FLASH
[26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 13 mai 2012
A. Kahn, avec d'autres bolchéviques

Lettre à Axel Kahn par Bernard Debré

Mon cher Axel,

Nous nous connaissons depuis très longtemps. Nous étions ensemble à l’hôpital Beaujon comme interne. Souviens-toi de ces années heureuses. Je t’ai suivi au Comité national d’Ethique. Tu as été président de l’université au sein de laquelle je suis professeur.

C’est pour cela que je me permets de t’écrire et de te dire le fond de ma pensée. Ce que tu as osé dire sur le rassemblement du Trocadéro de mardi dernier en le comparant au congrès de Nuremberg des nazis, sous Hitler, n’est pas simplement inconvenant, c’est odieux.

Pourquoi n’as-tu rien dit des rassemblements « cgtistes » derrière le drapeau rouge, toi qui pourtant n’est ni communiste, ni maoïste ? Tu le sais parfaitement bien, ce drapeau rouge a traîné dans le sang de centaines de millions de victimes du communisme à travers le monde.

Pourquoi n’as-tu pas dit que François Mitterrand avait été décoré de la Francisque par Pétain, la plus haute distinction de la collaboration, pour bons et loyaux services et qu’il a, de façon pitoyable, cherché à faire reconnaître ses faits de résistance aléatoire, qu’il est resté l’ami de Touvier et d’autres collaborateurs notoires qui avaient du sang sur les mains ? Mais non, il a fallu que tu sois ignoble et que tu dépasses les limites du supportable.

Oublies-tu que le drapeau bleu, blanc, rouge est le drapeau de la France et qu’il a flotté aussi bien dans des combats désespérés lorsqu’en 1940, l’armée française s’est retirée avec plus de 100 000 morts devant l’avancée des Allemands, que lors de combats plus héroïques à Bir Hakeim?

N’oublie jamais qu’il n’est pas honteux de se mettre sous la protection du drapeau bleu, blanc, rouge contrairement au drapeau rouge !

En comparant Nicolas Sarkozy à Hitler, lui qui a déjà été comparé à Franco, à Pétain, tu atteins une nouvelle fois l’ignoble.

Qui es-tu pour dire de telles infamies ? Tu as fait une carrière intéressante si ce n’est brillante. Tu as collaboré avec François Fillon et tu as même collaboré avec Nicolas Sarkozy sur certaines réformes il y a peu. Peut-être aurais-tu aimé que l’on te propose un poste de ministre ? Est-ce le dépit qui te fait parler de façon si outrancière ?

Tu as été président d’université et ton souhait d’autonomie a été exaucé, tu l’as même dit officiellement. Tu as été au Comité national d’Ethique et te voilà dans l’outrance et dans l’ignoble. Où est ton éthique politique ? Faire de la politique peut conduire, dans un débat, à quelques outrances, mais jamais à l’ignoble ! C’est une question d’éthique républicaine et n’invoque pas ton ignorance en politique comme excuse, puisqu’il s’agit de la première fois que tu en fais officiellement.

Non, Axel, tu as simplement, par bêtise, voulu imiter les politiques les plus stupides et tu crois que tout est permis ! Tu te trompes. En politique, tout n’est pas permis. Il y a ce qu’on appelle la démocratie et le respect. Tu as bafoué la démocratie et tu as oublié le mot respect. Malgré les fonctions que tu as occupées comme président d’université et du Comité national d’Ethique, n’as-tu donc rien appris ?!
© Pr. Bernard DEBRÉ
Ancien Ministre
Député de Paris

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz