je me demande si la gauche française va parvenir à s’imposer sur la scène internationale…

Michel Garroté

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info & Sources citées

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz