FLASH
L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  |  Près de 370 combattants de l’Etat islamique arrêtés en Turquie en novembre, rapporte l’agence officielle turque  |  Plus bas historique : 5% des Américains ont confiance dans les médias, sauf Fox News: 28% lui font confiance  |  Scandaleux : le Parlement européen illustre un débat sur le fascisme par une photo de Marine Le Pen  |  Michael Flynn, le conseiller à la sécurité nationale de Trump accuse la Chine & la Corée du nord d’avoir fait une alliance globale avec l’islam radical  |  Les médias vont manger leur chapeau : le Dow Jones progresse de 76 points à l’annonce des nomimations par Trump aux postes économiques clés  |  Message d’Albert Bertold: Dreuz a perdu 8 abonnés twitter, 46 de la newsletter et gagné 431 lecteurs en 24h  |  2 avions israéliens ont tiré des missiles depuis l’espace aérien libanais vers la capitale syrienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 13 mai 2012
A. Kahn, avec d'autres bolchéviques

Lettre à Axel Kahn par Bernard Debré

Mon cher Axel,

Nous nous connaissons depuis très longtemps. Nous étions ensemble à l’hôpital Beaujon comme interne. Souviens-toi de ces années heureuses. Je t’ai suivi au Comité national d’Ethique. Tu as été président de l’université au sein de laquelle je suis professeur.

C’est pour cela que je me permets de t’écrire et de te dire le fond de ma pensée. Ce que tu as osé dire sur le rassemblement du Trocadéro de mardi dernier en le comparant au congrès de Nuremberg des nazis, sous Hitler, n’est pas simplement inconvenant, c’est odieux.

Pourquoi n’as-tu rien dit des rassemblements « cgtistes » derrière le drapeau rouge, toi qui pourtant n’est ni communiste, ni maoïste ? Tu le sais parfaitement bien, ce drapeau rouge a traîné dans le sang de centaines de millions de victimes du communisme à travers le monde.

Pourquoi n’as-tu pas dit que François Mitterrand avait été décoré de la Francisque par Pétain, la plus haute distinction de la collaboration, pour bons et loyaux services et qu’il a, de façon pitoyable, cherché à faire reconnaître ses faits de résistance aléatoire, qu’il est resté l’ami de Touvier et d’autres collaborateurs notoires qui avaient du sang sur les mains ? Mais non, il a fallu que tu sois ignoble et que tu dépasses les limites du supportable.

Oublies-tu que le drapeau bleu, blanc, rouge est le drapeau de la France et qu’il a flotté aussi bien dans des combats désespérés lorsqu’en 1940, l’armée française s’est retirée avec plus de 100 000 morts devant l’avancée des Allemands, que lors de combats plus héroïques à Bir Hakeim?

N’oublie jamais qu’il n’est pas honteux de se mettre sous la protection du drapeau bleu, blanc, rouge contrairement au drapeau rouge !

En comparant Nicolas Sarkozy à Hitler, lui qui a déjà été comparé à Franco, à Pétain, tu atteins une nouvelle fois l’ignoble.

Qui es-tu pour dire de telles infamies ? Tu as fait une carrière intéressante si ce n’est brillante. Tu as collaboré avec François Fillon et tu as même collaboré avec Nicolas Sarkozy sur certaines réformes il y a peu. Peut-être aurais-tu aimé que l’on te propose un poste de ministre ? Est-ce le dépit qui te fait parler de façon si outrancière ?

Tu as été président d’université et ton souhait d’autonomie a été exaucé, tu l’as même dit officiellement. Tu as été au Comité national d’Ethique et te voilà dans l’outrance et dans l’ignoble. Où est ton éthique politique ? Faire de la politique peut conduire, dans un débat, à quelques outrances, mais jamais à l’ignoble ! C’est une question d’éthique républicaine et n’invoque pas ton ignorance en politique comme excuse, puisqu’il s’agit de la première fois que tu en fais officiellement.

Non, Axel, tu as simplement, par bêtise, voulu imiter les politiques les plus stupides et tu crois que tout est permis ! Tu te trompes. En politique, tout n’est pas permis. Il y a ce qu’on appelle la démocratie et le respect. Tu as bafoué la démocratie et tu as oublié le mot respect. Malgré les fonctions que tu as occupées comme président d’université et du Comité national d’Ethique, n’as-tu donc rien appris ?!
© Pr. Bernard DEBRÉ
Ancien Ministre
Député de Paris

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz